Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

[Tribune] : La rénovation énergétique : un sujet clé du plan de relance en 2021

[Tribune] : La rénovation énergétique : un sujet clé du plan de relance en 2021
Crédit photo : DR
Par David Bismuth, directeur général d'Eco Environnement, le 26 février 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La question énergétique et particulièrement celle liée à l’habitat domestique est désormais une question centrale des politiques de relance initiées par les pouvoirs publics. En effet, déjà initiées il y a quelques années, les politiques de rénovation énergétique ont connu ces derniers mois un coup d’accélérateur historique qui continue de produire ses effets notamment avec l’ouverture de MaPrimeRenov’ qui permet à tous les foyers, quelles que soient leurs ressources, de bénéficier d’aides pour améliorer l’efficacité énergétique de leur logement.
 
Une réponse à l’évolution des usages
 
Après avoir construit des milliers de mètres carrés pour loger la population, sans règles très contraignantes en matière de consommation d’énergie et d’isolation, nous nous trouvons désormais face à un constat alarmant. La majorité des logements des Français sont aujourd’hui de véritables passoires énergétiques, que ce soit en matière de chauffage ou d’isolation. Bien sûr, nous raisonnons ici sur un parc ancien, mais qui constitue encore la majorité des logements existants. Cette situation préoccupante est plus que jamais une question sociétale qui peut avoir des impacts majeurs à différents niveaux : écologique, financier et social.
 
Diminuer l’empreinte écologique des logements
 
La consommation d’énergie à vocation domestique (chauffage-climatisation, eau chaude, éclairage, etc.) met fortement sous pression les infrastructures et nécessite de repenser ce poste stratégique et vital pour tout un chacun. En ce sens, la notion d’amélioration du parc existant est fondamentale. En effet, il n’est pas possible de loger tout le monde dans des logements neufs qui bénéficient pour leur part d’une faible empreinte énergétique. Il faut donc investir sur la modernisation de l’existant et permettre à tous les logements de devenir vertueux en matière de consommation d’énergie. En ce sens, les aides gouvernementales jouent un formidable rôle d’accélération. 
 
Lutter contre la précarité énergétique
 
Le chantier de l’efficience énergétique est également un sujet sociétal majeur. En effet, se chauffer et s’éclairer est encore un poste de dépense impactant, et surtout pour les plus vulnérables qui vivent généralement dans des logements mal isolés. La nouvelle augmentation du prix de l’électricité va alourdir ce poste de dépense. N’oublions pas que mal se chauffer entraine de nombreux problèmes sanitaires et sociaux. Les différents confinements ont d’ailleurs allègrement mis en évidence l’urgence d’agir sur ce point. 
 
Penser à l’habitat de demain en capitalisant sur le parc existant
 
Enfin, régler la question de l’efficacité énergétique est l’assurance d’investir pour transformer durablement les millions de logements anciens et les insérer dans un avenir de long terme prenant en compte la notion de maîtrise de l’énergie qui ne cesse de prendre de l’envergure. Il s’agit alors d’un projet à large portée sociétale qui doit s’inscrire dans les priorités de chacun. Cela permettra d’avoir une emprise directe sur l’existant et de prendre la hauteur nécessaire pour contribuer à initier un gigantesque chantier qui portera ses effets sur plusieurs générations.
 
Longtemps traité comme secondaire, le sujet de la rénovation énergétique est enfin positionné comme une priorité. Il nous appartient de saisir cette opportunité historique et de donner une vraie vie à ce projet stratégique au service de tous.
 
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Le Lab Crigen d'Engie transforme les déchets CSR en gaz renouvelable
Le Lab Crigen d'Engie transforme les déchets CSR en gaz renouvelable
"L'on sait désormais produire du gaz renouvelable à partir de déchets CSR." La directrice d'Engie Lab Crigen le dit humblement, mais c'est une première mondiale riche de perspective pour l'environnement.
Premier congrès sur les enjeux de la décarbonation de l'industrie
Premier congrès sur les enjeux de la décarbonation de l'industrie
Les 21 et 22 septembre prochains, l’alliance Allice (Alliance industrielle pour la compétitivité et l’éfficacité énergétique) organisera, avec le soutien de l’Ademe, son premier congrès biennal « Ensemble vers l’industrie bas carbone » à Paris. L'occasions d'aborder les enjeux et perspectives de la décarbonation en France et à l’international et de présenter les innovations techniques
Lancer la rénovation énergétique de 1 000 écoles dans les 2 ans
Lancer la rénovation énergétique de 1 000 écoles dans les 2 ans
Dans le cadre du programme Action cœur de ville et de la mise en œuvre opérationnelle du plan de relance de la Caisse des Dépôts, la Banque des Territoires propose aux villes du programme Action cœur de ville, un nouveau dispositif dédié aux projets de rénovation énergétique de leurs écoles. L’objectif est d’initier la rénovation de 1 000 écoles dans les 2 ans.
Les carburants alternatifs d'Altens
Les carburants alternatifs d'Altens
Enens, dont l'activité principale est la distribution de carburants et de combustibles, lance sa filiale Altens, un fournisseur qui propose une large gamme de carburants alternatifs. 
Grosse commande pour Iveco
Grosse commande pour Iveco
Afin de répondre à la demande de certains de ses clients, les Transport Jacky Perrenot viennent de mettre en service dix-sept nouveaux Iveco S-Way NP fonctionnant au GNL. Ils viennent rejoindre la flotte des quelque 500 véhicules déjà alimentés au gaz.
Mégots : le fabuleux boulot de Cy'Clope et Chimirec
Mégots : le fabuleux boulot de Cy'Clope et Chimirec
Alors que la filière de recyclage et de valorisation des mégots de cigarettes commence tout juste à se structurer en France, on assiste à des débuts prometteurs tirés par l’initiative de Cy’Clope. Cette entreprise française, spécialisée dans le recyclage des mégots et la gestion de zones fumeurs, est à l’origine d’un concept original avec ses cendriers urbains, baptisés « Cy-Clopeurs ». Elle est assistée depuis 5 ans par Chimirec, qui assure le traitement par valorisation énergétique des mégots collectés. 
Paprec : un nouveau green bond de 450 M€
Paprec : un nouveau green bond de 450 M€
Paprec lève un nouveau green bond d'un montant de 450 millions d'euros. Cette levée de fonds lui permettra de poursuivre ses ambitions, qui vont l'amener à dépasser 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2021. 
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.