★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneRÉSEAUX VRD

Le Cerema et InfraNum unis pour la transition numérique des territoires

Par La rédaction. Publié le 18 novembre 2021.
Le Cerema et InfraNum unis pour la transition numérique des territoires
NEWSLETTERS
Archiver cet article
La fédération InfraNum et le Cerema ont signé un partenariat pour coordonner et renforcer leurs actions pour la transition numérique des territoires, au service de la transition écologique.
 
Les deux partenaires partagent la même volonté de mettre le numérique au service des territoires et sont convaincus de l’importance de la concertation entre acteurs privés et acteurs publics au service de l’intérêt de tous.
 
Une première action concrète en 2021
 
InfraNum va participer au programme CAPAcities imaginé par le Cerema et Chronos, aux côtés de Sogetrel, NGE Connect, Lacroix et ESRI, co-financé par l’Ademe, et avec la participation de 4 à 5 territoires pilotes.
Ce programme d’une durée d’un an, a pour ambition d’accompagner la maturation de collectivités locales et d’acteurs privés dans la conception puis la mise en œuvre d’un projet de territoires connectés et durables, dont les données sont le cœur. L’année sera ponctuée de 4 journées de travail collaboratif, et d’un évènement de restitution des travaux. L’objectif est de rapprocher une offre proposée par un acteur privé et non encore mature, avec les enjeux que rencontrent les territoires ; l’ensemble reposant sur l’exploration et la valorisation des données territoriales, mises au service de la transition écologique.
 
La fédération InfraNum, forte de son expérience aux côtés des collectivités locales dans le cadre du Plan France THD, est très impliquée dans la structuration et l’accompagnement des acteurs des territoires connectés et durables. InfraNum confirme au travers de cet engagement son souhait de renforcer le dialogue avec les acteurs publics concernant les nouveaux défis numériques pour les territoires. 
 
« Je me réjouis du rapprochement entre InfraNum et le Cerema, dont l’expertise territoriale est reconnue, et qui permettra d’approfondir nos réflexions en matière de territoires connectés et durables. InfraNum a, dans le cadre du comité stratégique de filière infrastructures numériques, entamé un tour de France intitulé Ateliers des Territoires Connectés pour accompagner la concertation avec les territoires, et nous sommes impatients d’y associer le Cerema » indique Etienne Dugas, Président d’Infranum.
 
Le Cerema de son côté se réjouit de ce partenariat qui s’inscrit dans l’accompagnement croissant de l’établissement de nouvelles collectivités et le nouveau dispositif dédiés aux entreprises privées innovantes, CeremaLab. L’association des initiatives publiques et privées étant nécessaires pour répondre aux défis des territoires intelligents et durables.
 
Le programme associera 4 à 5 territoires ayant déjà engagés une réflexion autour de la gestion de leurs données et de la mise en œuvre de services publics optimisés. La taille de collectivités qui seront associées pour ce programme variera de 50 000 à 150 000 habitants. Il s’agira à la fois de Communautés de communes, d’agglomérations, ou encore de syndicats de communes.
 
In-fine, à l’issue du programme, les collectivités qui auront été accompagnées auront les clés de leurs projets et pourront candidater, par exemple, sur l’appel à projet « Territoires intelligents et durables », lancé par la Direction Générale des Entreprises, et qui sera clôturé en septembre 2022. Le travail de « recherche-action » réalisé autour de ces projets sera capitalisé afin rendre disponible pour tous une méthodologie pratique.
 
 
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Ligne 18 : le béton bas carbone pour un ouvrage plus durable
7 novembre 2022
Ligne 18 : le béton bas carbone pour un ouvrage plus durable 35 km de métro automatique dont 14 km de métro aérien seront réalisés sur la ligne 18 du Grand Paris Express (GPE). Construit à 30 m au-dessus de la Nationale 118, le viaduc menant d’Orly à Palaiseau constitue la première section aérienne du Grand Paris Entreprise et fait largement appel au béton bas carbone pour sa réalisation.
Vers une carte d’identité des bétons végétaux
17 janvier 2022
Vers une carte d’identité des bétons végétaux Le projet NG2B « Normalisation granulats pour bétons biosourcés » vise à mettre en place un cadre normatif adapté aux granulats destinés aux bétons biosourcés et ainsi favoriser le développement de ce marché.
Ligne 18 : l’épopée souterraine des voussoirs ultra bas carbone
10 juin 2022
Ligne 18 : l’épopée souterraine des voussoirs ultra bas carbone Deux tunneliers, 5 930 anneaux de 52,78 T, soit 41 510 voussoirs seront nécessaires pour creuser et construire les 11,8 km de tunnel entre Palaiseau et Orly de la ligne 18. Parmi les innovations appuyées par la Société du Grand Paris pour limiter au maximum les émissions de dioxyde de carbone, des premiers voussoirs en béton ultra bas carbone sont arrivés dans le tunnel en avril dernier.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola