ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Reims : une nouvelle jeunesse pour la Tour des Argonautes

Par la rédaction. Publié le 9 octobre 2023.
Reims : une nouvelle jeunesse pour la Tour des Argonautes
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
 Plurial Novilia, filiale du groupe Action Logement, annonce le lancement officiel des travaux de réhabilitation de la Tour des Argonautes, situé dans le quartier des Châtillons à Reims (51).
 
Inaugurée en 1972, la Tour des Argonautes de 17 étages s’élève à plus de 50 mètres au-dessus du sol et accueille sur sa toi­ture terrasse une sculpture monumentale de 19 mètres d’envergure et de 25 tonnes, réalisée par le Centre national d’art et de technologie en 1995 : le bateau parmi les étoiles. « Avec un point culminant à près de 70 mètres du sol, la Tour des Argonautes est presque aussi haute que la Cathédrale de Reims, et est devenue au fil des années un marqueur visuel de notre ville », rappelle Fabien Petit, Président de Plurial Novilia. Située au coeur du quartier des Châtillons, sur la Place des Argonautes, la Tour est composée de petites typologies d’appartements destinés à l’origine à accueillir une population essentiellement jeune. Très rapidement, elle devient un lieu emblématique de ce quartier, pensé comme un petit village dont la Tour ferait office de clocher, et qui s’organise autour de plusieurs coeurs d’îlots avec à la fois un habitat collectif et pavillonnaire, des boutiques, et des services publics, administratifs et sociaux. Le lancement du chantier de réhabilita­tion de la Tour des Argonautes s’inscrit dans une réflexion plus large autour de la centralité de la Place du même nom. Quatre bâtiments ont d’ores et déjà été démolis afin d’ouvrir la place sur les îlots voisins et la maison de quartier sera déménagée à proximité de l’espace aquatique des Châtillons. Le change­ment le plus visible pour les habitants sera la reprise complète de la façade, aujourd’hui composée d’un bardage en plaques ondulées particulièrement mas­sif. « Nous voulons renforcer le caractère élancé de ce bâtiment très trapu, avec un gros travail sur la verticalité », ex­plique Hugues Lhermitte, Directeur du Patrimoine de Plurial Novilia. « Les étages seront regroupés par deux ou trois, grâce à un système de calepi­nage du bardage marquant les nez de dalles tous les deux niveaux, de larges joints creux verticaux sur deux ou trois étages, ainsi que inserts cinétiques en inox brossé ».
 
Parallèlement, l’aspect « étoile à trois branches » sera lui renforcé, et les coloris du bardage de la Tour feront un rappel aux coloris des carreaux de pâte de verre si typiques des constructions historiques du quartier. La reprise des façades en bar­dage se couplera évidemment à un travail d’isolation thermique par l’extérieur, la re­prise de l’étanchéité en toiture ou encore le remplacement des menuiseries exté­rieures en aluminium – avec pose de vo­lets roulants motorisés. Le projet labellisé BBC Effinergie Rénovation doit permettre de faire passer l’étiquette énergétique de la Tour de D à B, pour une baisse de consommations estimée à 60% (soit 25 euros de réduction par mois et par loge­ment en moyenne). A l’intérieur de la Tour des Argonautes, si les 3 ascenseurs ont déjà été remplacés, les espaces communs feront prochai­nement l’objet de travaux (changement des portes, rénovation des paliers…) et les 157 logements bénéficieront d’un programme spécifique d’adaptation, avec remplacement d’une partie des sanitaires, mise en sécurité électriques, pose de robinets thermostatiques.  Il est également prévu de créer des salles de bain adaptées aux seniors dans certains logements. Les travaux démarreront courant septembre pour une durée de 18 mois, et un coût pré­visionnel de l’opération de 6 millions d’euros. Au total, Plurial Novilia investira 112 millions d’euros sur 10 ans sur l’en­semble du NPNRU des Châtillons.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
16 octobre 2023
Reims : des bétons architectoniques haute couture Cibetec pour la résidence Signature Située sur l’ancien site de la poste, au centre-ville de Reims (51), dans le mythique quartier du Boulingrin, la résidence Signature, portée par Plurial et le promoteur immobilier Berdin, est l’une des dernières étapes majeures du réaménagement de l’hyper-centre. Imaginée par le cabinet d’architectures Giovanni Pace, elle se compose de deux immeubles dont les éléments de façade sont en béton poli réalisés sur-mesure par Cibetec.
Reims : des bétons architectoniques haute couture Cibetec pour la résidence Signature
3 novembre 2023
SFIC acquiert Société Moderne d'Isolation SFIC, enseigne de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France et spécialiste des métiers de l’isolation et du calorifugeage, acquiert la société SMI (Société Moderne d'Isolation) et ses deux agences situées à Lyon et Marseille.
SFIC acquiert Société Moderne d'Isolation
12 décembre 2023
"En l’espace de 5 ans, Knauf a plus que doublé son chiffre d’affaires" Société familiale fondée en 1932, le Groupe Knauf affiche un chiffre d’affaires de 15,4 milliards d’euros. Plus qu’une société familiale, cette famille de sociétés compte aujourd’hui plus de 40.000 collaborateurs répartis dans 92 pays à travers 304 usines.
 En l’espace de 5 ans, Knauf a plus que doublé son chiffre d’affaires
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola