Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Huit tendances émergent dans le secteur du bâtiment

Partager :
Huit tendances émergent dans le secteur du bâtiment
Par La rédaction, le 1er juillet 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La seconde édition de la compétition « challenge start-ups Construction Tech », organisée par le salon Batimat et Gimélec, a permis l’émergence de solutions dans les secteurs du bâtiment, de la construction et de l’immobilier. Huit tendances se dévoilent plus particulièrement.

« Construction Tech est née il y a un an de l’intuition qu’il fallait créer une démarche pour accélérer la transformation du secteur. (…) Les solutions touchent maintenant tous les sujets de transformation digitale et industrielle : gain de productivité, sécurité et qualité d’exécution, nouveaux usages, préservation des ressources, démarches collaboratives et relations entre professionnels, open-innovation, solutions pour la ville durable…», explique Guillaume Loizeaud, directeur du salon Batimat.

117 start-ups se sont inscrites à cette nouvelle édition et mettent en lumière huit tendances majeures faisant évoluer le secteur du bâtiment et révèlant une nouvelle manière d’appréhender les technologies au service de la construction.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Des produits et systèmes originaux

Les start-ups Immoblade, Titan Eco Wall, Knot et Chez Nous Direct se distinguent chacune par leur solution inédite. Par exemple, Chez Nous Direct propose de réduire de 10 à 12 % le coût de construction des maisons pour primo-accédants (±114 000 € -10 à 12 %) grâce à la mise au point d’une série de modèles de maisons en ossature bois, pré-équipées.

Une robotisation naissante

Trois robots de chantiers sont également mis en avant pour cette nouvelle édition. Epur a notamment dévoilé Oakbot, la première fraiseuse à commande numérique portative pour les chantiers. Okibo a pour sa part développé un robot plâtrier pour les chantiers. Il analyse le mur grâce à son scanner 3D embarqué, ce qui lui permet d’optimiser les flux de matières - sous-couches et plâtre. Son bras dépliable peut travailler à plusieurs mètres de hauteur et le robot n’a pas besoin d’échelle. Enfin, les Companions ont mis au point un robot peintre, également équipé d’un scanner 3D.

K-Ryole proposent, par ailleurs, quatre modèles de remorques à moteur électrique, dont un spécifiquement pour les chantiers. Ce modèle est intuitif, se pilote d’une seule main, offre des configurations modulables selon les matériaux à transporter.

Le virage du numérique

Certaines entreprises propose d’accompagner les professionnels dans le virage du numérique. Airmodes, par exemple, conçoit n’importe quel objet connecté pour d’autres entreprises. Pour les aider, StartUp Flow propose un outil en ligne de management de l’innovation, depuis l’apparition d’une idée jusqu’à la décision d’investissement, en passant par toutes les étapes techniques, d’analyse financière, d’analyse des marchés et des règlementations. Think Deep, de son côté, aident ceux qui veulent se lancer dans des développements à base d’intelligence artificielle, mais se sentent démunis : formation, construction d’application, recherche de partenaires industriels, etc.

Une réponse environnementale

En ce qui concerne la protection de l’environnement, de grandes tendances émergent dans le monde du bâtiment : végétaliser, construire en bois, réduire les déchets de chantiers et favoriser le réemploi des matériaux, maximiser l’emploi des Energies Renouvelables, viser une Qualité d’Air Intérieur (QAI) élevée, ... Plusieurs candidats au Challenge Start-ups Construction Tech® soutiennent les entreprises du bâtiment dans la mise en œuvre de ces aspirations et raccourcissent les délais de réalisation. Urban Canopée notamment propose un ensemble de solutions pour déployer des canopées végétales au-dessus des villes, sur les bâtiments pour « combattre les îlots de chaleur en déployant des îlots de fraîcheur ». L’entreprise déploie pour ce faire des structures-grilles légères en matériaux composites aussi résistants que l’acier. Elle fournit aussi Sensopee, une solution d’irrigation autonome et connectée.

