ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ CARRIÈRES

Keestrack au charbon en Inde

Par la rédaction. Publié le 6 février 2023.
Keestrack au charbon en Inde
Crédit : Keestrack
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
AM/NS India, ou ArcelorMittal Nippon Steel India, joint-venture entre ArcelorMittal et Nippon Steel, deux des principaux fabricants d’acier au monde avec une capacité d’acier brut de 9 millions de tonnes par an, emploie un crible Keestrack K5e à Hazira, Gujarat, en Inde. Il extrait le coke 6-60 mm en tamisant le coke 0-80 mm, utilisé dans l’usine Corex.
 
Corex est le procédé unique de fusion-réduction qui permet une production de métal chaud à partir de minerai de fer et de charbon. "Le scalpeur Keestrack K5e produit jusqu’à 50 tonnes par heure, soit 20 tonnes par heure de plus que son prédécesseur, une marque concurrente", explique Suraj Mehta, responsable de la manutention. L’objectif d’AM/NS India est de créer un acier plus intelligent et plus durable pour l’Inde et le monde en plaçant la sécurité, l’innovation et la technologie au cœur des opérations de fabrication et du développement de produits.

"Le Keestrack K5e, qui peut être alimenté par une prise électrique ou via son propre groupe électrogène/diesel, s’inscrit parfaitement dans cette vision car il permet d’économiser beaucoup de carburant et fonctionne très efficacement. Le système d’entraînement électrique et hybride rechargeable et le coût total de possession du scalpeur a été pris en considération lors de la décision de remplacer l’équipement précédent, poursuit Suraj Mehta. C’est aussi l’expertise technique, le service et l’assistance du concessionnaire Keestrack CSB Solutions Pvt Ltd qui nous a clairement montré les avantages du K5e, comme la facilité de transport, la capacité et la précision de criblage grâce à son long plateau de criblage et, très important, l’accessibilité et la facilité d’entretien".
 
Le K5 en détail

Avec un poids d’environ 30 à 33 tonnes, le K5 est disponible en version hydraulique, e- (plug-in entièrement électrique secouru par un groupe électrogène embarqué diesel) et en ZERO drive, ce qui signifie qu’il n’y a pas de moteur à combustion à bord mais seulement des moteurs électriques. Il ne fonctionne que lorsqu’il est alimenté électriquement soit par une connexion secteur, soit par un alternateur diesel externe.
 
Le K5 se situe dans le "milieu de gamme" des scalpeurs de Keestrack. Un large choix de cribles pour le caisson de criblage à deux étages 5000 x 1500 mm (surface de criblage effective 7,5 / 6,75 m²) et l’angle de criblage réglable garantissent une large gamme d’applications : du scalpage de roche très efficace au traitement du sol avec une capacité jusqu’à 450 tph, du criblage des déchets de construction à la production de produits finaux commercialisables en trois fractions. Comme tous les équipements Keestrack, la série K5 est optimisée pour le transport : tous les convoyeurs et autres composants peuvent être repliés pour le transport surbaissé (largeur de transport 2 600 mm) – sur site, l’unité sans pieds de support est rapidement opérationnelle.
 
Au cœur du K5e se trouve le générateur embarqué de 105 kVA, qui est relié au moteur diesel et alimente directement tous les consommateurs électriques (tambours moteurs, servitudes, éclairage, etc.). Tous les composants hydrauliques (alimentateur à plaques, entraînement du crible, vérins de levage et entraînement des chenilles) sont alimentés par une unité centrale de 45 kW composée d’un moteur électrique et d’un système hydraulique à détection de charge.
 
Le concept d’entraînement diesel-électrique réduit les charges de pointe, qui sont généralement rencontrées par les systèmes diesel-hydrauliques, et contribue largement à une faible consommation de carburant en fonctionnement diesel (Ø : 7 – 9 l/h). Cette efficacité peut être encore augmentée en connectant un équipement en aval via la connexion externe "plug-out" du K5e - par exemple un stocker à entraînement électrique.
 
Le raccordement du Keestrack K5e au réseau électrique existant, à un générateur autonome ou à la connexion suffisamment puissante d’un broyeur en amont (valeurs de connexion : 125 A, 400 V, 50 Hz) est très simple : une fois l’installation approximativement positionnée, le moteur Diesel embarqué peut être éteint. Après avoir branché la prise triphasée, le système de contrôle Keestrack gère l’ensemble de la gestion de l’énergie. Même sans démarrer le moteur diesel, il est toujours possible de repositionner le crible via l’entraînement par chenilles ou d’utiliser les systèmes à entraînement hydraulique.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
9 octobre 2023
Keestrack : Norme de graisse longue durée standard équipée sur les nouveaux scalpers K3, K4 et K5 Pour augmenter la disponibilité, Keestrack a décidé de standardiser la graisse longue durée sur les scalpeurs K3, K4 et K5 dans son usine tchèque à partir de début septembre, en raison des excellents résultats des tests effectués depuis 2021.
Keestrack : Norme de graisse longue durée standard équipée sur les nouveaux scalpers K3, K4 et K5
22 août 2023
Smet Machinery, distributeur Keestrack dans 6 départements du Nord Smet Machinery devient importateur des équipements mobiles de concassage et de criblage Keestrack en Flandre-Belgique et dans 6 départements du nord de la France :  Pas de Calais, Nord, Sommes, Aisne, Ardennes et Marne.
Smet Machinery, distributeur Keestrack dans 6 départements du Nord
6 juillet 2023
Richard Li, directeur général de Keestrack China Richard Li est le directeur général de Keestrack Construction Equipment China, depuis le 1er juin 2023. Il affiche 33 ans d'expérience dans le secteur des matériels de construction. 
Richard Li, directeur général de Keestrack China
Tous les articles CARRIÈRES
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola