Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Terrassements > Les résultats mondiaux de Volvo CE au ralenti sur le T1
TERRASSEMENTS

Les résultats mondiaux de Volvo CE au ralenti sur le T1

PUBLIÉ LE 17 AVRIL 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Les résultats mondiaux de Volvo CE au ralenti sur le T1
DR
Au 1er trimestre 2024, les ventes dans toutes les régions ont diminué ou sont restées stables, conformément au ralentissement attendu du marché. Le CA du groupe net a chuté de 9 % à 22 877 millions de SEK (1 966 millions d’euros), contre 25 109 millions de SEK en 2023 (2158 millions d’euros). Mais le groupe poursuit sa route vers la transformation durable.
 
 Par rapport aux fortes ventes de la même période l’année dernière, la demande du marché ralentit dans le monde entier, avec une baisse des livraisons et des prises de commandes en Europe et en Amérique du Nord, légèrement compensée par une meilleure performance en Asie.
Dans le même temps, les livraisons au premier trimestre ont été comparables à celles de l’année dernière, avec une performance plus faible en Europe et en Amérique du Nord compensée par la Chine. Au cours de la même période, les prises de commandes nettes ont augmenté de 4 %, principalement grâce au marché chinois et à la marque SDLG, qui progresse après les faibles prises de commandes du premier trimestre de l’année précédente. Dans l’ensemble, les prises de commandes de la marque Volvo ont diminué en ligne avec l’évolution du marché en Europe et en Amérique du Nord. Les commandes en Amérique du Sud ont augmenté par rapport à leur faible niveau en 2023, portées par des signes de reprise au Brésil.
 
Cependant, le climat plus difficile n’a pas empêché Volvo CE de renforcer son engagement en faveur de la transformation durable en prenant des mesures dans plusieurs domaines importants. Tout d’abord, en présentant sa première pelle commerciale connectée au réseau, la pelle de manutention électrique EWR240, à certains clients plus tôt dans l’année. Cela a été suivi d’un partenariat avant-gardiste avec la plus grande entreprise de ski de Suède, SkiStar, pour aider à élaborer une feuille de route vers des stations de ski sans énergie fossile. Plus tard dans le trimestre, Volvo CE a annoncé l’essai d’une solution innovante de livraison par navette électrique pour le transport de ses machines depuis Belley, en France, en collaboration avec Volvo Trucks et la société de logistique Capelle Transports.
 
« Le maintien de la rentabilité reste une priorité absolue et nous avons pris des mesures importantes pour assurer une performance aussi solide que possible en ces temps plus difficiles. Bien que l’industrie ressente les effets de ce ralentissement du marché, nous maintenons notre élan pour en sortir plus forts, en veillant à ce que nous restions flexibles dans nos systèmes tout en continuant à réaliser nos ambitions de transformation », a résumé Melker Jernberg, directeur de Volvo CE.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
2 Volvo FM Electric pour BeRT&YOU
2 Volvo FM Electric pour BeRT&YOU
Milence ouvre son premier centre de recharge pour PL
Milence ouvre son premier centre de recharge pour PL
L'avènement annoncé des engins électriques
L'avènement annoncé des engins électriques
Cimme Sodimat inaugure son nouveau siège régional à Nancy
Cimme Sodimat inaugure son nouveau siège régional à Nancy
Tous les articles Terrassements
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS