Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Roy Hill automatise sa flotte de tombereaux avec Epiroc

Partager :
Roy Hill automatise sa flotte de tombereaux avec Epiroc
Par la rédaction, le 13 février 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Carrières
Epiroc AB a signé un contrat avec Roy Hill pour fournir une solution de transport entièrement automatisée destinée aux opérations d’extraction de fer de l’exploitant en Australie occidentale.

Epiroc, en partenariat avec le spécialiste de l’automatisation ASI Mining dont il possède 34 % depuis 2018, convertira les camions de transport de Roy Hill dans l’optique d’un fonctionnement autonome.

Cette solution pourra être étendue à d’autres types de véhicules miniers et sera en mesure de s’intégrer aux systèmes Roy Hill existants.

Epiroc et ASI Mining travailleront en ce sens en étroite collaboration avec Roy Hill et ses partenaires Hitachi et Wenco sur la conversion des tombereaux et l’intégration du système de gestion de flotte Wenco.

« Le programme Smart Mine de Roy Hill stimule l’innovation dans notre entreprise, et l’automatisation de notre flotte de transport est essentielle pour apporter des améliorations en matière de sécurité et de production », affirme le PDG de Roy Hill, Barry Fitzgerald.

Le projet connaîtra une mise en œuvre progressive, avec des tests et une vérification sur le terrain de huit tombereaux entrepris dans la phase initiale.  La deuxième phase portera sur la conversion complète de la flotte à partir de la mi-2021.



 
Crédit photo : Epiroc/Linkedin
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Zoom sur une pelle de déconstruction à Clichy
En janvier, les équipes de Payen ont livré une pelle de déconstruction à la configuration très atypique à SFB.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Comet Loc, nouveau concessionnaire Kobelco
Kobelco renforce à nouveau son réseau de distribution avec la nomination de Comet Loc dirigé par Frédéric Leyssieux. Le nouveau partenaire couvrira les départements du Var (83) et des Alpes Maritimes (06).
À lire également
Epiroc : “Un boîtier télématique pour BRH en 2020”
Epiroc : “Un boîtier télématique pour BRH en 2020”
Aussi optimiste que ses confrères, en raison d’un cycle de marché qui reste haut depuis quelques années, le constructeur Epiroc aborde 2020 en toute quiétude. Le taux d’installation global des outils de déconstruction est en augmentation en France, de quoi lui permettre de se concentrer sur la diversification de ses ventes…
Le forage-minage à l’ère de la carrière numérique
Le forage-minage à l’ère de la carrière numérique
Avec l’évolution des réglementations en vigueur en matière notamment de traçabilité des explosifs ainsi que la numérisation importante du secteur passant par l’émergence de logiciels et une connectivité des matériels, le secteur du forage-minage a su avancer avec son temps.
Antoine Mayolle, nouveau président de Wirtgen France.
Antoine Mayolle, nouveau président de Wirtgen France.
Après une longue carrière à l’international, notamment chez Atlas Copco puis Epiroc, Antoine Mayolle prend les rênes de Wirtgen France. Il succède à Benoît Etienne qui avait quitté ses fonctions en mars dernier.
Epiroc sort une gamme inédite de tamis pour godet
Epiroc sort une gamme inédite de tamis pour godet
Lors du salon Bauma, Epiroc a dévoilé une gamme de tamis pour godet BS 1600 et BS 2200. D’un poids à vide respectif de 1710 kg et 2450 kg, ils conviennent parfaitement aux domaines du recyclage te de l’excavation de pierres.
DPMF devient distributeur Epiroc en France
DPMF devient distributeur Epiroc en France
Epiroc élargit son partenariat avec DPMF qui bénéficiera du statut "Epiroc Partner" au 1er janvier 2020, dans le cadre d'un contrat de distribution.
La pince de tri a la main
La pince de tri a la main
Outil de plus en plus recherché par les professionnels de la déconstruction, la pince de tri affiche une croissance fulgurante. Capable de tout déplacer sur un chantier, du béton broyé aux déchets de déconstruction métalliques, elle constitue une évolution intéressante en matière de pénibilité. Avec 10 % de croissance en 2018 en France, le secteur de la déconstruction évolue très vite. Pas seulement en matière de ventes, mais aussi dans le domaine technologique. « C’est un outil essentiel extrêmement mobile sur un chantier », considère Daniel Dupuy, directeur commercial et marketing d’Arden Equipment. L’affirmation n’est pas lancée au hasard, l’outil représente plus de 10 % du chiffre d’affaires d’Arden Equipment. « Environ 700 unités ont été commercialisées en France sur l’année 2018, intervient Mathieu Bourson, responsable des ventes France au sein de la division Equipements Hydrauliques d’Epiroc. Ce marché, en constante progression sur les dernières années, devrait continuer à augmenter. Il constitue une de nos priorités sur les deux prochaines années. Les pinces de tri sont en effet le deuxième produit en terme d’importance après les BRH chez Epiroc. »
Les outils de démolition sous bonne garde
Les outils de démolition sous bonne garde
Le marché des outils de démolition est en bonne santé. Pour preuve, sa légère progression de 2 % par rapport à 2017, caractérisée par la vente de plus de 5 000 unités en 2018, après une forte hausse entre 2016 et 2017. Il ne jure que par des équipements robustes, capables d’affronter le milieu hostile de la déconstruction, lequel impose une sécurité extrême. Le métier de déconstructeur évoluant, des exigences émergent dans le domaine de la protection de l’environnement. En France, 2018 a été plus que jamais favorable à la vente des outils à disposition des déconstructeurs. Si en Europe, les cisailles ferrailles ont connu une hausse des ventes de l’ordre de 51 %, elles bondissent de 110 % entre janvier et octobre 2018. Les pinces de tri suivent la tendance, avec une augmentation de 12 % sur la même période en France. En comparaison, les ventes grimpent de 8 % en Europe. « C’est la typologie de produits sur laquelle on note une forte croissance due à sa polyvalence », observe Daniel Dupuy, directeur commercial et marketing d’Arden Equipment. Le constructeur, qui fait état d’une hausse de 30 % de ses ventes dans la déconstruction, rapporte une progression de 25 % de ses pinces de tri. Chez NPK, « On fait même difficilement face aux délais de livraison » tellement la demande est forte, confesse Thierry Lambert, responsable commercial. Les cisailles universelles et dédiées, quant à elles, font +16 % en France contre 9 % en Europe. « Les chantiers sont de plus en plus hétérogènes, car ils mêlent béton et métal, intervient Stéphane Maiani, responsable R&D d’Arden Equipment. La cisaille universelle permet de limiter les investissements. Elle s’adapte à différentes opérations et l’on peut échanger facilement le type de mâchoires grâce à un ‘body’ commun aux axes démontables. » Enfin, les broyeurs à béton hydrauliques réalisent des croissances respectives, en France et en Europe, de 33 et 9 %. « Le produit le plus demandé de notre gamme reste bien évidemment le BRH, qui a le ratio d’installation sur pelles hydrauliques le plus élevé, indique Mathieu Bourson, responsable des ventes France d’Epiroc. Viennent ensuite la pince de tri qui représente effectivement un marché en pleine progression, les pinces de démolition et broyeurs. » Les broyeurs et crocs à béton sont les produits vedettes pour NPK. « Les ventes explosent, elles doublent, voire, triplent !, s’exclame Thierry Lambert. Un constat dû à la forte volonté des déconstructeurs de revaloriser le béton broyé en place, afin de gagner du temps, et de réduire les coûts de transport des déchets. Certains d’entre eux se spécialisent même dans le recyclage et la revente de béton. » Epiroc ne dira pas le contraire, le constructeur a lancé une nouvelle gamme de godets concasseurs favorisant le recyclage sur chantier.
Tous les articles CARRIÈRES
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Bâti
27 Février 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.