x
Accès abonnés Voir nos offres
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS

Notre-Dame de Paris : enjeux et premières réponses

Partager :
Nos applications :  
Notre-Dame de Paris : enjeux et premières réponses
Par Sébastien Battaglini avec la participation de la rédaction, le 16 avril 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
C’est une stupeur mondiale. Tous les mots du vocabulaire y passent ce matin pour décrire la profonde tristesse qui s’est logée au cœur de plus d’un milliard de croyants et d’au moins autant de non croyants. Mais pourquoi ce drame ? Que peut-on en dire ce matin ?

Tout d’abord que cette rénovation de Notre-Dame de Paris était un chantier à haut risque. L’appel d’offre aurait fait frémir certaines entreprises qui n’ont même pas voulu s’y risquer. Pour l’instant, difficile d’en savoir plus sur ce point mais la rédaction tente de trouver plus d’informations.
 
 
L’origine du sinistre ?

Pour l’instant, elle est impossible à déterminer. Plusieurs pistes, toutefois, comme la dépose des statues et les travaux qui ont suivi : du plomb aurait pu couler sur ce bois si prompt à s’enflammer et faire un point chaud qui aurait pu mettre des heures à lancer les flammes. Nous avons tenté de joindre Europe Echafaudage mais l’entreprise n’a pas voulu répondre à nos questions pour l’heure.
 

La sécurité ?

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Lors de notre visite en 2013, pour la rénovation des crêtes en plomb qui ornent le faîtage du bras nord du transept, nous n’avions pas vu de système anti-incendie dans la charpente. La sécurité anti-feu était - très - légère. Un réseau sprinkler a-t-il été installé depuis ? Un contact nous assure que non. A confirmer sans doute. Mais quelques rares extincteurs n’auraient de toute façon pas pu faire grand-chose une fois l’incendie lancé.

Demain ?

Tout ce que l’on peut dire du côté de la profession, c’est qu’elle est déjà prête à aider en urgence. Ainsi, par exemple, la société Layher, spécialisée dans la fabrication de systèmes d’échafaudages et qui a déjà œuvré plusieurs fois sur Notre-Dame, a d’ores et déjà mis en place une cellule d’astreinte pour répondre à un éventuel appel de demande de mise en sécurité d’urgence des voûtes.
 

La main d’œuvre ?

Là, c’est un vrai problème. Le compagnonnage n’est pas au mieux en France et les effectifs sont mesurés. Devant un chantier de reconstruction d’une telle ampleur, il va falloir de la main d’œuvre. Vinci propose un mécénat de compétence pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris. Le groupe propose à « tous les constructeurs de France d’unir leur force pour rebâtir Notre-Dame de Paris. Cette opération de mécénat de compétence, menée par une profession tout entière, pourrait s’organiser sous l’égide de la Fondation du patrimoine et permettrait d’engager la reconstruction dans les plus brefs délais, afin que Paris retrouve sa cathédrale ».
 

Les financements ?

Chacun a déjà entendu parler des financements de LVMH ou de la famille Pinault qui ont respectivement annoncé des dons à hauteur respective de 200 M€ et 100 M€. La région Ile-de-France et la Mairie de Paris ont  également débloqué 10 M€ et 50 M€ en ce sens. Dans le domaine de la construction, Vinci propose de son côté d’apporter une partie du financement dans le cadre de la souscription nationale en proposant à ses salariés de s’associer à l’effort collectif, d’assister les architectes des Monuments Historiques afin d’évaluer les efforts nécessaires, et de participer à la reconstruction si sa contribution est jugée utile par les décideurs publics. Pour sa part, la métropole du Grand Paris, par l’intermédiaire de son président, Patrick Ollier, a lancé une mobilisation auprès des 131 maires de la Métropole.

La reconstruction ?

Difficile de savoir comment l’envisager alors que les dernières flammes viennent tout juste d’être éteintes. En revanche, on sait que l’on pourra compter sur un plan numérique ultra précis de l’édifice. Andrew Tallon, professeur au Vassar College à New York et spécialiste de l’architecture gothique, a mis en œuvre la Leica ScanStation C10 et les nouvelles fonctions développées dans la suite logicielle Leica Cyclone pour numériser Notre-Dame de Paris. Avec son équipe, il a pu numériser l’ensemble de la Cathédrale de Paris en 5 jours seulement (superficie de 4 800m² sur une longueur totale de 128m) en réalisant plus de 50 stations et plus de 1 milliard de points texturés.
 

Retrouvez toute l'information bâtiment - Gros oeuvre dans BTP Magazine.
BTP Magazine, le premier mensuel de la presse Travaux Publics en France.
Consulter le magazine
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
  BTP ça tourne à Roland Garros !
Toutes nos vidéos
À lire également
Retour de la TVA à 5,5% sur la production des résidences sociales
Retour de la TVA à 5,5% sur la production des résidences sociales
Dans le cadre de la clause de revoyure, le gouvernement a annoncé le retour à un taux de TVA réduit à 5,5% sur PLAI.
Bauma : XCMG dresse le bilan
Bauma : XCMG dresse le bilan
XCMG a mis l’évènement bavarois à profit pour livrer un lot de grues mobiles XCA 100E à la société russe Nitek et s’est mis d’accord avec l’entreprise allemande Josef Buller pour une future livraison de ces mêmes engins.
L'accord trouvé dans le logement social rassure la FFB
L'accord trouvé dans le logement social rassure la FFB
La FFB salue l'accord trouvé entre le secteur du logement social et le gouvernement qui consolide les perspectives du logement social dans les années à venir.
Haulotte débute la construction de son siège à Lorette
Haulotte débute la construction de son siège à Lorette
Haulotte a débuté ce 2 avril les travaux de construction de son futur siège social, situé sur la commune de Lorette, dans la Zone Industrielle Adèle Bourdon.
Le parc locatif mondial de nacelles compte 1,5 million d'unités
Le parc locatif mondial de nacelles compte 1,5 million d'unités
Le marché de la location de nacelles est toujours en plein essor, avec un parc mondial proche de 1,5 million d'unités.
Valente, meilleur client de GME Potain en Europe et en Afrique
Valente, meilleur client de GME Potain en Europe et en Afrique
En 2018, Valente a été reconnu premier client des GME Potain en Europe et en Afrique en 2018.
Isère : Segro lance la démolition de l’ancien site de Socara
Isère : Segro lance la démolition de l’ancien site de Socara
Situé au cœur du parc d’activités de Chesnes, à 35 km de Lyon et à 15 km de l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry, l’ancien site industriel de Socara (20 hectares) laissera bientôt place à un programme de distribution urbaine et logistique.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Applications
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Rencontre des Métiers du SEDDRe
23 Mai 2019
Rencontre des Métiers du SEDDRe
Astee
4 Juin 2019
Astee
13èmes Etats Généraux de la méthanisation
4 Juin 2019
13èmes Etats Généraux de la méthanisation
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Chef de projet BTP
- Manoeuvre de chantier
- Chef de chantier
- Mécanicien / Mécanicienne d'engins de chantier et de travaux publics
+ D’OFFRES
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.