Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

[Tribune] Alterea : « Le montant consacré à l'habitat social peut paraître modeste »

[Tribune] Alterea : « Le montant consacré à l'habitat social peut paraître modeste »
Par Alterea Groupe, le 4 septembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Suite à la présentation du Plan de relance par le premier ministre Jean Castex, Alban Lapierre, président d’Alterea Groupe, spécialiste de la réhabilitation énergétique des bâtiments, réagit aux mesures destinées à soutenir le secteur de la construction fragilisé par la crise sanitaire.
 
Quels sont les grands enjeux de ce plan de relance pour le secteur du bâtiment ?
 
Le bâtiment représente en France près de 30 % des émissions de gaz à effet de serre et plus de 40 % de la consommation énergétique. La performance énergétique et environnementale des bâtiments, en neuf comme en rénovation, est donc l’une des priorités du plan de relance. Preuve en est, près de 7,5 milliards d’euros sont dédiés à la rénovation énergétique des bâtiments et à la relance de la construction durable, ce qui est historique.
 
Parmi cette somme, une part importante de 4 milliards est dédiée à la rénovation des bâtiments publics et 500 millions d’euros à la rénovation du parc social. Si le montant global est considérable et donne une ambition nouvelle au secteur, je m’interroge sur le montant consacré à l’habitat social qui peut paraitre modeste au regard des enjeux de massification de la réhabilitation dans le parc diffus et dans les opérations de renouvellement urbain.
 
Ces enjeux, portés par les professionnels depuis de nombreuses années, avaient déjà récemment émergé de la Convention Citoyenne pour le Climat, avec des propositions fortes comme l’obligation de rénovation énergétique des logements individuels et collectifs, rencontrant ainsi une forme d’adhésion sociétale. Le principal objectif du volet écologique du plan de relance est aujourd’hui d’accélérer cette transition, de changer d’échelle et de massifier les projets de rénovation énergétique pour tous et pour tous les territoires.
 
Que pensez-vous des mesures annoncées pour répondre à cet objectif ?
 
Au sein d’Alterea, nous sommes très mobilisés pour relever le défi auprès des pouvoirs publics et faire en sorte que ce plan de relance soit un succès. Certains points de vigilance nous semblent cependant importants.

Tout d’abord, ce plan de relance, à travers les financements alloués, va nécessairement accroître les besoins de main d’œuvre sur des profils spécialisés et nombre d’acteurs de la filière s’interrogent sur la capacité des entreprises à faire face à ce changement d’échelle. Ensuite, ces financements pourraient générer un effet d’aubaine, auquel le secteur a déjà été confronté avec les CEE. Il faudra donc veiller à choisir les bons opérateurs avec un historique sain, des références et des certifications de qualité.

Enfin, de nombreux acteurs économiques disposant de bâtiments ne sont pas encore structurés pour gérer du patrimoine, notamment les petites collectivités locales ou les structures associatives (solidarité, médico-social…). Ces acteurs ne doivent pas être laissés de côté et doivent être en mesure de capter des financements pour monter leurs projets de rénovation. Il y a donc un réel besoin de pédagogie ou de structures publiques en support pour accompagner ces acteurs et faire en sorte que les budgets alloués bénéficient à tous les projets ambitieux.
 
Alban Lapierre, Président d’Alterea Groupe
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Loxam commande le gant bionique Ironhand 2.0
Loxam commande le gant bionique Ironhand 2.0
Dans le cadre du partenariat liant le loueur à Bioservo, et visant à réduire les risques de troubles musculo-squelettiques dans les entreprises du BTP et de l'industrie, Loxam passe commande du nouveau gant bionique Ironhand 2.0.
Dunkerque : construction du pôle économique du quai de Leith
Dunkerque : construction du pôle économique du quai de Leith
Initiée dans le cadre d’une ambitieuse politique d’aménagement et de développement d’un pôle tertiaire menée par la Communauté Urbaine de Dunkerque (CUD), la construction du pôle économique du quai de Leith vise à redynamiser le centre-ville de Dunkerque (59) et séduire de nouveaux publics en proposant une nouvelle offre enrichie de services.
Le complexe aqualudique Grand Nancy Thermal prend forme
Le complexe aqualudique Grand Nancy Thermal prend forme
Le chantier du complexe aqualudique Grand Nancy Thermal, est mené tambour battant par Bouygues Bâtiment Nord-Est au coeur de la métropole nancéienne.
BPE et granulats : des chiffres qui traduisent un vrai rebond
BPE et granulats : des chiffres qui traduisent un vrai rebond
Le mois d’avril 2020 a marqué l’histoire de la statistique avec des niveaux record de faiblesse d’activité en raison du strict confinement qui a concerné l’ensemble du territoire et des secteurs. Un an après, avril 2021 enregistre le “contrecoup” et affiche un dynamisme hors norme. Côté matériaux, la demande de granulats et de BPE des quatre premiers mois de l’année a rejoint les niveaux de 2019.
Orsay : une consultation pour une résidence étudiante et un parking silo réversible
Orsay : une consultation pour une résidence étudiante et un parking silo réversible
L'EPA Paris-Saclay lance une consultation, en vue de cessions de charges foncières, pour sélectionner les bailleurs sociaux qui assureront la maitrise d’ouvrage directe d’un programme mixte situé sur le lot ED3 de la ZAC de Moulon à Orsay.
Points faibles de la protection lourde en toitures-terrasses accessibles
Points faibles de la protection lourde en toitures-terrasses accessibles
Sur une toiture-terrasse accessible, la protection lourde assure la viabilité et la protection du revêtement d’étanchéité contre les agressions climatiques et mécaniques.
ESITC Caen : une palette de formations dans le domaine du Bim
ESITC Caen : une palette de formations dans le domaine du Bim
L’ESITC Caen a participé au salon Bim World 2021 les 23 et 24 juin à Paris (75), l’occasion pour l’école d’ingénieur de mieux faire connaître son expertise et ses offres de formation dans ce domaine.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.