Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Améliorer le tri des ferrailles et de l'aluminium avec le Steinert XSS T EVO 5.0

Améliorer le tri des ferrailles et de l'aluminium avec le Steinert XSS T EVO 5.0
Par la rédaction, le 14 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La machine de tri Steinert XSS T EVO 5.0 garantit un degré de pureté constant lors de la récupération et du tri de l’aluminium et autres ferrailles. Steinert offre une garantie de quatre ans sur la source des rayons X et sur les capteurs à rayons X des machines de la nouvelle génération « EVO 5.0 », ainsi que des mises à jour logicielles et matérielles supplémentaires. 

Le tri par densité en voie sèche via la transmission par rayons X, qui a fait ses preuves, est utilisé par des centaines de recycleurs de métaux à travers le monde. Citons, en exemple, les entreprises de traitement de ce matériau à haute performance qu’est l’aluminium qui utilisent le système de tri pour la séparation de métaux lourds, de composites d’aluminium, de magnésium libre et de l’aluminium laminé et coulé.

La fonction Multilayer Data Evaluation (MDE) de la génération EVO 5.0 permet au système de tri de prendre en compte davantage de critères de différenciation grâce à la reconnaissance des objets à haute résolution et à une classification parallèle en vue de la détection. Les opérations de tri particulièrement complexes, à l’instar de la détection de magnésium, deviennent alors simples.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La surveillance automatique des rayons X et le calibrage (AXM) des capteurs à rayons X contribuent à maintenir la qualité de la détection et du tri à un niveau élevé. La distance entre les vannes, à haute résolution, de 6,25 mm (HR valve pitch) optimise l’efficacité de tri de matières fines d’une taille jusqu’à 5 mm.

La nouvelle génération est dotée d’une fonction de nettoyage automatique de la zone de balayage des rayons X, ce qui réduit considérablement la fréquence de nettoyage manuel et maintient à un niveau élevé la qualité de détection.

La garantie de quatre ans offerte sur la source des rayons X et sur les
capteurs à rayons X contribue à un fonctionnement en toute sécurité et au maintien à un faible niveau des coûts d’exploitation. Le livre électronique disponible en téléchargement présente les différentes possibilités de tri (https://steinertglobal.com/fr/recyclage-des-metaux/recyclage-de-
laluminium/).

Il fournit un premier aperçu des possibilités de tri des ferrailles d’aluminium et d’autres matériaux. La diversité de la provenance des ferrailles d’aluminium - profilés et tôles, mâchefers, broyage ou séparation en milieu dense (DMS) - ne change en rien les étapes globales du processus de tri : récupération des métaux non ferreux et transformation des métaux récupérés, c’est-à-dire production de types de métaux purs.

Rappelons que la technologie de fluorescence en aval permet d’obtenir des fractions pures de métaux lourds tels que le cuivre, le laiton et le zinc. L’aluminium, qui remplace de plus en plus des matériaux classiques comme l’acier et qui est recyclable à 100 %, a de beaux jours devant lui.

Qui plus est, l’utilisation de l’aluminium secondaire, également connu sous le nom d’aluminium vert, permet de réaliser des économies d’énergie pouvant atteindre 90 % lors de la production par rapport à l’aluminium primaire. 

Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Suez et Deepomatic développent une solution pour automatiser la détection des déchets non conformes dans les centres de tri
Suez et Deepomatic développent une solution pour automatiser la détection des déchets non conformes dans les centres de tri
Le Groupe Suez teste actuellement dans ses centres de tri londoniens, une solution de reconnaissance visuelle, s’appuyant sur l’intelligence artificielle (IA) afin d’automatiser la détection de déchets non conformes. Une solution qui s’appuie sur la technologie de reconnaissance d’image déployée par l’entreprise française Deepomatic.
Eco Environnement progresse dans la rénovation énergétique
Eco Environnement progresse dans la rénovation énergétique
Eco Environnement, l’un des principaux acteurs français de la rénovation énergétique dédiée aux bailleurs sociaux, industriels et aux collectivités, annonce un chiffre d’affaires de 55 millions d’euros en 2020 soit une croissance de 22,2 % par rapport à son dernier exercice. 
À Paris, GDE recycle 450 000 t de ferrailles issues de l’ancien Tri postal du futur quartier « Les Messageries »
À Paris, GDE recycle 450 000 t de ferrailles issues de l’ancien Tri postal du futur quartier « Les Messageries »
GDE Ile-de-France s’est vu confier le recyclage des ferrailles issues de la démolition du bâtiment de tri postal du futur quartier « Les Messageries » dans le 12e arr. de Paris. Le recycleur dont le cœur de métier est le traitement et le négoce des métaux ferreux et non ferreux, dispose de pas moins de 6 sites autour de la capitale, dont ceux de Gennevilliers et La Courneuve qui ont collecté et valorisé pour ce projet, 450 tonnes de ferrailles.
Un directeur Electromobilité et Energies Alternatives pour Volvo Trucks France
Un directeur Electromobilité et Energies Alternatives pour Volvo Trucks France
Afin d’accélérer sa transition vers les nouvelles énergies, Volvo Trucks France vient de nommer, Jérôme Flassayer directeur Electromobilité et Energies Alternatives. Il prend en charge la préparation de l’entreprise à cette transition ainsi que le développement des ventes de véhicules électriques et énergies alternatives.
Hydrogène : Plastic Omnium fait le lien avec McPhy
Hydrogène : Plastic Omnium fait le lien avec McPhy
Plastic Omnium signe un partenariat avec McPhy, spécialiste des équipements de production et de distribution de l’hydrogène, visant notamment à collaborer sur les protocoles et les interfaces de remplissage entre stations hydrogène et réservoirs haute pression.
Pollutec revient physiquement à Lyon du 12 au 15 octobre 2021
Pollutec revient physiquement à Lyon du 12 au 15 octobre 2021
Pollutec revient à Lyon en 2021 sous forme de format mixte : en présentiel du 12 au 15 octobre, et en digital. 
[Tribune] Naviguer dans les derniers changements de la législation sur les déchets
[Tribune] Naviguer dans les derniers changements de la législation sur les déchets
Tom Eng, vice-président senior et responsable de Tomra Recycling, livre un panorama des principaux changements intervenus en janvier 2021 dans les législations européenne et internationale sur les déchets, et en souligne les implications pour la filière et ses acteurs.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.