Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Un téléphone sans contact pour lutter contre le Covid-19
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Un téléphone sans contact pour lutter contre le Covid-19

PUBLIÉ LE 6 MAI 2020
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Un téléphone sans contact pour lutter contre le Covid-19
Pour répondre à la situation d’urgence liée au Covid-19, la société A2S, spécialisée dans l’innovation technologique et la protection des travailleurs, propose un nouveau téléphone "mains libres", le TM 450, spécialement conçu pour limiter les risques d’infections causés par le contact dans les lieux publics.
 
Une étude récente réalisée à Hong-Kong montre que le Covid-19 peut résister jusqu’à 7 jours sur des surfaces en plastique ou en acier inoxydable. Une situation qui n’est pas sans poser de problèmes dans l’industrie et dans tous les établissements recevant du public (stations de transports publics, aéroports, hôpitaux, ascenseurs....). En effet, comment permettre aux usagers et aux salariés de passer des communications en urgence en toute sécurité ? Dès lors qu’il y a un contact physique avec un bouton ou une touche d’appel, il y a un risque de transmission de virus. D’où l’intérêt du TM 450, un téléphone fixe "100% safe" car sans contact. Encastré ou à poser, il est équipé d’une cellule optoélectronique (capteur infra-rouge) qui déclenche ou prend un appel à la détection de la main de l’utilisateur. Ces téléphones sont disponibles sous deux technologies : analogique et digitale (VoIP). « Nos téléphones sans contact offrent une résistance accrue aux environnements difficiles et aux usages intensifs. Ils bénéficient en effet d’une double garantie de fiabilité : une protection d’étanchéité IP65, ainsi qu’un boîtier robuste et anti-corrosion en acier inoxydable », précise Nicolas Sevestre, Gérant d’A2S.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Rouen : nouvelle étape dans la rénovation de la flèche de la cathédrale
Rouen : nouvelle étape dans la rénovation de la flèche de la cathédrale
Sany et Putzmeister, un partenariat gagnant-gagnant
Sany et Putzmeister, un partenariat gagnant-gagnant
Les bétons architectoniques blancs à bonne école au Plessis-Robinson
Les bétons architectoniques blancs à bonne école au Plessis-Robinson
Coffrages : des matériels synchronisés avec le marché du BTP
Coffrages : des matériels synchronisés avec le marché du BTP
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS