Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

31,7 km d’enrobés phoniques en Ile-de-France

Partager :
31,7 km d’enrobés phoniques en Ile-de-France
Par La rédaction, le 28 mai 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Depuis 2017, 31,7 km d’enrobés phoniques ont été appliqués sur les routes d’Ile-de-France sous l’impulsion de la région et de la direction des routes (Dirif), tandis qu’une quinzaine de kilomètres supplémentaires seront posés en 2019.
Abritant des cavités permettant de piéger les décibels produits par le frottement des pneus sur la chaussée, ces enrobés de nouvelle génération se révèlent très efficaces si l’on en croît les mesures réalisées par Bruitparif. Cinq stations de mesure installées sur le bord des autoroutes A4 et A6 depuis 2017 relèvent ainsi des baisses de niveau moyen comprises entre 4,6 et 8,6 dB en moyenne sur une journée.
Selon Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France (LR), citée par Le Parisien, « le bruit est la deuxième nuisance la plus douloureuse pour les habitants. Les enrobés phoniques sont beaucoup moins chers qu’un mur antibruit et, surtout, beaucoup plus efficaces. Le bruit est divisé par trois ».
Dans le cadre d’un « plan anti-bouchons pour changer la route » à 250 millions d’euros, voté par le conseil régional en 2017 et financé pour moitié par l’Etat, 57 millions d’euros servent à financer les innovations comme les enrobés phoniques, dont la pose coûte environ 1 million d’euros du kilomètre. Valérie Pécresse estime que pour rester efficace, cet enrobé doit être refait « tous les 6 ou 8 ans », mais souhaiterait à terme recouvrir l’ensemble des grands axes franciliens d’un revêtement antibruit. Cela représente 450 km si l’on compte seulement les autoroutes et voies rapides, mais 1 300 km si l’on compte tout le réseau routier national non concédé de la région, selon les chiffres publiés en 2016 par la Dirif), soit un budget potentiel compris entre 450 millions et 1,3 milliards d’euros !
 

© Bruitparif
Article issu du magazine Terrassements & Carrières n° 170
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
  Ripage express en gare de Villejuif : Partie I
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
Marie Marconot, STPR : « Nous recherchons avant tout du matériel offrant un bon rapport qualité/prix »
Marie Marconot, STPR : « Nous recherchons avant tout du matériel offrant un bon rapport qualité/prix »
Située entre Belfort et Vesoul, la société de transports publics par route (STPR), filiale du groupe SGE, vient de réaliser plus de 5 millions d’euros de chiffre d’affaires grâce à son activité de transport pour les entreprises de travaux publics de Franche-Comté, Lorraine et Alsace. Dirigée depuis 2008 par Marie Marconot, l’entreprise emploie 23 personnes et dispose d’une flotte de 25 camions.
Meiller Kipper, Benalu, Vincent...Du choix dans les bennes pour camions d’approche chantier
Meiller Kipper, Benalu, Vincent...Du choix dans les bennes pour camions d’approche chantier
Terrassements & Carrières a dressé un panorama des bennes pour camions d'approche chantier. 
NGE choisi pour le contournement nord de Valenciennes
NGE choisi pour le contournement nord de Valenciennes
Après la réalisation du giratoire dénivelé de Saint-Saulve et de la trémie de Bruay-sur-l’Escaut, NGE vient de remporter un troisième appel d’offres dans le cadre du contournement Nord de Valenciennes (59).
Climent TP et Vinci Construction Terrassement : une histoire d’hommes
Climent TP et Vinci Construction Terrassement : une histoire d’hommes
Il y a quelques jours, Vinci Construction Terrassement officialisait le rachat de Climent TP, une société franc-comtoise spécialisée dans les travaux publics basée à Voujeaucourt, dans le Doubs. Si ce rapprochement a surtout pour intérêt de pérenniser une entreprise vieille de 85 ans, successivement dirigée par trois générations d’entrepreneurs, il part d’une relation humaine, de confiance, entre son président Christophe Climent, et Benoît Denizot, président de Vinci Construction Terrassement.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Congrès IDRRIM 2020
29 Septembre 2020
Salon Des Professionnels de l’Amiante
29 Septembre 2020
États Généraux de la chaleur solaire 2020
29 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Ingénieur / Ingénieure calcul de structure
- Manoeuvre bâtiment
- Technicien / Technicienne d'études BTP en génie climatique et énergétique
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.