Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Trois entités du groupe Volvo réunies pour Pollutec

Partager :
Trois entités du groupe Volvo réunies pour Pollutec
Par La rédaction, le 16 novembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Afin d’illustrer l’implication du groupe Volvo dans la mise en œuvre de projets innovants et respectueux de l’environnement, les trois entités (Volvo Construction Equipment, Volvo Penta et Volvo Trucks) seront réunies à l’occasion de l’édition 2018 de Pollutec.

Sur un stand de plus de 220 m2, seront notamment exposés, du côté Volvo Penta, un moteur D11 stage V et son équipement de dépollution SCR ainsi que la chaîne de traction électrique du groupe AB Volvo.

Volvo Constuction Equipment dévoilera, pour sa part, la pelle de manutention EW240E MH et la chargeuse L90H2 équipées pour le traitement des déchets.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Enfin Volvo Trucks a opté pour une chaîne cinématique ainsi qu’une batterie d’un FE électrique, commercialisé l’année prochaine. Autre énergie renouvelable mise en avant, le Gaz Naturel Liquéfié avec un FH.

Les machines et l’environnement

90% des machines Volvo CE peuvent être aujourd’hui équipée en huile hydraulique biodégradable et plus de 80% des composants sont recyclables.
 

Engagé sur le plan environnemental, le constructeur a même conçu une pelle de manutention pour l’industrie des déchets et du recyclage, la EW240E MH. Cette dernière se caractérise par un rendement énergétique accru grâce à son moteur Etape 4 qui fournit 129 kW (173 Ch), atteignant un couple maximal de 850 Nm à 1 350 tr/min. Avec sa flèche droite de 6,5 mètres et son bras col de cygne, la machine dispose aussi d’une portée vers l’avant de plus de 11 mètres.

Sur le plan matériel, la chargeuse L90H2 est dotée de quatre pneus pleins pour éviter les crevaisons lors du traitement des déchets. Autre caractéristiques, le graissage centralisé, le ventilateur réversible, les protections des phares de travail, le pré-filtre à air moteur turbo 2 évitant d’aspirer les poussières sont des éléments indispensables dans le secteur de la revalorisation et du traitement des déchets, tant pour la protection de la machine que de l’environnement opérateur.

Une motorisation adaptée

Exposant ses dernières évolutions moteurs compatibles aux normes Stage V, notamment une gamme de puissance élargie sur ses moteurs D5, D8, D11 et D16, Volvo Penta marque sa différence sur Pollutec.
 


Que ce soit pour les compacteurs à déchets Vandel, les combinés d’hydrocurage Rivard, les véhicules de collecte et de propreté urbaine Denis Eagle/RosRoca, les groupes de pompes Xylem ou encore les broyeurs Arjès, Volvo Penta est un fournisseur de plus en plus présent dans les métiers de l’environnement.

Des énergies alternatives

Présentées au salon IAA de Hanovre, la chaîne cinématique du FE électrique ainsi qu’une batterie du FE électrique signées Volvo Trucks seront exposées pour la première fois en France sur le stand.
 

Cette entité du groupe est aujourd’hui présente sur tous les métiers de collecte et de traitement des déchets (BOM) et développe également une offre complète pour les activités de transport en zone urbaine ainsi que d’autres applications comme les balayeuses.

Parmi les produits proposés, le FE LEC (cabine surbaissée) disponible aujourd’hui avec du gaz comprimé (GNC) et demain en électrique est un modèle prometteur pour le constructeur.
 

DR.
  Ripage express en gare de Villejuif : Partie I
Qu'est-ce qu'un ripage ? En quoi consiste cette opération ? A travers l'exemple du creusement du tunnel de la ligne 15 Sud, entre Villejuif-Institut Gustave Roussy et Villejuif Louis Aragon, nous vous proposons de découvrir, en deux vidéos, comment le tunnelier Amandine, qui a percé la paroi de la gare le 22 juin dernier, a pu être ripé jusqu'au tympan de rédémarrage où il vient de reprendre aujourd'hui son creusement. 
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
Nos magazines
Accéder au kiosque
À lire également
Un café avec…Davy Guillemard, président de Volvo CE
Un café avec…Davy Guillemard, président de Volvo CE
Avec beaucoup d'humour et encore plus de sagacité, Davy Guillemard a pris son temps pour se prêter au jeu de notre rubrique la plus décalée. Une autre façon de découvrir celui qui dirige aujourd’hui Volvo CE en France. Amusant et pertinent à la fois.
Volvo Trucks veut étendre son réseau de distribution
Volvo Trucks veut étendre son réseau de distribution
Alors qu'un nouveau site du groupe Brochard a ouvert près de Moulins (03) en décembre, portant le réseau Volvo Trucks à 115 points de service, Laurent d'Arnal, directeur commercial du constructeur, nous a confié vouloir accroître le réseau, notamment à Amiens (80).
Sennebogen à Wackersdorf : du terrassement à la manutention
Sennebogen à Wackersdorf : du terrassement à la manutention
A une heure de Straubing, l’usine Sennebogen de Wackersdorf fait figure de proue en matière de reconversion. Initialement configurée pour produire des pelles de 10 à 20 t pour le compte de Zeppelin, elle est aujourd’hui dévouée à la production des machines Green Line de Sennebogen et à un petit nouveau, issu de la gamme naissante Multi Line.
À l’intersection des travaux sur l’élargissement de l’A41
À l’intersection des travaux sur l’élargissement de l’A41
A la sortie d’Annecy en direction de Genève, les travaux d’élargissement à 2x3 voies sur l’A41 vont bon train depuis près d’un an. Mandatée par le groupement Colas Rhône-Alpes Auvergne, Bouygues et Aximum, la filiale Perrier TP du groupe Colas y réalise pour le compte d’AREA, les travaux d’élargissement sur 3 km de l’A41, ainsi que le rétablissement de la RD1201, dont la création d’un giratoire. Au milieu de ce chantier où se côtoient au quotidien les équipes de 5 lots à l’œuvre et le ballet incessant de machines, Perrier TP doit composer avec une attention particulière pour les interfaces. En septembre 2018, Perrier TP démarrait les travaux du lot 3B, par le rétablissement de la RD1201 ainsi qu’un giratoire, des travaux ainsi répartis par AREA, maitre d’ouvrage et maître d’œuvre (épaulé par Ingérop) du chantier. Ces travaux devraient permettre la circulation vers les différents points d’accès du chantier. Mi-février 2019, Perrier TP, spécialisée en terrassement et VRD entre dans le vif du sujet, à savoir, la phase d’élargissement vers l’extérieur et de mise à 2 x 3 voies, sur 3 km de l’A41, au niveau de Pringy. Du terrassement jusqu’aux enrobés, en passant par les réseaux, l’entreprise emploie en moyenne 25 personnes sur le chantier, avec des pics à 50, et devrait en voir la fin à l’été 2020.
Les matériels souterrains du Grand Paris
Les matériels souterrains du Grand Paris
Pour les constructeurs, prendre part au chantier pharaonique du Grand Paris via leurs matériels est une opportunité qui ne se refuse pas. Outre le fait de contribuer à l’élaboration d’un projet à la caisse de résonance nationale, voire internationale, c’est surtout l’occasion de mettre en avant la qualité de leurs machines. A condition, vu le contexte particulier de l’exploitation souterraine, de ne pas négliger la notion de services. « C’est le premier chantier d’infrastructures en Europe et le quatrième au niveau mondial derrière les projets chinois et indien. Un programme titanesque qui devrait redéfinir complètement la mobilité francilienne et désenclaver de nombreux territoires aujourd’hui isolés », résumait il y a peu la Société du Grand Paris (SGP) pour expliquer à quoi correspondaient les travaux engagés dans ce cadre. Rien que pour les lignes de métro et les gares, quelque 25 milliards d’euros vont être dépensés sur une dizaine d’années. Au total, la facture atteindra 108 milliards sur une période de 10 ans, si l’on prend en compte les développements de nouveaux programmes de logements et d’aménagement des quartiers autour des gares. Pour les TP, c’est évidemment une aubaine. « Aujourd’hui, on estime que les travaux du Grand Paris représentent plus de 15 % de l’activité TP en France. C’est dire s’il est important d’y être, d’une manière ou d’une autre », explique ainsi un professionnel. Les constructeurs l’ont d’ailleurs bien compris et c’est la raison pour laquelle beaucoup s’affairent et se réjouissent d’y être représentés. Mais difficile pour autant de s’improviser spécialiste souterrain du jour au lendemain.
CNH industrial dévoile son premier camion électrique
CNH industrial dévoile son premier camion électrique
En partenariat avec la start-up américaine, Iveco, filiale de CNH Industrial a présent son premier véhicule électrique, le Nikola Tre. Les commandes dépassent déjà la capacité de production.
Volvo CE : un million de matériels connectés à CareTrack
Volvo CE : un million de matériels connectés à CareTrack
Volvo Construction Equipment vient de célébrer son millionième matériel connecté à CareTrack, le système télématique désormais éprouvé du constructeur.  
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
EXPOBIOGAZ
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre bâtiment
- Conducteur / Conductrice d'engins de travaux publics
- Manoeuvre de chantier
- Chef d'équipe gros oeuvre
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.