Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
FR
|
EN
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Le projet national FastCarb vise à réduire l’empreinte carbone de la construction

Partager :
Le projet national FastCarb vise à réduire l’empreinte carbone de la construction
Par La rédaction, le 28 janvier 2020
Nos newsletters gratuites ›
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Depuis mi-décembre, une expérimentation, baptisée « Projet National Fastcarb », coordonnée par l’Irex, est menée au sein de la cimenterie Val d’Azergues de LafargeHolcim. Son objectif : réduire l’empreinte carbone de la filière béton.

 Cependant, comme vous pourrez le constater sur le site www.fastcarb.fr,
il ne s’agit pas d’un projet LafargeHolcim mais d’un projet national de
recherche collaborative de 23 partenaires (Dont LafargeHolcim) et
coordonné par l’Irex.

Afin de réduire son empreinte carbone, LafargeHolcim a décidé de s’appuyer sur l’approche 5C (clinker, ciment, Concrete ou béton, systèmes constructifs et carbonation). En pratique, cette approche se définit par des actions concrètes telles que, le développement des combustibles de substitution en cimenterie, la baisse de la consommation énergétique en usine, la formulation des ciments avec l’offre Galaxim Planet, la formulation des bétons dont l’empreinte carbone est mesurée par le référentiel 360 score, les solutions isolantes avec la mousse Airium ou encore l’aide à la conception de bâtiments bas carbone avec le simulateur 360 design.

Un projet basé sur la carbonation du béton

Par ailleurs, elle fait partir des vingt-trois partenaires du projet national de recherche collaborative, conduit depuis environ un mois, qui vient explorer l’accélération d’un phénomène naturel qu’est la carbonatation du béton.

Celui-ci s’appuie sur le fait que le béton est un puits naturel de carbone qui, avec le temps, recapte les molécules de CO2 relâchées lors de la décarbonatation du calcaire pour produire le clinker (matière première du ciment).  

Un démonstrateur

Au sein de la cimenterie de Val d’Azergues, un démonstrateur expérimente justement le procédé de carbonation par lit d’air fluidisé. Concrètement, les gaz du four de la cimenterie sont captés au niveau du filtre principal avant leur expulsion par la cheminée, pour être injectés dans le carbonateur.

Les granulats de béton recyclé sont ensuite introduits dans le carbonateur et progressent sur le tapis vibrant (le temps de passage dans le carbonateur est en cours d’optimisation). Tout du long, la pression des gaz, l’humidité et la température sont contrôlés de façon à maintenir les conditions optimales de captation du CO2. En fin de process, les gaz sont alors filtrés puis renvoyés vers la cheminée.

Dans le cadre du projet national, les granulats recyclés carbonatés seront, ensuite, testés dans la fabrication de bétons, notamment par les équipes de LafargeHolcim Bétons de Lyon, afin de vérifier le comportement du béton incorporant ces granulats aux propriétés améliorées.
 
DR.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
  BTP ça tourne traverse les siècles
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 101
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (28 €)
À lire également
Énergies renouvelables : Spie modernise la station de transformation de Lubmin
Énergies renouvelables : Spie modernise la station de transformation de Lubmin
SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l'énergie et des communications, a été chargée par l'opérateur du réseau de transmission 50Hertz de moderniser l'appareillage de la station de transformation de Lubmin.
Déploiement d'un projet d’injection de biométhane de grande envergure en Espagne
Déploiement d'un projet d’injection de biométhane de grande envergure en Espagne
Les deux partenaires ont adopté un modèle d’affaires garantissant des performances élevées durant toute la durée du projet. Waga Energy achètera à Ferrovial Servicios une partie du biogaz du site de Can Mata et prendra en charge le financement, la construction et exploitation de l’unité WAGABOX®, les relations avec l’opérateur de réseau de gaz Nedgia, et la commercialisation du biométhane. Waga Energy va investir 7,5 millions d’euros pour mettre l’unité en service et raccorder le site de Can Mata au réseau de gaz de Nedgia, distant de 4 kilomètres. Can Mata est l’un des plus importants sites de stockage des déchets en Espagne. Il produit plus de 40 millions de mètres cubes de biogaz brut par an, valorisés jusqu’à présent sous forme d’électricité et de combustible pour alimenter une usine de céramique. La valorisation du biogaz par l’unité Wagabox va permettre d’accroître fortement le rendement énergétique.
Terbis dépollue à Clichy
Terbis dépollue à Clichy
Terbis, entreprise générale du sol spécialisée dans la dépollution de foncier, vient de livrer à Cogedim et Ogic une boîte prête à construire pour un programme de 300 logements de standing, sur le quai de Clichy.
Recyclage des métaux : Derichebourg acquiert Ecore
Recyclage des métaux : Derichebourg acquiert Ecore
Le rapprochement avait été annoncé fin 2020. Derichebourg Environnement était entré en négociations exclusives avec les actionnaires d’Ecore en vue de l’acquisition de ce dernier. L’accord vient d’être signé.
Tomra lance ses contrats Tomra Care
Tomra lance ses contrats Tomra Care
Les contrats annuels de services Tomra Care couvrent l’entretien-maintenance, la formation des utilisateurs et l’assistance à distance, pour s’assurer de l’optimisation en continu des process d’un centre de tri, dans un environnement très évolutif. 80% des clients français l’ont adopté. 
Le concept Upcycle se développe à Lyon
Le concept Upcycle se développe à Lyon
La solution de compostage des biodéchets clé en main proposée par l’entreprise UpCycle vient de trouver preneur à Lyon. Un circuit ultra court pour pouvoir recycler les déchets organiques en compost en ville.
Escaut Valenciennes Container Terminal se met au vert
Escaut Valenciennes Container Terminal se met au vert
Le terminal à conteneurs Escaut Valenciennes Container Terminal, géré par Contargo North France dans le cadre d'une convention d'exploitation, a fait l'objet d'une extension de 17 000 m2 au cours de l'année 2020. Dans le cadre de cet investissement, le Syndicat Mixte Docks Seine Nord Europe Escaut a entrepris plusieurs aménagements visant à améliorer l'impact environnemental du terminal.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
Bio360
24 Mars 2021
EuroRail Hub DIGITAL
24 Mars 2021
Rencontres Produrable - 100 % Digital
29 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Chef de chantier travaux publics
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
- Électricien / Électricienne du bâtiment
- Manoeuvre travaux publics
+ d’offres
Vous cherchez un métier, un emploi, découvrez sur notre site emploi nos reportages sur des profils métiers.
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.