x
Menu
Abonnements
Toutes nos offres

Bâtiment - Gros oeuvre

Kiloutou veut aller beaucoup plus vite

Partager :
     
Kiloutou veut aller beaucoup plus vite
Par F.P., le 13 février 2018
Avec son nouveau pack d’actionnaires, le fond HDL, qui débourse jusqu’à 1,5 milliard d’euros pour acquérir l’enseigne de location, Kiloutou ne s’est jamais senti aussi en forme. Avec un investissement en matériels de plus de 100 M€ en 2017 puis 184 M€ cette année, le loueur met les bouchées doubles à la fois sur le rajeunissement et l’élargissement de son offre mais aussi sur son développement tant en France qu’à l’international. L’Italie devient ainsi le nouveau terrain de jeu du loueur.
 
« A périmètre constant, Kiloutou réalise en 2017 un chiffre d’affaires de 606 M€, en augmentation de 14 %, et aux alentours de 630 M€ en y intégrant les sociétés reprises sur 2017. Et c’est l’international qui tire notre activité : nous doublons notre CA pour atteindre 72 M€ et 535 équipiers. Nous ouvrons l’Italie avec le rachat de Cofiloc, un loueur du nord-est qui réalise un CA de 25 M€ avec 10 agences et qui emploie 100 personnes », explique Olivier Colleau, qui occupe désormais seul la direction générale opérationnelle de Kiloutou, Xavier de Boÿs prenant le poste de Président en charge de la relation avec les actionnaires.
Cette ouverture à l’international est une stratégie bien affirmée du 2ème loueur français, ne serait-ce que pour préserver une croissance à 2 chiffres et combler son "gap" avec Loxam. La Pologne où Kiloutou est la 2ème enseigne de location devrait en effet connaître un taux de croissance de plus de 10 % en 2018 alors que l’on annonce 5 à 6 % pour la France. Le marché domestique fait également l’objet d’aménagement avec 20 projets immobiliers planifiés, dont l’ouverture très prochaine d’une agence dans le Nord de Marseille et une quinzaine de déménagement pour agrandir l’existant.
 
Dans l’Hexagone, Kiloutou peaufine sa segmentation avec différents rachats ciblés, Tora et Landrau dans le modulaire, après avoir repris en 2015 Akmo, également dans le modulaire et La CAL dans l’énergie et le pompage en 2016. 2017 voit aussi l’ouverture du premier Kiloutou Energie en région parisienne destiné à monter en puissance avec le projet du Grand Paris. Dans un proche avenir, les deux branches Kiloutou Energie avec une 7ème agence sur Lille à partir d’avril, et Kiloutou Module avec 4 agences dédiées, seront les têtes de pont pour accentuer cette diversification métiers qui ne représente aujourd’hui que 5 % du CA global.

Dans le choix des matériels investis, Kiloutou accentue aussi sa spécialisation avec des matériels électriques, non polluants et non sonores. Outre l’acquisition de 4 000 matériels supplémentaires cette année, le loueur introduit en 2018 dans son offre des chariots rotatifs, des pelles avec kit de démolition, et continue de renforcer son offre en matériels électriques, outillage électro portatifs et gammes pour l’entretien des espaces verts. « Ces investissements en matériels vont de pair avec une professionnalisation de notre métier. Cela passe par la mise en place d’une structure dédiée à la sécurité, avec un directeur expérimenté et 7 coordinateurs présents sur le terrain en agences, une offre complète en assurances, et le développement de techniques de maintenance préventive. Il faut savoir que nous réalisons plus de 1,5 million de contrôles sur nos machines sur un parc de 250 000 unités », reprend Olivier Colleau.

L’enseigne Kiloutou supportée par ses nouveaux actionnaires ambitionne encore et toujours une accélération de son développement, soit en croissance interne mais surtout externe. Et comme le souligne son Président, Xavier de Boÿs : « le métier de la location est véritablement passionnant, car il se transforme de jours en jours. Kiloutou s’inscrit pleinement dans ce mouvement, et veut être un acteur de la mutation de ce métier en devenir. Rentable et visionnaire, Kiloutou a donc les moyens de ses ambitions. Et grande nouvelle, nous avons réussi à remonter les prix de location en 2017 ».
En photo : Olivier Colleau, prend la direction générale de Kiloutou, Xavier de Boÿs devenant président du groupe ©BTP MAG

Le 15' du BTP revient !
Entre impertinence et analyse technique, Le 15' du BTP est le point de rencontre entre ceux qui font l'actu et ceux qui se tiennent à la page.

Découvrez le second numéro
En plein coeur du parc des expositions de Villepinte, Steve Carpentier vous présente le sommaire de ce second numéro
Nous recevons Isabelle Alfano, Directrice du pôle Construction chez Comexposium, la société organisatrice du salon Intermat
Julia Tortorici revient pour vous sur les actualités marquantes du secteur
Tracktor.fr et Locamod reviennent en détail sur leur partenariat et leur vision du marché de la location de matériels BTP
Teramat nous présente la nouvelle chargeuse Hitachi ZW 370-6 en pleine action au coeur d'une carrière dans l'Ain
Grégoire Arranz, Directeur Général de Sitech France et Alexis Mühlhoff, chef produits/marketing chez Komatsu, viennent nous parler des machines intelligentes
À lire également
Un livre entre architecture et béton
Un livre entre architecture et béton
C’est après avoir travaillé sur les immeubles de béton inachevés que le photographe Gábor Kasza, basé à Budapest, a eu l’idée de concevoir son livre de photographies avec une couverture en béton.
Une nouvelle génération de centre de formation
Une nouvelle génération de centre de formation
Inauguré en novembre dernier, le BTP CFA de Brétigny-sur-Orge illustre une nouvelle génération de centre de formation d’apprentis aux métiers de la construction, tournée vers l’avenir et l’excellence.
Saint-Astier : une entreprise centenaire en pleine métamorphose
Saint-Astier : une entreprise centenaire en pleine métamorphose
Entreprise familiale et premier producteur français indépendant de chaux, Chaux & Enduits de Saint-Astier devient Saint-Astier.
Un Center Parcs en péril
Un Center Parcs en péril
Depuis 2007, le groupe Pierre & Vacances espère pouvoir construire un nouveau Center Parcs à Roybon, dans l’Isère.
Coffrages : des matériels plus rapides et plus sûrs
Coffrages : des matériels plus rapides et plus sûrs
Praticité, ergonomie, sécurité mais aussi productivité… les fabricants de matériel de coffrages développent en collaboration avec leurs clients et les organismes de prévention des nouveaux produits répondant aux attentes de chacun.
« Rafraîchir » les mémoires de la Guyane
« Rafraîchir » les mémoires de la Guyane
Le Conseil territorial de Guyane (CTG) a confié à Nofrayane et CBCI (toutes deux filiales de Vinci Construction DOM TOM) le soin de construire sa Maison des Cultures et des Mémoires de la Guyane.
« L’Ecole Française du Béton est une école sans murs »
« L’Ecole Française du Béton est une école sans murs »
Créée en 1994, l’Ecole Française du Béton est néanmoins méconnue malgré ses nombreuses actions visant à soutenir et valoriser toute action ou activité améliorant la connaissance du béton.
Hydrostop : « L’industrie du béton n’échappe pas à la digitalisation »
Hydrostop : « L’industrie du béton n’échappe pas à la digitalisation »
Rachetée par Quadra en septembre 2016, la société Hydrostop conserve sa philosophie « d’entretenir avec les clients une relation de proximité en proposant des produits de qualité et innovants ».
Bâtiment : le high-tech au service de l’humain
Bâtiment : le high-tech au service de l’humain
Fidèles à leur engagement continu dans la R&D, les fabricants de matériels pour le bâtiment poursuivent leurs innovations.
Un béton recyclé 100% vert
Un béton recyclé 100% vert
Le premier béton 100 % recyclé vert a été lancé sur le marché le 1er septembre dernier par la société Poullard d’Eure et Loire.
Les plus lus
Eiffage : pression sur toute la ligne (16)
Eiffage : pression sur toute la ligne (16)
Il aura fallu un bon mois, mais la Société du Grand Paris a fini par officialiser l’attribution du méga lot (1,84 milliard d’euros quand même !) de la ligne 16 du Grand Paris Express au groupement constitué d’Eiffage, Razel-Bec, TSO et TSO Caténaires, assistés des sous-traitants génie civil Eiffage Fondations, Icop et Capocci et des sociétés d’ingénierie Sweco et Antea.
Vinci et Spie batignolles décrochent un lot de la ligne 14 sud
Vinci et Spie batignolles décrochent un lot de la ligne 14 sud
Le groupement constitué Dodin Campenon Bernard/Vinci Construction France/Vinci Construction Grands Projets/Botte Fondations d'une part, et de Spie batignolles génie civil et Spie batignolles fondations d'autre part, s'est vu attribuer par la RATP le lot GC02 de la future ligne 14 sud, qui reliera Olympiades à l'aéroport d'Orly.
EXCLU - Grand Paris : Léon Grosse décroche la ligne 14 Sud
Grand Avignon : vers un prolongement de la ligne de tramway ?
Kiloutou se déploie dans le modulaire avec Contains
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
EnerJmeeting
8 Mars 2018
EnerJmeeting
Aquibat 2018
14 Mars 2018
Aquibat 2018
Bois Énergie
15 Mars 2018
Bois Énergie
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Rail
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
CGV (pub)
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.