Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

RE2020 : la FNCCR soutient le gaz vert

RE2020 : la FNCCR soutient le gaz vert
Par S. B., le 24 décembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Décidément, la RE2020 et son amour immodéré pour l’électricité n’en fini pas d’être remise en question et cette fois, c’est la FNCCR qui rappelle que le gaz conserve toute sa place dans les solutions de chauffage hybrides.

Depuis novembre dernier alors que le Gouvernement présentait les grandes orientations de la Réglementation Environnementale 2020 (RE2020) dont les modalités, s’appliqueront à toutes les constructions neuves, la polémique sur la façon de décarboner le chauffage des logements fait rage chez tous les acteurs impliqués. Avec la fin annoncée des systèmes fonctionnant uniquement à partir d’énergie fossiles (fioul, gaz), c’est la fin du gaz renouvelable qui risque également de se produire.

La FNCCR monte au créneau

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
En ce qui concerne le gaz, la FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies) tient à souligner qu’il conserve toute sa place dans les solutions de chauffage hybrides et qu’il connaît une profonde mutation en devenant de plus en plus « écologique » grâce à la méthanisation et au développement de l’hydrogène vert.
Les seuils d’émission carbone prévus dans la nouvelle « réglementation thermique » RE2020 excluent de facto le chauffage intégral au gaz naturel pour les maisons individuelles construite à partir de 2022 (4kg CO2/m²/an) et en collectif à partir de 2024 (6kg CO2/m²/an). Publiée en novembre 2020, la
RE2020 fait toujours l’objet de consultations afin d’en préciser les modalités dans les mois à venir.

Le gaz vert doit être soutenu

La FNCCR, déjà fortement engagée pour l’élaboration de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) se mobilise afin que « la RE2020 puisse bien laisser au gaz, notamment renouvelable sa place méritée dans les futurs projets de construction, à l’instar de l’initiative Méthaneuf ».
D’ailleurs, la FNCCR rappelle qu’elle « œuvre depuis son origine, en 1934, pour un développement équilibré de la distribution d’énergie (électricité, gaz, chaleur...) sur l’ensemble du territoire en favorisant les solidarités territoriales. La Fédération regroupe ainsi une centaine de collectivités, autorités concédantes de la distribution de gaz. Celles-ci en confient la gestion locale au concessionnaire GRDF et participent pleinement au développement de ce service public sur leur territoire. »
 
C’est lors d’un "road-trip" que nous vous avions présenté une installation de production de gaz vert

10 ans d’engagement

Depuis une dizaine d’année, la FNCCR et ses adhérents s’engagent pour le développement du gaz renouvelable. Au niveau local, des syndicats d’énergie, des métropoles, des sociétés d’économies mixtes s’investissent dans des projets et soutiennent les initiatives publiques et privées.
« Cette dynamique s’inscrit dans un objectif de productions délocalisées d’énergies renouvelables, au plus près des ressources, avec un développement de filières au bénéfice de l’économie des territoires. Le nouveau modèle de contrat de concession, négocié nationalement entre la FNCCR et GRDF doit, à la demande de la FNCCR, favoriser pleinement le développement du biogaz en facilitant l’injection dans le réseau de distribution et en encourageant l’intégration d’hydrogène ou la mise en place de stations de recharge bioGNV. », souligne la fédération qui insiste sur le fait que « le biométhane demeure une solution efficace pour lutter contre les dérèglements climatiques ; il fait partie intégrante du mix énergétique d’avenir. En outre, le gaz est une énergie favorisant le confort des usagers »
Pour la FNCCR, la RE 2020 doit être une opportunité de « verdir » le gaz, et non l’évincer !
 

Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
La Principauté de Monaco accélère sa transition énergétique
La Principauté de Monaco accélère sa transition énergétique
En signant sun nouveau traité de concession de réseaux thalassothermiques avec la Smeg, mandataire du groupement d’entreprises SMEG/ SOGET /MES et filiale monégasque d’Engie Solutions, la Principauté de Monaco s'engage un peu plus en faveur de la transition énergétique. Son but : atteindre la neutralité carbone en 2050.
Laurence Poirier-Dietz, nouvelle directrice générale de GRDF
Laurence Poirier-Dietz, nouvelle directrice générale de GRDF
Forte de son expérience dans les secteurs du gaz, des réseaux de froid urbain et des métiers des services à l’énergie, Laurence Poirier-Dietz mettra au service de GRDF, sa connaissance et son expertise des systèmes énergétiques, des autorités concédantes et de l’écosystème territorial pour mener à bien les grands projets de GRDF.
Syslor digitalise les réseaux enterrés
Syslor digitalise les réseaux enterrés
Syslor, start-up spécialisée dans le développement de solutions innovantes dans la digitalisation des réseaux enterrés, annonce une levée de fonds d’1 M€. De quoi poursuivre la commercialisation et le développement de solutions de cartographie des réseaux enterrés via le récolement par photogrammétrie, avec une visualisation en réalité augmentée.
Rivard : « Notre force, l’autonomie sur la production, nous permet de réduire les délais »
Rivard : « Notre force, l’autonomie sur la production, nous permet de réduire les délais »
Sans surprise, en 2020, l’activité du constructeur et carrossier Rivard a principalement été portée par le secteur des TP. Un marché de la trancheuse boosté par les échéances du déploiement de la fibre, mais aussi, celui des excavatrices, où le français continue à asseoir un peu plus sa notoriété.
Spie : du séchage solaire thermique à Bottrop  
Spie : du séchage solaire thermique à Bottrop  
​L'installation de séchage solaire thermique destinée aux boues de la station d'épuration de Bottrop permettra d'assurer le séchage de ces boues à l'aide de chaleur résiduelle et d'énergie solaire, en quantité suffisante pour atteindre un pouvoir calorifique permettant de les incinérer et ainsi de les recycler sans recourir au charbon.
Consommation de gaz post-Covid : ça repart
Consommation de gaz post-Covid : ça repart
Christophe Bouvier, Directeur Adjoint Système Gaz, Jean-Damien Lenoir et Arnaud Chevillon, Délégués marketing vente et Frédéric Folscheid, Analyste Stratégique sont formels : sur la consommation de gaz du mois d’avril : la reprise se confirme!
En Autriche, Spie ouvre de nouveaux horizons pour le transport d'électricité
En Autriche, Spie ouvre de nouveaux horizons pour le transport d'électricité
Spie et Netz Niederösterreich, fournisseur d'électricité, de gaz et de chauffage de Basse-Autriche, poursuivent leur partenariat de longue date. Le prestataire de services multi-techniques est chargé de moderniser le système de commutation de 110 kV du poste de transformation de Neusiedl an der Zaya qui augmentera la capacité d'alimentation du réseau en énergie renouvelable.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.