Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Terrassements > Volvo : un T2 aux bénéfices record
TERRASSEMENTS

Volvo : un T2 aux bénéfices record

PUBLIÉ LE 19 JUILLET 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Volvo : un T2 aux bénéfices record
Crédit : Volvo CE
Volvo Construction Equipment (Volvo CE) enregistre des bénéfices records au deuxième trimestre 2023. Les ventes de machines et de services ont augmenté sur tous les marchés, à l’exception de l’Amérique du Sud et de l’Asie.

Les ventes mondiales de Volvo CE ont progressé de 12 % au deuxième trimestre 2023, ceci malgré une baisse nette des commandes (-41 %), qui atteste d’un marché plus faible en Chine, d’un créneau de commande restrictif en Amérique du Nord et de la prudence des clients et des distributeurs en Europe. Les livraisons ont également diminué de 24 %, principalement en raison d’une baisse de la demande en Chine et d’un ralentissement au Brésil.

Alors que les ventes restent robustes en Europe, en Amérique du Nord et en Afrique, on observe des signes d’affaiblissement de la demande sur d’autres marchés en raison notamment de la hausse des taux d’intérêt, ce qui freine l’activité, en particulier dans la construction résidentielle.

La forte rentabilité au T2 2023 se traduit par une augmentation record des bénéfices de 12 % à 28 999 M SEK (25 814 M SEK au T2 2022). Corrigé des variations de change, le chiffre d’affaires net a augmenté de 7 %, dont les ventes de machines ont augmenté de 7 % et les ventes de services de 4 %. Par rapport à la même période de l’année dernière, un résultat d’exploitation plus élevé de 5,353 millions de SEK (3,568 millions de SEK au deuxième trimestre 2022) est en grande partie dû à un mix de marques et de produits et à une réalisation des prix positifs, partiellement compensés par une baisse des volumes et une efficacité de production plus faible ainsi que augmentation des frais de R&D et de vente.

Au total, le développement sur les principaux marchés hors Chine est resté bon au T2, avec une croissance de 9% depuis le début de l’année en Amérique du Nord, grâce à d’importants investissements dans les infrastructures et une forte construction commerciale, et une progression régulière en Europe (4 % d’augmentation depuis le début de l’année), où la croissance du marché s’est légèrement stabilisée en raison de perspectives macroéconomiques plus faibles, d’une inflation élevée et de taux d’intérêt plus élevés.

Le marché chinois est encore en retrait de 40 % depuis le début de l’année en raison de l’effet de préachat lié au changement de la réglementation sur les émissions à la fin de l’année dernière, tandis qu’en Amérique du Sud, les niveaux d’investissement sont restés faibles au Brésil en raison de la faible confiance des entreprises parmi les clients, entraînant une baisse globale de 24 % depuis le début de l’année. Le développement en Asie hors Chine a cependant été largement positif grâce à la croissance en Inde et au Moyen-Orient.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Le premier tombereau Volvo CE à hydrogène arrive à Intermat
Le premier tombereau Volvo CE à hydrogène arrive à Intermat
Goldhofer et Volvo Trucks font équipe sur NordBau
Goldhofer et Volvo Trucks font équipe sur NordBau
Volvo CE investit dans ses usines suédoises et coréennes
Volvo CE investit dans ses usines suédoises et coréennes
Lille : valorisation en Val(deau) (mat)jeur
Lille : valorisation en Val(deau) (mat)jeur
Tous les articles Terrassements
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS