Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

ENVIRONNEMENT
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Méthanisation : première injection de biométhane en Dordogne

Méthanisation : première injection de biométhane en Dordogne
©CVE
Par Bruno Mortgat, le 22 mars 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
CVE et Engie Bioz ont inauguré la première unité de méthanisation de Dordogne à injecter du biométhane dans le réseau de distribution. Située à Saint-Antoine-de-Breuilh, elle permettra de valoriser des matières organiques du territoire, générées dans un rayon maximum de 60 km.

Projet initié en 2009, reprise par CVE en 2011 puis codéveloppé avec Engie Bioz depuis 2013, l’unité de méthanisation territoriale basée à Saint-Antoine de Breuilh est entrée en service en septembre 2021, au terme de huit années de développement et près de 18 mois de chantier. Elle a représenté un investissement de près de 10 millions d’euros, soutenu parr de la Région Nouvelle-Aquitaine (350 000 euros), l’Ademee Nouvelle-Aquitaine (950 000 euros) et le Fonds européen Feder (722 000 euros).

L’unité traite chaque année jusqu’à 20 000 tonnes de déchets provenant des distilleries, des industries agroalimentaires, des industries papetières et des filières agricoles de proximité dans un rayon de 60 km autour de l’unité. Conçue pour être adaptée au flux et à la typologie de ces matières, elle met en œuvre une technologie de digestion par piston, particulièrement adaptée à la valorisation des matières sèches des déchets traités, notamment le marc de raisin issu des distilleries, qui représente 25 % de la matière valorisée sur le site.

Le digestat, engrais organo-minéral produit par le processus de méthanisation, sera ensuite valorisé sous la marque Regener pour les besoins des sols et des cultures d’une vingtaine d’exploitations agricoles partenaires dans les départements de Dordogne, de Gironde et du Lot et Garonne. Grâce à ses capacités fertilisantes, ce digestat viendra se substituer à l’utilisation d’engrais chimiques minéraux.

Du gaz vert pour l’équivalent dde 1800 foyers

Le méthaniseur a une capacité d’injection de 190 Nm3 de biométhane par heure dans le réseau de gaz exploité par GRDF, soit l’équivalent de la consommation en gaz de 1 800 foyers. Engie achète et valorise ce biométhane produit par le site, notamment auprès de la communauté de communes de Montaigne Montravel et Gurson, à hauteur de 35 % de la consommation en gaz des habitants.

Après la mise en service de l’unité Equimeth en Seine-et-Marne en septembre 2021, CVE prévoit l’inauguration de deux autres méthaniseurs territoriaux en 2022 en région Auvergne-Rhône-Alpes, et six unités supplémentaires en 2023. L’entreprise a par ailleurs annoncé près de 50 recrutements pour l’année 2022, et l’ouverture de deux nouveaux bureaux régionaux (Centre et Sud-Méditerranée) pour renforcer son ancrage local.
 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
Le Sedif file vers de l'eau ultra pure
Dernier numéro
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
N° 109
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Janzé passe au gaz vert
Janzé passe au gaz vert
Roger Moriceau, agriculteur et président de la SAS Enerfées, a donné le coup d'envoi des travaux de l’unité d’injection de gaz renouvelable Enerfées à Janzé.
Dijon : l'unité de méthanisation des boues de la step Eauvitale est en chantier
Dijon : l'unité de méthanisation des boues de la step Eauvitale est en chantier
La future unité de méthanisation des boues de la station d'épuration Eauvitale, à Dijon, sera réalisée par Odivea, première SEMOP multiservices de France.
Cash Investigation éreinte Paprec qui riposte
Cash Investigation éreinte Paprec qui riposte
L’émission Cash Investigation présentée par Elise Lucet sur France 2 et diffusée le 11 novembre dernier était consacrée à la gestion des déchets et plus largement à l'industrie du recyclage dont certains de ses plus éminents acteurs, à l'instar de Paprec, ont été largement pointés du doigt.
Biodéchet, Qui es-tu ? Que fais-tu ? Où va-t-on ?
Biodéchet, Qui es-tu ? Que fais-tu ? Où va-t-on ?
Si le projet de décret Socle commun a été reporté, la réglementation oblige professionnels et industriels à toujours plus d’adaptabilité.
CarbonWorks lève 11 M€ pour une nouvelle étape vers la capture industrielle de CO2 par microalgues
CarbonWorks lève 11 M€ pour une nouvelle étape vers la capture industrielle de CO2 par microalgues
CarbonWorks a annoncé le 1er mars une levée de fonds de 11 millions d’euros. Objectif : construire un photobioréacteur de taille semi-industrielle pour convertir du CO2 en biomassse algale.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
29 Juin 2022
Forum Zéro Carbone Bordeaux
30 Juin 2022
Rencontre Ecotech® finances
6 Juillet 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien(ne) d'études BTP génie climatique et énergétique
- Conducteur / Conductrice de travaux en électricité
- Manoeuvre de chantier
- Responsable HSE - Hygiène Sécurité Environnement BTP
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.