Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Carrières > Les matériaux peinent à fin 2022
CARRIÈRES

Les matériaux peinent à fin 2022

PUBLIÉ LE 20 JANVIER 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Les matériaux peinent à fin 2022
La fin d’année 2022 aura été difficile pour l’industrie des matériaux frappée par l’inflation et la hausse des taux d’intérêt. L’année 2023 devrait marquer un apaisement des tensions mais portera encore, à coup sûr, les stigmates de ce double choc passé. Fin 2022, la production de granulats et de BPE freine et se stabilise un peu en dessous de -4 % sur un an à fin novembre.

Selon le baromètre de l’Unicem, l’activité des granulats aurait progressé de +2,9% par rap- port à octobre, marquant le deuxième mois
consécutif de hausse. Les productions se situent certes encore -1,9% en deçà des niveaux de novembre 2021 mais, sur les trois derniers mois, la tendance est repartie à la hausse comparée aux trois mois précédents (+2,1%). Signal d’un regain d’activité du côté de la commande TP ou résultat d’un comportement de stockage préventif (dans un contexte de hausse des prix de l’énergie et de crainte des délestages) ? Difficile pour l’heure de trancher mais si ce raffermissement n’est pas confirmé ces prochains mois, il pourrait se solder par un contrecoup en début d’année 2023.

La tendance sur les trois mois de septembre-novembre reste néanmoins baissière (-5,4%) rapportée à la même période de l’an passé. Au total, sur les onze mois de 2022, l’activité des granulats enregistre un repli de -3,8% sur un an. Du côté du BPE, après avoir augmenté en octobre, les livraisons du mois de novembre ont reculé par rapport au mois précédent (-2,2%) et apparaissent en net retrait (-9%) par rapport à celles de l’année dernière. Au cours du dernier trimestre, la production de BPE a cédé -1% au regard du trimestre précédent et s’inscrit -7,4% en dessous de celle des trois mêmes mois de 2021. En cumul depuis janvier, les cubages de BPE perdent -3,7% sur un an.

Après une baisse de -5,5% en octobre sur un an, l’indicateur matériaux, encore provisoire pour novembre, décrit un repli plus modéré (-3,3%). Au troisième trimestre, il s’inscrivait en baisse de -4,7% sur un an et affiche désormais une contraction de - 3,1% au cours des onze premiers mois de l’année.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Unicem : « Insuffler de la souplesse dans les recrutements »
Unicem : « Insuffler de la souplesse dans les recrutements »
La crise du logement affaiblit le marché des matériaux
La crise du logement affaiblit le marché des matériaux
Un Rokbak dans l'Outback
Un Rokbak dans l'Outback
Columbus Equipment distribue Finlay au Kentucky
Columbus Equipment distribue Finlay au Kentucky
Tous les articles Carrières
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS