Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Liebherr expose au salon finlandais Maxpo

Partager :
Liebherr expose au salon finlandais Maxpo
Par la rédaction, le 26 août 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
Le groupe Liebherr sera présent au salon finlandais Maxpo qui se tiendra du 5 au 7 septembre prochain à Hyvinkää. Sur un stand de 1 480 m², on retrouvera la gamme complète des machines Liebherr, du terrassement aux grues, en passant par la manutention.

A voir sur Maxpo, la pelle sur chenilles R 9386, la pelle de manutention LH 30 M, les pelles compactes sur pneus A914 et A918, la grue mobile MK 88 Plus, deux chargeuses sur pneus LL550 XPower et L507 XPower, une grue LRT 1090-2.1 et la nouvelle grue mobile LTM 1230-5.1.
 

A918 Compact
Retrouvez toute l'information "terrassements" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Vidéo
Rencontre avec le président de Hiab
Grue hybride, chariot Moffet électrique, Stage V, connectivité... l’édition 2019 du salon Solutrans a été l’occasion pour Hiab France, de faire étalage de plusieurs nouveautés, mais aussi, de faire connaissance avec son nouveau président, Vincent Duteriez.
À lire également
Chargeuse en carrière : la course à l’efficacité
Chargeuse en carrière : la course à l’efficacité
Le choix d’une chargeuse sur pneu en carrière est déterminant pour l’efficacité de l’exploitation. Quelles sont ses missions ? Quelle est l’offre des constructeurs ? La chargeuse sur pneus est un matériel essentiel dans les carrières. On lui assigne deux missions. Au front de taille, elle reprend le matériau abattu, en général à l’explosif, et les charge, soit dans des tombereaux, soit dans la trémie d’un concasseur primaire. Pour le chargement au front de taille, la chargeuse sur pneus est la concurrente directe de la pelle hydraulique (voir encadré). Dans la zone commerciale, elle charge les camions des clients et/ou de l’entreprise qui possède la carrière.
Les attaches rapides vivraient-elles leur âge d’or ?
Les attaches rapides vivraient-elles leur âge d’or ?
Le marché de l’attache rapide traverse actuellement une période faste au cours de laquelle les produits n’ont jamais été aussi pointus technologiquement et aussi bien conçus. Une évolution qui va dans le bon sens au regard des nombreux avantages dont profitent les utilisateurs. À condition pour les fabricants d’en maîtriser tous les paramètres liés à leur conception… Le secteur de l’attache rapide est peut-être en train de vivre sa révolution. Longtemps soumis à une inertie où les innovations étaient limitées, le marché traverse aujourd’hui à coup sûr son âge d’or où tout le monde veut sa part du gâteau. « L’exercice passé nous a positivement étonnés par son niveau d’activité, avec un chiffre d’affaires encore en hausse de 3,5 %. Nous avons d’ailleurs sur le premier trimestre de 2018-2019, dépassé en prises de commande ce qu’ACB et Morin réunis avaient enregistré au pic de 2007- 2008. Nous nous inscrivons donc depuis plusieurs années dans un cercle vertueux où tous les feux sont passés au vert chez nos clients et donc chez ACB », témoigne en guise d’introduction Philippe Jandard, Président d’ACB, rejoint par d’autres spécialistes. « Le marché de l’attache rapide est en forte progression, de l’ordre de +20 %, estime Nicolas Proust, directeur général de Steelwrist France. Et il existe une grosse marge de manœuvre sur les pelles compactes de moins de 5 t qui font encore l’objet d’un montage direct. » « C’est devenu aujourd’hui un travail de spécialistes au regard des nombreuses évolutions liées à la sécurité, à la demande du marché et des besoins clients, à la réglementation ou encore, au schéma de distribution. Ce qui nous demande à nous, spécialistes dont nous faisons partie, de maîtriser l’ensemble des paramètres énoncés, mais aussi, de les suivre et de les comprendre dans le temps », explique, de son côté, Fabrice Marchal directeur France d’Oilquick.
Quand les voussoirs Stradal épatent la galerie
Quand les voussoirs Stradal épatent la galerie
Vinci Construction et Spie Batignolles s’affairent sur le lot T3C (ligne 15 sud) du Grand Paris Express au niveau du puits Robespierre à Bagneux, où le tunnelier à pression de terre, Ellen, est chargé de creuser un tunnel de 3,9 km jusqu’à Clamart. Destination qu’il atteindra en juillet 2020 au rythme de 16 m par jour. Les voussoirs en béton armé du projet sont fournis par le préfabricant Stradal, société du Groupe CRH. Sur la ligne 15 sud, actuellement en cours de réalisation à un train d’enfer, le lot T3C qui s’étend de la gare Villejuif-Louis-Aragon à la gare de Fort d’Issy-Vanves-Clamart, a été confié au groupement Vinci Construction/Spie Batignolles pour un montant de 926 M€. Le marché inclut le génie civil de 5 gares (extérieures et souterraines), un tunnel foré de 8 km et 8,7 m de diamètre creusé au tunnelier (diamètre intérieur des anneaux béton) ainsi que 8 ouvrages de service raccordés au tunnel par des galeries appelées rameaux. « Ce projet, destiné à s’achever en octobre 2022, repose sur les performances de deux tunneliers à pression de terre de 9,87 m de diamètre, expose Thierry Roma, Construction Manager chez Vinci Construction Grands Projets en charge d’une partie des travaux souterrains du lot T3C. Ils ont pour mission d’excaver 8,2 km entre Fort d’Issy-Vanves-Clamart et Villejuif-Louis-Aragon en creusant simultanément vers l’Ouest et vers l’Est. » Le tunnelier Centre, baptisé Ellen, en hommage à sa marraine Ellen MacArthur, a foré ses premiers mètres en février dernier depuis le puits Robespierre à Bagneux. Il réalisera au total 3,9 km d’excavation jusqu’à Fort d’Issy-Vanves-Clamart. Le tunnelier Est, baptisé Amandine, dont les premières pièces sont arrivées en janvier 2019 et dont la roue de coupe a été descendue début février, a quant à lui été lancé au printemps, à la gare d’Arcueil. Il procèdera sur 3,4 km jusqu’à Villejuif-Louis-Aragon.
Liebherr met des moyens en béton pour 2019 !
Liebherr met des moyens en béton pour 2019 !
Le 21 septembre dernier, Liebherr a inauguré son tout nouveau site de production pour la fabrication de pompes à béton à Bad Schussenried en Allemagne. Associé à un nouveau centre logistique, tout a été mis en place pour que dès ce début d’année les pompes à béton, centrales à béton et bétonnières portées soient installés sur un même lieu de production.
Samoter rapatrie Liebherr et Wacker Neuson dans son giron
Samoter rapatrie Liebherr et Wacker Neuson dans son giron
Le salon italien Samoter, dont la 31e édition se tiendra du 21 au 25 mars 2020 à Vérone, en Italie, affiche 39% d'inscriptions en hausse. 66% des stands sont déjà réservés. Liebherr et Wacker Neuson sont de retour après une absence qui date de 2011.
Entre grues à tour et grues mobiles, Liebherr a la maîtrise
Entre grues à tour et grues mobiles, Liebherr a la maîtrise
Sur le salon JDL Expo (25-27 septembre à Beaune), Liebherr présentait – comme à chaque fois – ce qui se fait de mieux en matière de grues. Aussi bien du côté des grues à tour que des grues mobiles, ses dirigeants généraux en France, Christophe Zimmermann et Francis Ebert, l’assurent : on garde le cap !
Eole à Neuilly : un parcours à cinq trous
Eole à Neuilly : un parcours à cinq trous
Le groupement GC Puits – constitué de la Sade, Léon Grosse et Soletanche Bachy - est en charge du forage de cinq puits (deux de ventilation et trois de secours) sur le tracé du RER Éole, entre Courbevoie et Haussmann-Saint-Lazare. Les parois moulées sont réalisées par Soletanche Bachy, à l’œuvre actuellement sur le puits Hôtel de Ville à Neuilly qui cumule une emprise d’à peine une dizaine de mètres de large, et l’obligation d’adopter une approche monotâche. « Le forage du puits Hôtel de Ville, qui nous occupe à Neuilly, doit s’achever à la mi-juin », expose Tony Pereira, ingénieur travaux chez Soletanche Bachy. Les équipes sur place s’affairent sur une emprise de 12 m de large, accueillant des installations de chantier conséquentes comme une centrale à boue, et laissant peu de marge de manœuvre aux mouvements des engins de forage. Si la grue télescopique sur chenilles de 220 t fournie par Sarens permet le croisement de la machine avec le porteur Liebherr muni d’une benne hydraulique KS grâce à son train de chenilles rétractable de 6,90 à 4,50 m, le chantier est essentiellement monotâche. Creusement, introduction des cages d’armatures et bétonnage sont effectués successivement, selon un calendrier strict. « C’est en fin d’année que nous ferons la preuve de toute notre flexibilité en nous attaquant simultanément à la réalisation des puits Place du Marché à Neuilly, et de Friedland, à Paris », promet Tony Pereira.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
Conférence ADN Environnemental
23 Janvier 2020
Conférence ADN Environnemental
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.