BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneBÂTIMENT - GROS OEUVRE

Orthez : quand le béton redynamise le coeur de ville

Par la rédaction. Publié le 13 janvier 2022.
Orthez : quand le béton redynamise le coeur de ville
Installés à Orthez, les pavés City Truck répondent aux sollicitations mécaniques les plus élevées
Newsletters gratuites
Archiver cet article
A Orthez (64), le goudron a été remplacé par des pavés et dalles en béton, pour des sols perméables et un design dynamique.
 
La ville d’Orthez s’est dotée d’un nouveau coeur de ville, réceptionné en 2018. Ce projet important, souhaité et financé par la Communauté de Communes de Lacq Orthez, a vu le jour après 2 ans de travaux au cours desquels trottoirs, parvis, parkings, voies circulables ont été réaménagés. Une véritable transformation qui a été conçue par Artesite et réalisée avec plus de 8 000 m2 de dalles et pavés fabriqués par l’entreprise franco-allemande Kronimus. Après plusieurs décennies sans aménagement urbain conséquent, la commune d’Orthez a décidé de redynamiser son coeur de ville en répondant aux enjeux de fonctionnalité et d’attractivité ; à l’origine, le besoin de permettre une meilleure gestion des déplacements et des objectifs de requalification. Jean-Paul Grinet, Responsable du service Voirie CCLO, explique : « Le gros bourg, l’ancien centre historique était assez mal structuré. Nous avons donc mené une étude de déplacements, à la suite de laquelle il a été décidé de réaliser un programme d’aménagement urbain » Ce dernier comprenait trois volets : habitat, commerce et espace public. Pour Vincent Barth, Paysagiste Urbaniste chez Artesite, en charge de la partie « espaces publics » du projet, la reconquête des espaces publics du coeur de ville devait permettre aussi une revitalisation socio-économique. Et ce, tout en prenant en compte les diverses contraintes.
 
Des vestiges archéologiques à préserver
 
Ainsi, la première des contraintes à prendre en compte, était celle du patrimoine archéologique de la ville. En effet, des sondages d’archéologie préventive avaient mis à jour des vestiges ; la nécessité de préserver les traces devait donc être prise en compte. « Ensuite, il y avait également la question des réseaux : le coeur de ville d’Orthez est un point bas qui reçoit toutes les eaux de la colline. Il y a donc eu une remise à niveau des réseaux qui a demandé un gros travail » explique le paysagiste. Enfin, le projet d’aménagement du coeur d’Orthez incluait la création d’une voirie lourde, permettant de répondre aux sollicitations mécaniques induites par la circulation de véhicules. Toutes ces contraintes ont poussé vers la recherche d’une solution qui devait donc permettre de prendre en compte la problématique réseau, tout en répondant aux problématiques actuelles des îlots de chaleurs et en préservant et valorisant la richesse patrimoniale.
 
Des solutions en béton, pour un sol perméable et un design dynamique
 
Dans le nouveau coeur de ville d’Orthez, le goudron a laissé place à des dalles et pavés en béton. Pour Vincent Barth, plusieurs arguments jouaient en faveur du béton modulaire. D’une part, le besoin d’une solution démontable et réversible, nécessaire par rapport au fonctionnement, à la durabilité de l’ouvrage et à la nécessité possible de besoin d’intervention sur les réseaux ; le béton modulaire présentant un avantage certain, car facilement démontable. D’autre part, l’infiltration de l’eau : « Je suis sensible à la question hydraulique. Or, quand on infiltre une partie de l’eau, on évite une augmentation des volumes ; on obtient donc une meilleure approche du réseau par le tuyau » explique-t-il. Artesite a donc prescrit la pose de pavés à crémaillères avec joints perméables et un sable polymère drainant. À Orthez, le goudron a été remplacé par des pavés et dalles en béton, pour des sols perméables et un design dynamique. L’agence a notamment décidé de travailler avec les produits Kronimus. Ce sont 8 000 m² de dalles grands formats Grandezza et de pavés à crémaillères et à infiltration City Truck qui ont été installés  pour former les nouveaux parvis, trottoirs et voies circulées d’Orthez. Les entreprises Eiffage Route Sud-Ouest et Sud Ouest Pavage ont réalisé l’ouvrage. Pour Vincent Barth, les solutions mises en place correspondent parfaitement à ce qui était recherché : « ce sont des produits qui répondent à tous les usages : des usages de circulation, des usages fonctionnels car la démontabilité permet d’intervenir ultérieurement sur les réseaux. Et ensuite, les pavés City Truck permettent de réduire les effets d’îlots de chaleur urbains car la solution est perméable et le sol est donc aéré ; dans une partie du projet les joints sont notamment engazonnés ». Côté design, la gamme choisie permet de dynamiser le calepinage et différencier les espaces, dans les mêmes volumes de dallage et les mêmes teintes ; tout en respectant l’enjeu patrimonial. Jean-Paul Grinet précise : « Le site est classé et nous avons donc dû également faire appel à un architecte Bâtiment de France pour valider les choix ». La teinte, un ton de gris, fait référence aux toits des constructions d’Orthez, qui sont en ardoise. Mais les différentes textures choisies (poncée, grenaillée et satinée) permettent des rendus différents, soulignés selon la lumière du soleil ou la pluie. Le parvis de l’église accueillant un marché, la zone attenante a été traitée avec PerlStar, une finition qui s’imprègne dans le revêtement de la dalle et crée un film protecteur pour un entretien facilité.
 
 
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Points faibles de la protection lourde en toitures-terrasses accessibles
16 juillet 2021
Points faibles de la protection lourde en toitures-terrasses accessibles Sur une toiture-terrasse accessible, la protection lourde assure la viabilité et la protection du revêtement d’étanchéité contre les agressions climatiques et mécaniques.
Jacques Ferrier : « Le béton est partie prenante du vécu et de l’esthétique des gares du Grand Paris »
21 septembre 2021
Jacques Ferrier : « Le béton est partie prenante du vécu et de l’esthétique des gares du Grand Paris » Jacques Ferrier, architecte cofondateur de l’agence Ferrier Marchetti Studio est, avec son associée Pauline Marchetti, l’auteur de la charte d’architecture du Grand Paris Express. Nous lui avons demandé de nous expliquer cette démarche et de nous livrer sa vision du Grand Paris Express…
« Il est préférable pour l’heure de faire coexister le marché de la construction traditionnelle et de la construction durable »
3 mars 2022
« Il est préférable pour l’heure de faire coexister le marché de la construction traditionnelle et de la construction durable » Animé par la volonté de démocratiser l’informatisation des entreprises, EBP propose des solutions accessibles aux TPE/PME françaises. Grégoire Leclercq, Directeur général délégué du groupe EBP nous livre sa vision du secteur du Bâtiment.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola