ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ TERRASSEMENTS

Le goût des alternatives

Par Tanguy Merrien. Publié le 9 novembre 2022.
Le goût des alternatives
DR
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Gaz, électrique, HVO… toutes les énergies alternatives actuelles, ou presque, étaient au goût du jour chez Kubota lors de la Bauma.

Il y a plus d’un an, Kubota présentait en plein Paris la KX019-4 LPG fonctionnant au gaz annonçant au passage que le constructeur japonais se tournerait peu à peu vers les énergies alternatives. A Bauma, la pelle était bien présente sur le stand mais Kubota a également profité de l’évènement bavarois pour accélérer en termes d’énergies alternatives sous le slogan « Smart Energy Solutions ». 

A commencer par la présentation de la U36-4 Electric, première mini-pelle électrique « très populaire déjà au Japon », rappelle Bernard Dewaele. Le modèle est le premier du genre mais devrait voir d’autres pelles être équipées de la sorte à terme. La U3-4e de 3,9 t dispose d’un moteur électrique développant 17,8 kW et son pack batteries 49.2 kWh avec une autonomie de 5 heures d’utilisation en continu.

Outre la mini-pelle mais toujours dans l’électrification de ses gammes, Kubota dévoilait en Allemagne deux nouvelles chargeuses électriques : les RT210-2e et RT220-2e sont basées sur leurs équivalents thermiques sur lesquels le moteur diesel Kubota a été remplacé  par un système électrique composé de 2 moteurs électriques (un pour l’avancement et un pour l’hydraulique de travail) et un pack batterie.  Le RT210-2e est équipé en configuration standard d’une longue flèche de chargeur pour une grande portée (hauteur de pivot du godet 2,82m) et une capacité de levage de 1450kg. La RT220e dispose d’un bras oscillant de chargeur beaucoup plus court (hauteur du pivot de l’axe du godet 2,45m) avec une capacité de levage de 2054 kg pour les travaux de chargement lourds. En outre, avec une largeur totale de seulement 1,08 m et une hauteur de machine de 2,30 m, les machines peuvent être utilisées sur des sites de construction étroits et compacts. La transmission intégrale électrique est dotée d’un blocage de différentiel (« glissement limité ») sur les essieux avant et arrière des machines. La vitesse de conduite peut être sélectionnée selon trois niveaux différents (0-5 km/h / 0-12 km/h / 0-18 km/h).
 
Par ailleurs, en tant que motoriste d’envergure mondiale, Kubota proposait le moteur SVL75 Micro Hybrid  sur une chargeuse compacte développant une puissance de 75,3 ch plus 13,7 ch supplémentaires du moteur électrique. En couplant un moteur électrique, la technologie micro hybride Kubota permet de diminuer la taille du moteur thermique sans toucher aux performances initiales de la machine.
 
Enfin, Kubota a présenté les détails des tests que l’entreprise a menés avec l’utilisation d’huiles végétales hydrotraitées (HVO) pour alimenter ses machines. Produit à partir de graines de colza, de tournesol et de soja, ainsi que de certaines graisses animales, le carburant a des avantages prouvés pour l’environnement, comme la réduction des émissions de gaz à effet de serre jusqu’à 90 %. Pour assurer le bon fonctionnement des équipements qui reçoivent le HVO, Kubota favorise la surveillance des moteurs par télémétrie. Les informations collectées sont utilisées par l’entreprise pour développer sa future stratégie carburant. "Le HVO offre non seulement une réduction du carbone, mais a également une meilleure filtrabilité et une meilleure résistance à la combustion dans les climats froids", a notamment expliqué l’entreprise.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
14 novembre 2023
Develon lance un bull pour le marché européen Develon fait son apparition sur le marché européens des bouteurs avec le DD130. Celui-ci avec un poids opérationnel de 15 300 kg, offre une visibilité accrue de la lame de bulldozer de la machine. 
Develon lance un bull pour le marché européen
18 octobre 2023
JCB bétonne ses positions en Amérique du Nord JCB amorce la construction début 2024 d'une nouvelle usine de 67 000 m2, en Amérique du Nord à San Antonio (Texas). Le site sortira de ses lignes de production des machines destinées principalement au marché d'Amérique du Nord, le plus grand marché mondial pour le matériel de construction.
JCB bétonne ses positions en Amérique du Nord
14 novembre 2023
TLM/ Digital : Inter Location Depuis quelques années, Franck et Mickael Hoyau, dirigeants d’Inter Location, ont accéléré leur politique de digitalisation pour équiper tous les pans de l’entreprise.
TLM/ Digital : Inter Location
Tous les articles TERRASSEMENTS
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola