Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Les noces d’argent de Hyundai CE

Partager :
Les noces d’argent de Hyundai CE
Par La rédaction, le 7 février 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
Voilà 25 ans que Hyundai CE est présent sur en Europe. Une aventure commencée à Geel, près d’Anvers avant de s’installer dans à Tessenderlo où le constructeur coréen a construit un quartier général ultramoderne. Retour sur ce dernier quart de siècle. 
 
  
C’est en 1947 que l’histoire de Hyundai débute. Fondée par Ju Yung Chung, la petite entreprise va vite croître pour devenir le Chaebol aux multiples activités. En effet, en 1972, c’est d’abord Hyundai Heavy Industries qui est fondée en tant qu’entreprise de construction navale. Puis de nouvelles divisions font leur apparition : offshore, moteurs marins, installation industrielle, systèmes électro-électriques et énergie verte.
 
Pour la  division d’équipement de construction a été fondée, c’est  au milieu des années 1980 qu’elle voit le jour avec la production de pelles et de chargeuses sur pneus  puis fin des années 90 la production de chariots élévateurs.

 C’est le 7 février 1985 que HCEE s’installe à Geel en Belgique dans les bâtiments rénovés d’une ancienne entreprise de construction métallique sous le nom de Hyundai Heavy Industries Europe NV. Un nom qui restera inchangé jusqu’en septembre 2017, période à laquelle l’entreprise  devient Hyundai Construction Equipment Europe NV. Le changement de nom a coïncidé avec le déménagement de Geel à Tessenderlo, dans de toutes nouvelles installations de 81 000 m².
 
Un siège européen qui offre des conditions d’accessibilité idéales. Il comprend un immeuble de bureaux de 5 400 m² sur trois étages,  un entrepôt de 12 000 m², un centre de formation européen de 2 600 m² appelé Hyundai Academy, un hall d’exposition de 430 m² et une salle d’événements de 450 m².
 
"2020 est une grande année de célébration pour Hyundai Construction Equipment. C’est l’année du 25ème anniversaire de l’installation de HCE en Europe. L’Europe, avec ses utilisateurs finaux exigeants et ses revendeurs professionnels, a toujours été un marché primordial pour Hyundai Construction Equipment. L’Europe est la référence. Si vous pouvez vendre en Europe, vous pouvez vendre partout. Pour moi, ce n’est que le début de notre chemin prospère vers l’avenir », a notamment déclaré Sungwoo Lee, directeur général de HCEE pour commémorer ces noces d’argent du constructeur.
 
 
Le siège de Hyundai CE à Tessenderlo, en Belgique.
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Zoom sur une pelle de déconstruction à Clichy
En janvier, les équipes de Payen ont livré une pelle de déconstruction à la configuration très atypique à SFB.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Comet Loc, nouveau concessionnaire Kobelco
Kobelco renforce à nouveau son réseau de distribution avec la nomination de Comet Loc dirigé par Frédéric Leyssieux. Le nouveau partenaire couvrira les départements du Var (83) et des Alpes Maritimes (06).
À lire également
Hyundai : « Faire partie de la shopping-list des grands comptes »
Hyundai : « Faire partie de la shopping-list des grands comptes »
Fraichement nommé senior sales manager pour le Vieux Continent au sein de Hyundai Construction Equipment Europe, Nicolas Rousseau dévoile les ambitions européennes du constructeur : développement des services, du réseau, de la formation et de la politique pièce de rechange, le responsable passe tout en revue. BTP Mag : Vous venez de prendre en avril dernier la tête de la division des ventes de Hyundai CE pour l’Europe. Quelles sont vos premières impressions et comment s’est déroulée votre prise de fonction ? Nicolas Rousseau : Une prise de fonction logiquement très positive dans la mesure où j’ai rejoint une institution dynamique avec un esprit entrepreneurial de premier plan, en plus de l’aspect ingénieur évident. Si j’insiste sur ce point, c’est aussi parce qu’au-delà du simple aspect produit, Hyundai CE Europe met en avant un ensemble de valeurs comme la commercialisation. En effet, au regard de l’essor de la digitalisation, il sera de plus en plus difficile d’être en ligne avec les demandes de nos distributeurs et de nos clients finaux. Contrairement à d’autres constructeurs, Hyundai CE observe d’abord les tendances avant de se lancer et de s’adapter aux besoins des distributeurs et des clients finaux. Ce qui sous-entend aussi, qu’au-delà des simples innovations développées, Hyundai CE est capable de répondre aux besoins réels du marché, en incorporant dans son business-modèle, tous les acteurs de ce marché. En outre, si l’essor de la digitalisation, de l’automatisation des machines ou de la réduction du carburant sont des priorités pour beaucoup de constructeurs, c’est aussi le cas chez Hyundai CE, il est également important de tout prendre en compte et c’est aussi pourquoi j’ai accepté de rejoindre un constructeur tel que Hyundai CE qui se situe au niveau des attentes actuelles du marché.
Koweït : des solutions techniques inédites sur le pont de Subiyah
Koweït : des solutions techniques inédites sur le pont de Subiyah
Le 1er mai dernier, Systra a inauguré le pont Sheikh Jaber Al-Ahmad Al-Sabah (aussi appelé Pont de Subiyah) au Koweït. Il s'agit d'une des plus longues liaisons routières maritimes au monde. Le chantier a vu la mise en oeuvre de solutions inhabituelles voire carrément inédites.
Hyundai CE  renforce ses acquis
Hyundai CE renforce ses acquis
Démocratisation du Stage V, électrification, partenariats en tous genres, politique de financement du réseau…Hyundai CE a été sur tous les fronts en 2019. De quoi envisager de nouveaux développements cette année…
Une HL970 de Hyundai CE en action en Charente-Maritime
Une HL970 de Hyundai CE en action en Charente-Maritime
La petite ville de Saint Georges de Didonne (17 a fait l’acquisition auprès de l’agence Motard d’une nouvelle chargeuse sur pneus HL970 de Hyundai Construction Equipment. Elle sera en activité pendant 7 mois.
Mini-pelles : consolider les acquis
Mini-pelles : consolider les acquis
Évidemment, le marché des mini-pelles, matériel de prédilection en milieu urbain et qui plus est, le plus important dans l’Hexagone, n’échappera pas à la règle de l’électrification. Mais, en attendant la véritable révolution verte, les constructeurs se refusent à renier les acquis et bichonnent, encore, le bon vieux moteur thermique. Nombreux étaient ceux qui craignaient un ralentissement de l’activité et notamment un recul du marché des mini-pelles, lequel se chiffrait à 11 387 unités en 2018. Après six mois d’activité en 2019, il n’en est rien. Le marché semble avoir conservé cette même vitalité et serait même en avance sur les temps de passage : 7 001 unités écoulées à l’issue du premier semestre et un mois de juillet tout aussi fringant (7 953 unités). « Soit une progression de 2 % par rapport à la même période de l’an passé sachant que le marché 2018 était déjà à 1,5 %. Globalement, je pense que le marché sur l’ensemble de l’exercice sera étale par rapport à l’an dernier, mais toujours à un haut niveau. Nous restons sur trois belles années avec une conjoncture porteuse quand les clients de leurs côtés voient l’activité se poursuivre et les carnets de commandes se remplir. Je pense même que début 2020 sera du même tonneau jusqu’aux élections municipales qui pourraient venir freiner le marché et l’activité », analyse Olivier Boussion, directeur de Kubota France. « Le marché de la mini-pelle reste porteur, je l’estime entre 11 000 et 11 500 unités cette année encore, mais attention à ne pas se laisser bercer. D’où la nécessité d’assurer les partenariats solides sur le long terme avec ses clients et ne pas privilégier le « one-shot ». Je pense aussi que l’image de marque fera la différence, quelle que soit la tendance du marché », avance de son côté Morgan Pisanu, directeur commercial de Takeuchi France. Quant à Peter Sebold, spécialiste produit chez Hyundai CE, il s’enthousiasme devant le marché national : « On parle d’un volume de 70 000 unités en Europe quand le marché français est proche des 12 000 unités, soit 18 % de pénétration ! C’est dire l’importance de ce marché et cela explique aussi le développement d’une concurrence très dense ». Seul Julien Provensal, responsable produits mini-pelles chez Volvo CE se veut prudent : « Un marché porteur jusqu’ici même si d’après les prévisions et les observateurs, celui-ci devrait se stabiliser ». Néanmoins, les professionnels s’accordent à dire que le segment traverse une période faste. De quoi mieux préparer l’avenir et affûter les stratégies.
Mini-pelles : entre concept et réalité
Mini-pelles : entre concept et réalité
Segment le plus important, au moins d’un point de vue volumétrique, le marché des mini-pelles est aussi le plus florissant en termes de nouveautés. Au-delà des innovations technologiques, les mini-pelles répondent déjà aux demandes des entreprises qui souhaitent des matériels plus verts et plus conformes aux environnements urbains.
Près de 10  % d’effectifs en moins pour Hyundai Heavy Industries
Près de 10 % d’effectifs en moins pour Hyundai Heavy Industries
Si, au cumul, les effectifs des plus grandes entreprises coréennes ont augmenté de 180 000 personnes au cours de l’exercice 2018, ce n’est pas le cas de Hyundai qui a vu ses effectifs fondre de 2 575 employés à travers le monde l’an passé.  
Tous les articles TERRASSEMENTS
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Bâti
27 Février 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.