Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Chers abonnés, Chers lecteurs,
Dans cette période difficile, nous tenons à vous assurer de l'engagement de nos équipes de rédaction et de tout notre personnel pour continuer à vous informer sur l'activité de votre secteur. Il s'agit d'une période où la communication est plus que jamais primordiale.
Ensemble, nous continuerons à connecter le monde de la construction.
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Volvo CE acquiert le groupe suédois CeDe

Partager :
Volvo CE acquiert le groupe suédois CeDe
Par La rédaction, le 1er mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Carrières
Volvo CE finalise actuellement le rachat du groupe suédois CeDe, proposant des solutions spéciales pour les acteurs de la construction. L’opération devrait être conclue d’ici mi-mars.

Installé à Malmo (Suède), le groupe CeDe travaille avec plusieurs équipementiers dont le constructeur Volvo CE et ses distributeurs. Il adapte et fabrique des accessoires et des machines pour l’exploitation minière et le secteur de la construction plus largement.

« L’expertise de CeDe nous a déjà convaincue lors d’adaptation de nos machines pour des applications spéciales », raconte Melker Jernberg, le président de Volvo CE.
 
DR.
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : 8 chantiers sur 10 à l'arrêt
Les chantiers vont-ils reprendre à la suite d'un accord trouvé entre les pouvoirs publics et les fédérations professionnelles du bâtiment? Pour l'heure, la plupart des entreprises restent fermée.
+ de vidéos BTP ça tourne
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WC LOC, EXPERT EN SANITAIRES MOBILES À LA MESURE DE VOS ENVIES... SURTOUT LES PLUS PRESSANTES !
Quelle que soit la durée de votre chantier et sa typologie (souterrain, ferroviaire, aérien, routier, fluvial, construction…), WC Loc vous apporte un accompagnement personnalisé pour disposer de solutions sanitaires robustes et parfaitement adaptées à la taille de vos équipes et aux contraintes de votre terrain. Besoin d’un WC sur votre chantier ? Contactez-nous !
Accéder au site de WC LOC
Tribune
Comment l’IoT pose les fondations des bâtiments du futur ?
Pour constructioncayola.com, Kim Bybjerg, vice-président, chargé de l’IoT (l’Internet des Objets) et de la mobilité, chez Tata Communications nous donne sa vision des bâtiments du futur qui s’érigeront prochainement dans nos métropoles.
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Marché camion : 2019 sera l’un des meilleurs crus depuis 20 ans
Marché camion : 2019 sera l’un des meilleurs crus depuis 20 ans
Depuis l’an dernier, le marché des véhicules industriels de plus de 5 t a retrouvé le même niveau qu’avant la crise de 2018. Avec 42 641 immatriculations à fin septembre, soit une progression de 8,3 %, 2019 devrait atteindre au moins 53 à 54 000 unités, soit l’un des meilleurs millésimes depuis 20 ans.
Solutrans : le « truck of the year » 2019 bientôt dévoilé
Solutrans : le « truck of the year » 2019 bientôt dévoilé
Le prix international du camion de l'année sera remis ce soir dans le cadre du salon Solutrans qui se tient actuellement à Lyon. En lice, trois modèles sélectionnés par un jury de journalistes internationaux, parmi les derniers modèles proposés par les constructeurs. Alors, qui de Mercedes, Volvo et Iveco, remportera le prestigieux prix ? Réponse dans quelques heures.
Enchères : Tout le monde veut sa part du gâteau
Enchères : Tout le monde veut sa part du gâteau
Les enchérisseurs montrent un intérêt certain pour le secteur du matériel. Nombreux sont en effet les spécialistes à dévoiler leurs velléités et leurs ambitions avec un business-model défini. A leurs façons et plus subrepticement, ces acteurs participent aussi à la professionnalisation du marché de l’occasion. Pour beaucoup d’observateurs, le marché de l’occasion du matériel en France pèserait près d’un milliard d’euros, une goutte d’eau au sein du marché mondial lequel est estimé à 50 milliards de dollars aujourd’hui, mais suffisamment important pour constituer une manne voire « un centre de profit » comme le confiait ce spécialiste du secteur chez Bergerat Monnoyeur. Les enchérisseurs ont, de leur côté, compris qu’il était important d’y évoluer également. En 2018, d’après le Conseil des Ventes Volontaires (CVV) le marché des enchères pour l’activité « matériel industriel » représentait en France 64 millions d’euros pour un peu plus de 11 000 machines écoulées. Pour les entreprises de TP, se procurer un matériel par le biais des enchères n’est plus « un mal nécessaire » mais une solution pour reconstituer sa flotte ou la renforcer. Les enchérisseurs ont de leurs côtés professionnaliser leurs équipes, développer leurs experts et proposent un large choix de matériel, toutes gammes confondues attirant au passage un grand nombre d’acheteurs potentiels et garantissant des prix attractifs. Parallèlement, c’est aussi une concurrence qui se développe entre ces pros qui choisissent, soit la vente traditionnelle physique, soit la voie digitale avec son offre de prestations annexes, soit, encore, une solution à mi-chemin, dite « phygitale ». C’est notamment cette dernière voie qu’a choisi Richie Bros, le poids lourd du secteur. « Les professionnels n’ont jamais eu autant besoin de matériels et c’est normal au regard de l’ampleur des chantiers existant en France aujourd’hui et à commencer par le Grand Paris », introduit Loïc Lefort, directeur commercial France chez Richie Bros. Ritchie Bros préparait le 25 juin dernier à Saint-Aubin-sur-Gaillon, une vente aux enchères au cours de laquelle près de 3 000 lots étaient mis à disposition des utilisateurs finaux et marchands. Et ce n’est pas tout, quelques jours plus tard, c’est IronPlanet, filiale digitale de Richie Bros, qui organisait à son tour son « Online Summer Auction » proposant une grande sélection d’équipements de construction et agricoles récents, représentant des dizaines de marques. Plus de 600 articles étaient mis aux enchères dont des pelles, chargeuses sur pneus, compacteurs, tracteurs, camions, chargeuses-pelleteuses, groupes électrogènes, plates-formes hydrauliques, etc.
Volvo Penta renforce son engagement envers le WWF Climate Savers
Volvo Penta renforce son engagement envers le WWF Climate Savers
Volvo Penta renforce son engagement dans le programme WWF Climate Savers avec sa dernière gamme de moteurs Stage V à charge moyenne induisant une réduction de la consommation de carburant allant jusqu'à 5%.
Les constructeurs au diapason de la Saint-Valentin
Les constructeurs au diapason de la Saint-Valentin
Constructeurs et professionnels de la location de matériels profitent de cette journée particulière pour faire un clin d’œil aux amoureux via Internet et leurs réseaux sociaux.
Charier : « Nous avons expérimenté les hybrides de Komatsu et de Caterpillar »
Charier : « Nous avons expérimenté les hybrides de Komatsu et de Caterpillar »
BTP Mag. : Quel usage faites-vous des pelles sur chenilles ? Arnault Peugniez (*) : Charier est une entreprise multimétiers, du terrassement à la production de granulats, en passant par la route, et, de plus en plus, la démolition. Nos machines doivent s’adapter à cet éventail d’activités. Bruno Baerst (**) : Nous avons des machines d’agence, jusqu’à 25 t, utilisées pour le petit terrassement et la déconstruction pour les plus lourdes. Dans ce cas, elles sont équipées d’attaches rapides Lenhoff hydrauliques. Ainsi, l’opérateur n’a pas besoin de descendre de sa machine pour changer d’équipement. Il travaille avec sa « caisse à outils », prend le bon outil au bon moment. S’il a besoin d’une pince de tri pendant 5 minutes, il la prend pendant 5 minutes. C’est vraiment un gain en terme de productivité, et qui épargne les machines par rapport aux raccords push-pull.
Nina Aresund, responsable juridique de Volvo CE
Nina Aresund, responsable juridique de Volvo CE
Depuis janvier 2019, Nina Aresund est la vice-présidente et directeur jurdique de Volvo Construction Equipment.
Tous les articles CARRIÈRES
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Forum National des Eco Entreprises
2 Avril 2020
Forum National des Eco Entreprises
Confs'Amiante Hors-série Plomb
7 Avril 2020
Confs'Amiante Hors-série Plomb
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
+ d'événements
Emploi
- Ferrailleur / Ferrailleuse du BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Chef de chantier
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.