Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

RÉSEAUX VRD
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Hydrologie et changement climatique : lancement du projet Explore2

Hydrologie et changement climatique : lancement du projet Explore2
Crédit DR
Par la rédaction, le 23 juillet 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae) et l’office international de l’eau (OIEau) ont lancé une nouvelle étude des impacts climatiques sur les ressources françaises en eau : Explore2.  Oibjectifs : l’actualisation des connaissances, mais aussi, l’accompagnement des acteurs des territoires dans la compréhension et l’utilisation de ces résultats pour adapter leurs stratégies de gestion de la ressource.
 
Officiellement lancé le 19 juillet dernier, le projet Explore2, porté par l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae) et appuyé par l’Office International de l’Eau (OiEau), s’inscrit dans la suite de l’étude Explore 2070 (2010-2012) portée par le ministère de la transition écologique.
Financé par le ministère de la transition écologique (direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature, direction générale de l’énergie et du climat, direction générale de la prévention des risques) et l’Office français de la Biodiversité, Explore2 a pour objectif, d’ici 2024, d’actualiser les connaissances sur l’impact du changement climatique sur l’hydrologie à partir des dernières publications du GIEC, mais aussi d’accompagner les acteurs des territoires dans la compréhension et l’utilisation de ces résultats pour adapter leurs stratégies de gestion de la ressource.
 
     Accompagner les stratégies territoriales de gestion de l’eau
Autour d’un consortium scientifique porté par Inrae et rassemblant de nombreux acteurs de la recherche (Météo-France, BRGM, ENS-PSL, Sorbonne Université, IRD, CNRS et EDF), le volet scientifique du projet sera consacré à évaluer l’impact du changement climatique sur la ressource en eau sur l’ensemble du XXIe siècle et dans la France Métropolitaine. Ces données (séries temporelles et indicateurs hydrologiques) seront produites sur la base de scénarios contrastés d’émission de gaz à effet de serre et d’un ensemble de modèles climatiques et de modèles hydrologiques qui permettront d’estimer les incertitudes, en s’appuyant sur une méthodologie commune sur l’ensemble du territoire.
 
     Renforcer la concertation
Le second volet du projet Explore2, coordonné par l’OiEau, ambitionne de renforcer la concertation avec les utilisateurs des résultats (comités de bassin, agences de l’eau, collectivités, bureaux d’étude). Ils permettront aux territoires d’initier des démarches prospectives territoriales sur les usages de l’eau et les conditions de sa gestion durable, et de mettre en place des mesures d’adaptation adéquates. Ainsi, ces nouvelles projections hydro-climatiques seront très utiles pour la révision des schémas directeurs d’aménagement et de gestion des eaux qui débutera en 2025, l’élaboration des 100 « projets de territoire pour la gestion de l’eau » à horizon 2027, la révision des Plans climat air énergie territoriaux en 2023 et l’élaboration des programmes d’actions de prévention contre les inondations.
Des activités de sensibilisation, de communication et de formation seront donc organisées pour différents panels d’utilisateurs. De plus, un comité d’utilisateurs sera constitué avec un focus sur l’outre-mer et permettra un échange régulier entre les gestionnaires de la ressource et les scientifiques afin d’identifier précisément les besoins des utilisateurs et de garantir la bonne compréhension des résultats des projections hydro-climatiques réalisées par les scientifiques. 
L’ensemble des résultats seront également mis à disposition sur un portail de services hydro-climatiques dédié à l’eau, développé sur le même modèle que le portail actuel DRIAS « Les futurs du climat ».
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
Deux nouveautés chez ACX
Dernier numéro
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
N° 277
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Inondations : le Cerema aide les territoires
Inondations : le Cerema aide les territoires
Le Cerema accompagne les territoires dans la gestion du risque inondation, le risque naturel le plus fréquent sur le territoire français (17,1 million de personnes exposée aux inondations et 1,4 million de personnes exposée aux submersions.
Pierre Rampa : « je ne suis que le capitaine de l’équipe de France  des canalisateurs »
Pierre Rampa : « je ne suis que le capitaine de l’équipe de France des canalisateurs »
Succédant à Alain Grizaud à la présidence des Canalisateurs, Pierre Rampa a été élu mi-juin pour trois ans lors de la dernière assemblée générale de l’organisation professionnelle. Rencontre avec un homme passionnant et passionné par l’eau, qu’il surnomme « l’or bleu ».
Brive fait confiance à Suez pour ses eaux
Brive fait confiance à Suez pour ses eaux
Pour la préservation de la ressource, l’agglomération du bassin de Brive a décidé de confier au groupe Suez la gestion du service public de l’eau potable et de l’assainissement pour une durée de 7 ans.
GRDF et Dunkerque main dans la main
GRDF et Dunkerque main dans la main
La Communauté Urbaine de Dunkerque et GRDF signent un nouveau contrat de concession fondé sur la transition écologique du réseau de distribution gaz.
« En Rhône-Alpes, 40 millions de m3 d’eau manquent en été »
« En Rhône-Alpes, 40 millions de m3 d’eau manquent en été »
Sur le territoire rhônalpin, les études révèlent un manque d’eau d’environ 40 millions de m3 pour satisfaire l’ensemble des usages sur les bassins versants et laisser un débit suffisant dans les rivières pour préserver la qualité de l’eau et la vie biologique. Ce chiffre, dévoilé lors de la journée d’échanges organisée par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, met en exergue à quel point il est urgent de se mobiliser pour mieux économiser et partager l’eau
Pau Béarn Pyrénées se lance dans la valorisation de ses eaux usées avec Suez
Pau Béarn Pyrénées se lance dans la valorisation de ses eaux usées avec Suez
La communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées vient de s’engager dans une démarche inédite. En confiant l’exploitation de l’unité de dépollution des eaux usées de Lescar et la construction d’unités de méthanisation au groupement mené par Suez, la ville veut développer le concept de “Biofactory” et produire au total 10 ressources et énergies vertes à partir des eaux usées.
Pollutec 2021 : le renouveau ?
Pollutec 2021 : le renouveau ?
Lors des dernières éditions, le salon Pollutec a parfois laissé un sentiment mitigé pour les professionnels de l’eau. Les exposants remplissaient moins les halls et l’enthousiasme semblait moins vif. L’arrivée d’Alexis de Gérard, en septembre dernier à la tête de Pollutec, va-t-elle inverser la tendance ? Nous sommes allés l’interroger pour savoir quels sont ses projets pour une édition 2021 qui se déroulera sous le signe de la pandémie de la Covid-19.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Événements
Rencontre Ecotech® finances
6 Juillet 2022
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur / Dessinatrice du bâtiment
- Projeteur / Projeteuse Voirie Réseaux Divers (VRD)
- Manoeuvre travaux publics
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.