Démocratiser le BIM

Plusieurs participants au Challenge Start-ups Construction Tech s’intéressent au BIM avec la volonté de faciliter son emploi. GR BIM, par exemple, assure la modélisation de projets en 3D, l’enrichissement du projet numérique avec des données sur les produits et systèmes retenus, le stockage des maquettes numériques pour les maîtres d’ouvrage avec gestion des accès pour un travail collaboratif. BIM MY PROJECT propose une plateforme Web, construite à partir d’Autodesk Forge, capable d’importer, puis de gérer les accès aux fichiers 3D enrichis. Wizzcad se place au carrefour du numérique, du BIM et de la gestion des chantiers. L’entreprise gère la numérisation de tous types de documents, leur gestion et leur accessibilité à travers une plateforme web et à des applications.

D’autres start-ups se sont penchées sur la gestion des chantiers et la mise en relation, deux autres tendances de ces secteurs avec l’immeuble intelligent (IoT et GTB).  

 

DR.
  Ripage express en gare de Villejuif : Partie II
Qu’est-ce qu’un ripage ? En quoi consiste cette opération ? A travers l’exemple du creusement du tunnel de la ligne 15 Sud, entre Villejuif-Institut Gustave Roussy et Villejuif Louis Aragon, nous vous proposons de découvrir, en deux vidéos, comment le tunnelier Amandine, qui a percé la paroi de la gare le 22 juin dernier, a pu être ripé jusqu’au tympan de redémarrage où il a repris hier son creusement. 
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
Nos magazines
Accéder au kiosque
À lire également
Une recomposition de façade atypique à Asnières-sur-Seine
Une recomposition de façade atypique à Asnières-sur-Seine
C’est l’histoire peu banale d’une église à Asnières-sur-Seine (92) dont la construction a démarré en 1934 et n’a jamais achevée jusqu’à ce jour. En 2019, le diocèse a lancé un concours à l’issue duquel le projet de l’agence d’architecture Archi DS (Versailles) a été retenu. Ce projet prévoyait une façade combinant un immense bas relief inversé en béton blanc poli encadré d’une verrière.
Hyundai CE : Christopher Thompson nommé directeur des ventes manutention
Hyundai CE : Christopher Thompson nommé directeur des ventes manutention
La division de la manutention en Europe de l'Ouest au sein de Hyundai CE a un nouveau directeur des ventes en la personne de Christopher Thomson.
La visière de Protecthoms et RBL Plastiques en cours de certification
La visière de Protecthoms et RBL Plastiques en cours de certification
Début avril, deux PME ligériennes ont associé leur savoir-faire pour concevoir une visière universelle de protection. Plus d’un mois après, elles en ont déjà livré 850 000 unités et s’apprêtent à obtenir la certification, toute juste mise en place par l’Etat.
Encore une acquisition pour Arkance, filiale du Groupe Monnoyeur
Encore une acquisition pour Arkance, filiale du Groupe Monnoyeur
Le 12 juin dernier, Arkance a finalisé l’acquisition d’Itannex, entreprise spécialisée dans la digitalisation du secteur de la construction aux Pays-Bas. Il renforce ainsi sa position dans la distribution des technologies CAO et BIM en Europe.
Amandine est en place
Amandine est en place
Jeudi 18 juin marque une nouvelle étape-clé dans la construction de la ligne de métro souterraine 15, projet phare du Grand Paris Express. En effet, le tunnelier Amandine vient tout juste de percer la paroi de la future gare Villejuif Institut Gustave-Roussy (IGR).
Chute de la construction de logements de 44 % entre mars et mai
Chute de la construction de logements de 44 % entre mars et mai
En raison de la crise sanitaire et des mesures de confinement adoptées, la France accuse une baisse importante des permis de construire de logements et des mises en chantier, entre mars et mai dernier.
Coronavirus : que faire en présence d’une personne malade ?
Coronavirus : que faire en présence d’une personne malade ?
L’OPPBTP poursuit sa mission de conseil relative à la crise du Covid-19 avec la mise à disposition d’une nouvelle fiche. Cette fois-ci l’organisme de prévention s’est attelé à communiquer sur les bons gestes à avoir pour mieux se protéger quand une personne dans l'atelier ou sur le chantier présente des symptômes du coronavirus.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
EXPOBIOGAZ
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
+ d'événements
Emploi
- Conseiller / Conseillère technique habitat écologique
- Manoeuvre de chantier
- Tireur / Tireuse au râteau
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.