ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ CARRIÈRES

Rokbak : plutôt kit hiver ou kit arctique ?

Par la rédaction. Publié le 6 décembre 2021.
Rokbak : plutôt kit hiver ou kit arctique ?
Crédit : Rokbak
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Les kits hiver et arctiques de Rokbak garantissent productivité et confort de conduite par temps extrêmement froid aux tombereaux articulés RA30 et RA40.
 
Rokbak lance deux kits de protection contre le froid extrême pour ses tombereaux articulés RA30 et RA40. « Nous avons de nombreux clients qui opèrent dans des climats froids et malgré les nombreux défis auxquels ils sont confrontés, les temps d’arrêt ne sont tout simplement pas une option. C’est pourquoi nous avons développé ces kits pour garantir performances, productivité et fiabilité », explique Thomas Schmitt, responsable du support client de Rokbak pour l’Europe, la Russie et les pays de la CEI.

Le kit d’hiver protège les tombereaux articulés fonctionnant pendant des périodes prolongées à des températures allant jusqu’à -25°C tandis que le kit arctique permet un fonctionnement en toute sécurité à des températures plongeant à -40°C.

Dans les deux kits, les tombereaux sont équipés d’un réchauffeur thermique, qui entre en action lorsque le moteur est arrêté, faisant circuler le liquide de refroidissement autour des composants critiques des machines. Ce chauffage indépendant du moteur peut maintenir les organes vitaux de la machine à une température définie, pendant des heures après la fin de la journée de travail, assurant un redémarrage sans tracas lorsqu’il est temps de reprendre.

La technologie utilise un système start-stop respectueux de l’environnement qui ne consomme que de très petites quantités de diesel, et réduit la consommation de carburant non productif, l’usure du moteur et les temps d’arrêt.

En plus d’un kit de protection contre les froids extrêmes, Schmitt recommande également aux clients de Rokbak d’utiliser du carburant arctique avec un point de trouble maximum de 6 °C car le carburant diesel standard a tendance à geler par temps froid. Les utilisateurs doivent également effectuer des inspections de maintenance régulières.

Les systèmes de refroidissement des tombereaux Rokbak, en particulier le réservoir de liquide de refroidissement et les tuyaux, doivent être inspectés chaque semaine tout au long de l’hiver. « Assurez-vous que le système de refroidissement est suffisamment protégé contre les intempéries et que le liquide de refroidissement dans le radiateur est rempli jusqu’au bouchon. À des températures extrêmement basses, le rapport entre l’antigel éthylène glycol et l’eau doit être de 60 à 40 pour empêcher l’eau de geler et de créer un stress dans le moteur », ajoute Schmitt.

La pression de gonflage des pneus, quant à elle, doit être vérifiée au moins toutes les deux semaines, ainsi que toute fissure ou éclatement. L’élimination des débris, de la graisse ou de l’huile des pneus aidera également à minimiser l’usure et à prolonger leur durée de vie.
 
Si un tombereau Rokbak est stocké pendant une période prolongée pendant l’hiver, il doit idéalement être conservé à l’abri ou les pneus doivent au moins être protégés par un revêtement imperméable opaque. Les pneus doivent également être bloqués afin que le poids de la machine ne repose pas entièrement sur eux. Les batteries doivent également être stockées là où elles seront protégées des températures extrêmes – tenter de charger une batterie gelée la fera souvent exploser.
 
 
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
5 avril 2024
Metso se restructure à Tampere Metso lance un processus de consultation relatifs aux licenciements temporaires dans son usine de Tampere en Finlande.
12 février 2024
Finlay présente le nouveau convoyeur radial TR-80 Finlay lance son nouveau convoyeur radial TR-80 (TR-80). La machine, qui a été conçue en pensant au client, peut être facilement intégrée à des opérations statiques ou dans le cadre d'une installation de concassage et de criblage mobile dans une gamme diversifiée d'applications, du concassage primaire intensif aux applications légères.
Finlay présente le nouveau convoyeur radial TR-80
16 novembre 2023
EvoQuip lance le crible Mighty Falcon 820 EvoQuip lance son crible incliné EvoQuip Falcon 820, une machine qui combine scalpage, criblage et stockage dans une unité autonome, et dotée d'une boîte de criblage à deux étages. Elle peut fonctionner dans de multiples applications telles que le sable et le gravier, la pierre concassée, le charbon, la terre végétale et les déchets de démolition.
EvoQuip lance le crible Mighty Falcon 820
Tous les articles CARRIÈRES
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola