Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

Terrassements & Carrières

Quand la (Manu) Lorraine s’exporte

Partager :
     
Par Julia Tortorici, le 14 février 2018
Après une année 2017 satisfaisante à tout point de vue, tant au niveau des prises de commandes que des livraisons, Manu Lorraine aborde 2018 avec des objectifs ambitieux. En premier lieu, promouvoir, y compris à l’étranger, son système hybride Eco’Nergy, et achever la mise en place d’un réseau de distribution efficace pour les grues Atlas.

« Nous démarrons 2018 avec des carnets de commandes équivalents à une demi-année pleine », annonce Gérald Gismondi, co-dirigeant de Manu Lorraine. Des perspectives confortables donc, d’autant que le distributeur et carrossier se fixe un objectif de croissance de 20%. Pour y parvenir, la marque Kobelco a son rôle à jouer. Détenteur de la carte depuis 2015, Manu Lorraine a à cœur d’en faire la promotion sur l’Alsace et la Lorraine. « Nous profiterons par conséquent du salon Intermat pour exposer sur le stand d’Arden Equipement une pelle de 21 t pourvue de notre système hybride Eco’Nergy », révèle le responsable.

Un facteur de rendement

Développé en interne depuis 10 ans, ce système permet de récupérer l’énergie potentielle de descente de la flèche récoltée au cours d’opérations de manutention ou de terrassement pour la stocker et la réutiliser au moment de la remontée de l’équipement. Le gain en énergie est considérable et la consommation de carburant s’en ressent positivement. D’autre part, il ouvre la voie à l’usage d’un moteur une fois et demie plus puissant. De l’énergie gratuite en somme, au contraire des pelles hybrides qui travaillent en rotation pour recharger les batteries. Autre point fort, Eco’Nergy se monte sur tout type de pelle de n’importe quelle marque. « Actuellement, les constructeurs d’engins hybrides ne se concentrent que sur les modèles de 20 t et 35 t », confirme encore Gérald Gismondi. « Son intérêt réside donc justement dans son adaptabilité ». Manu Lorraine garantit ainsi un retour sur investissement de 12 à 18 mois.
Très demandé depuis 6 mois, le système Eco’Nergy ne devrait pas se limiter aux seules frontières de l’Hexagone. Manu Lorraine voit loin et travaille à l’export du système, notamment dans les pays nordiques. « Nous y envoyons des kits d’installation qui nécessitent une petite formation explicative et de réglage. L’objectif est de reproduire le modèle en France chez les concessionnaires avec l’aide de Kobelco qui nous appuie dans cette démarche », explique Gérald Gismondi.

Couvrir le Centre et l’Ouest

Si l’activité liée aux machines TP représente un tiers de son champ d’intervention, l’activité des grues auxiliaires s’adjuge l’autre tiers ; le restant étant consacré à la location longue durée. D’où une attention particulière apportée à la marque Atlas que Manu Lorraine importe sur l’ensemble du territoire français depuis juin 2017 et distribue depuis 1986. « Notre préoccupation pour 2018 sera d’achever la mise en place d’un réseau structuré et bien maillé sur l’ensemble du territoire. À ce jour, nous recherchons des distributeurs de grues pour couvrir le Centre et l’Ouest de la France », ajoute Gérald Gismondi. Ces derniers se verront proposer, au même titre que leurs homologues déjà en place, un service complet incluant une formation au produit et technique, la mise à disposition d’une hotline permettant la résolution de près de 80% des pannes, une parfaite gestion de la garantie et un accompagnement pour l’aide au montage. « Nos concessionnaires pourront compter sur un programme développé par nos soins permettant le paramétrage à distance ainsi qu’un dispositif qui rassemble toutes les informations des capteurs situés sur la grue. En phase d’aboutissement, il sera mis à disposition dès la fin du premier trimestre 2018 », conclut le dirigeant.
 
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier S'inscrire
À la UneGroupe Cayola
Machine Inside, le test 100% vérité ! 00 - 7 septembre 2018

Présenté par Franck Prades , c'est le nouveau magazine d'essai matériels de chantier.
Embarquez pour une expérience unique de machines mises à l’épreuve du terrain et testées par des professionnels pour des professionnels.

→ machineinside.fr
Reportage digital00 - 7 septembre 2018

Mobilisés sur le terrain, avec leur regard d’expert, nos rédacteurs saisissent les meilleures séquences des reportages et des évènements exceptionnels qu’ils ont choisis de partager.

→ machineinside.fr
Le talk-show de la construction 08 l'Intégrale - 22 août 2018

Dans cette nouvelle édition, Steve Carpentier part à la rencontre de l'architecte Jean-Paul Viguier. Julia Tortorici se rend sur un chantier de déconstruction et désamiantage, et Charlotte Divet créée la surprise à Villepinte pour Eurosatory.

→ le15dubtp.tv
À la UneGroupe Cayola Machine Inside, le test 100% vérité ! 00 - 7 septembre 2018

Présenté par Franck Prades , c'est le nouveau magazine d'essai matériels de chantier.
Embarquez pour une expérience unique de machines mises à l’épreuve du terrain et testées par des professionnels pour des professionnels.

→ machineinside.fr Reportage digital00 - 7 septembre 2018

Mobilisés sur le terrain, avec leur regard d’expert, nos rédacteurs saisissent les meilleures séquences des reportages et des évènements exceptionnels qu’ils ont choisis de partager.

→ machineinside.fr Le talk-show de la construction 08 l'Intégrale - 22 août 2018

Dans cette nouvelle édition, Steve Carpentier part à la rencontre de l'architecte Jean-Paul Viguier. Julia Tortorici se rend sur un chantier de déconstruction et désamiantage, et Charlotte Divet créée la surprise à Villepinte pour Eurosatory.

→ le15dubtp.tv
À lire également
À Martigues, Eurovia prend la mer
À Martigues, Eurovia prend la mer
Plus d’un million et demi de tonnes de ballast au fond de l’eau.
Pelles spéciales : l’assistance dans le lourd
Pelles spéciales : l’assistance dans le lourd
Renouvelant sa gamme de pelles hydrauliques, Caterpillar vient de dévoiler à Malaga, dans son centre de démonstration européen, son nouveau modèle de 36 t, la 336, déclinée en version “cost effective”, GC.
Chargeuses articulées : les loueurs dans le viseur de l’accessoiriste
Chargeuses articulées : les loueurs dans le viseur de l’accessoiriste
A la spécification de l’application, se confronte la vision assez binaire des loueurs, grand volume et large demande.
Une pelle nommée désir…
Une pelle nommée désir…
Une pénurie de matériels serait-elle à l’ordre du jour ? D’un côté, les fournisseurs de composants sont pointés du doigt pour le retard de livraison.
La nouvelle route du littoral, entre terre et mer
La nouvelle route du littoral, entre terre et mer
Sur l'Ile de la Réunion, la construction de la nouvelle route du littoral est un des chantiers phare des DOM-TOM.
«Le Grand Paris Express donne de la respiration aux PME régionales»
«Le Grand Paris Express donne de la respiration aux PME régionales»
Gérald Gismondi, directeur général de Manu Lorraine, une entreprise messine spécialisée dans la vente, la location et la réparation de matériel de travaux publics et de manutention, analyse pour Terrassements & Carrières les bons chiffres de la reprise.
Remblais : rien ne se perd, tout se transforme
Remblais : rien ne se perd, tout se transforme
A Moissy-Cramayel dans le département de la Seine-et-Marne, les opérations de terrassement de bassins d'orage sont monitorées par du relevé de drones.
Pelles spéciales : les loueurs à l’affût
Pelles spéciales : les loueurs à l’affût
Face à la pénurie de matériels disponibles sur le marché et à la demande croissante de machines spécifiques pour des travaux tout aussi spécifiques, la location de pelles de fort tonnage et spéciales devient une alternative plus que crédible voire obligatoire pour faire face aux niveaux d’engagements des entreprises sur les chantiers.
Chargeuses articulées : Un mal nécessaire
Chargeuses articulées : Un mal nécessaire
Pour les loueurs, la chargeuse articulée n’est pas, semble-t-il, un produit porteur de marge, car trop banalisé et fortement cannibalisé sur le marché.
Chargeuses articulées : L’accessoire répond au besoin
Chargeuses articulées : L’accessoire répond au besoin
Pas de bon équipement sans bonne machine et pas de bonne machine sans bon équipement ! Les chargeuses articulées de petite et moyenne capacité sont perçues comme des porte-outils idéals et adaptables à l’infini en fonction de l’application dans la recherche d’une meilleure optimisation.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Artibat
24 Septembre 2018
Artibat
Cycl'eau
3 Octobre 2018
Cycl'eau
Journée anniversaire du CFMS
4 Octobre 2018
Journée anniversaire du CFMS
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Rail
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.