Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Loxam s'immerge dans la maintenance prédictive

Partager :
Loxam s'immerge dans la maintenance prédictive
Par Julia Tortorici, le 15 mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
Auparavant préventive, la maintenance du parc matériel de Loxam se mue peu à peu en maintenance prédictive. Des outils innovants ont été développés sous l’impulsion de Thierry Lahuppe, directeur matériel du groupe.

« La qualité du matériel est un critère clé de nos clients, explique le responsable. Il est donc logique que nous nous engagions à fournir un matériel de qualité, sûr, fiable et en bonnes conditions opérationnelles ». Passé maître depuis plusieurs années dans l’optimisation des opérations de maintenance préventive, Loxam se targue d’un taux de disponibilité à la location de 98%. 75 000 visites générales périodiques ont été réalisées en agence, et des opérations ont été systématisées telles que les contrôles départ/retour. Encouragé par l’émergence de nouvelles technologies bien pratiques, le groupe travaille au développement de nouveaux outils de diagnostic électroniques sophistiqués, embarqués sur les matériels ou installés sur des tablettes. « L’idée est de migrer complètement vers de la maintenance prédictive en collectant, qualifiant, et modélisant les données fournies par les matériels au travail, pour ensuite en tirer des modèles de fonctionnement que nous testons et qui finissent par s’améliorer automatiquement dans le temps », détaille Thierry Lahuppe. Ces données sont collectées lors des contrôles et inspections, diagnostics et dépannages, via la télématique (IoT).

Des outils de mobilité en interne

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
En parallèle de la nécessaire formation de ses équipes techniques, Loxam déploie des outils de mobilité voués à augmenter l’efficacité et la productivité de ses techniciens. LoxCheck, par exemple, dématérialise les contrôles personnalisés, ainsi que les check-in et check-out des machines. 200 000 tags NFC sur les matériels, connectés au système d’information Loxam, permettent de partager les données avec les clients via le portail myLoxam (fiche matériel personnalisée, etc). LoxFix gère, pour sa part, en temps réel les dépannages sur site. Pour ce faire, les techniciens disposent de smartphones et tablettes embarquant un outil de diagnostic. « Le process crée une source de données précieuse sur les éventuels défauts rencontrés », note Thierry Lahuppe. LoxTrack, enfin, équipe plus de 13 000 machines du parc. Cette géolocalisation continue remonte les informations techniques et énergétiques des matériels au travail. « L’ensemble de ces données nous donne les moyens d’allonger la maintenance préventive, de travailler par exemple à l’allongement de la durée de vie des batteries, et surtout, d’améliorer la disponibilité des machines », conclut le responsable. A noter que Loxam planche actuellement, en partenariat avec une jeune pousse, à la création d’un boîtier de géolocalisation plus petit, d’une valeur de 50€ (contre 150-200€ à ce jour), avec un coût de communication d’un euro par an (contre 5€/mois aujourd’hui).
 

Thierry Lahuppe, directeur matériel de Loxam. Crédit photo : BTP Mag
Retrouvez toute l'information "terrassements" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Copac sur la voie de l’excellence
Créé en 1990, le groupe Copac est passé d’un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros en 2010 à 25 millions d’euros en 2019...
À lire également
Formation : dix jeunes ont intégré six entreprises du DLR
Formation : dix jeunes ont intégré six entreprises du DLR
Depuis le mois de janvier dernier, dix jeunes de 18 à 25 ans ont intégré six entreprises adhérentes de la fédération DLR, basées en Nouvelle Aquitaine et Occitanie. Objectif : apprendre les rudiments du métier de mécanicien réparateur de matériel de TP et de manutention.
Loxam porte haut la bannière de l'Europe
Loxam porte haut la bannière de l'Europe
A l'aube des élections européennes 2019, et afin d'afficher son soutien aux valeurs de l'Europe, Loxam a déployé, avec le concours de JCDecaux Artvertising, une immense fresque sur la façade vitrée de son siège à Porte Maillot (Paris).
Les matériels souterrains du Grand Paris
Les matériels souterrains du Grand Paris
Pour les constructeurs, prendre part au chantier pharaonique du Grand Paris via leurs matériels est une opportunité qui ne se refuse pas. Outre le fait de contribuer à l’élaboration d’un projet à la caisse de résonance nationale, voire internationale, c’est surtout l’occasion de mettre en avant la qualité de leurs machines. A condition, vu le contexte particulier de l’exploitation souterraine, de ne pas négliger la notion de services. « C’est le premier chantier d’infrastructures en Europe et le quatrième au niveau mondial derrière les projets chinois et indien. Un programme titanesque qui devrait redéfinir complètement la mobilité francilienne et désenclaver de nombreux territoires aujourd’hui isolés », résumait il y a peu la Société du Grand Paris (SGP) pour expliquer à quoi correspondaient les travaux engagés dans ce cadre. Rien que pour les lignes de métro et les gares, quelque 25 milliards d’euros vont être dépensés sur une dizaine d’années. Au total, la facture atteindra 108 milliards sur une période de 10 ans, si l’on prend en compte les développements de nouveaux programmes de logements et d’aménagement des quartiers autour des gares. Pour les TP, c’est évidemment une aubaine. « Aujourd’hui, on estime que les travaux du Grand Paris représentent plus de 15 % de l’activité TP en France. C’est dire s’il est important d’y être, d’une manière ou d’une autre », explique ainsi un professionnel. Les constructeurs l’ont d’ailleurs bien compris et c’est la raison pour laquelle beaucoup s’affairent et se réjouissent d’y être représentés. Mais difficile pour autant de s’improviser spécialiste souterrain du jour au lendemain.
La 19C-1 ETC de JCB livrée chez Loxam
La 19C-1 ETC de JCB livrée chez Loxam
Une première livraison qui témoigne de la démarche commune de Loxam et de JCB de limiter les impacts de leur activité sur l’environnement. La 19C-1ETC sera présente sur le stand Loxam au salon de Paysalia.
Pelles sur chenilles : les porte-outil se perfectionnent
Pelles sur chenilles : les porte-outil se perfectionnent
Des machines polyvalentes, toujours plus productives, et consommant moins. La demande des entreprises stimule la créativité des constructeurs. Pelles à rayon court, solutions innovantes pour économiser le carburant, machines asservies au plan de l’ouvrage, l’éventail est large. « Le segment qui prédomine en France correspond aux machines de 21 à 24 t, observe Philippe Haguenauer, directeur commercial et marketing de Komatsu France. Il représente 30 % du marché français. » C’est le créneau le plus disputé, et qui offre donc, la plus grande variété de configurations. Pour se distinguer, il faut non seulement des machines performantes, mais aussi, des solutions originales. Les constructeurs se disputent également le marché des machines plus lourdes de production, dont l’efficacité est d’autant plus importante pour la rentabilité du chantier, ou de la carrière .
L'ACIM n'est plus une association mais un syndicat professionnel
L'ACIM n'est plus une association mais un syndicat professionnel
Les membres de l'Association des Constructions Industrialisées et Modulaires (ACIM) ont voté la dissolution de l'organisation en tant qu'association loi 1901 pour adopter de nouveaux statuts qui la transforme en syndicat professionnel.
Loxam met ses matériels à disposition de Notre-Dame
Loxam met ses matériels à disposition de Notre-Dame
Pour faciliter la reconstruction de Notre-Dame, Loxam s'engage à mettre gracieusement ses matériels à la disposition des entreprises et artisans qui auront la charge des travaux.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
29 Janvier 2020
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
Biogaz Europe
29 Janvier 2020
Biogaz Europe
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.