Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Environnement > Kebony transforme le bois résineux en bois exotique
ENVIRONNEMENT

Kebony transforme le bois résineux en bois exotique

PUBLIÉ LE 29 NOVEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Kebony transforme le bois résineux en bois exotique
Crédit : Kebony
Au premier coup d’œil, impossible de dire que le bois utilisé pour la réfection du Quai des Milliardaires, par l’Atelier d’Architecture Philippe Prost, est du résineux. Et pourtant, ce bois traité par l’entreprise Kebony permet de bénéficier de toutes les qualités d’un bois tropical sans son impact environnemental.


Voilà bientôt 6 mois que le Quai des Milliardaires, non loin de la ville d’Antibes, accueille de nouveau du public après d’importants travaux de rénovation. Il arbore désormais une architecture à la fois sobre et puissante qui vient souligner le caractère des yachts qu’il accueille. On y retrouve du béton blanc, de l’acier inoxydable, du marbre, et du bois exotique.. Ou plutôt du bois Kebony.

L’entreprise norvégienne a, en effet, mis au point un procédé breveté nommé “Dually Modified” qui consiste à polymériser la paroi cellulaire de bois résineux issus de sources durables, en les chauffant avec de l’alcool furfurylique – un produit d’origine organique. Il acquiert alors toutes les qualités d’un bois dur tropical tout en restant respectueux de l’environnement. Grâce à ce traitement, le bois obtenu obtient des qualités esthétiques stables, comme une patine argentée du plus bel effet, mais également une durabilité remarquable. Il est garanti 30 ans, même dans un environnement maritime.

Outre cet exemple, niché au cœur du port Vauban, Kebony propose des produits destinés à de nombreuses applications comme les terrasses, bardages, toitures et mobiliers. L’entreprise possède deux sites de production : le premier est situé à Skien, en Norvège, et le second à Anvers, en Belgique. 
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
En Allemagne, Woitzel confirme avec Keestrack
En Allemagne, Woitzel confirme avec Keestrack
Coopératives forestières et FNEDT s’associent pour assurer un avenir durable aux forêts françaises
Coopératives forestières et FNEDT s’associent pour assurer un avenir durable aux forêts françaises
Arden Equipment dévoile des pinces de tri pour les PME
Arden Equipment dévoile des pinces de tri pour les PME
Le mobilier de seconde main pour professionnels a le vent en poupe
Le mobilier de seconde main pour professionnels a le vent en poupe
Tous les articles Environnement
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS