Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Grand-Paris : Métropolis met en service ses premières bornes

Grand-Paris : Métropolis met en service ses premières bornes
Par La rédaction, le 21 décembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Métropolis a été choisi par la Métropole du Grand Paris pour déployer les bornes de recharge pour les véhicules électriques dans les 130 communes métropolitaines (hors la ville de Paris) et les premières arrivent à Rueil-Malmaison.

Ce déploiement de bornes électriques dans le Grand Paris s’inscrit dans l’objectif du gouvernement français de l’ouverture au public de 100 000 points de charge d’ici fin 2021. Les premières stations de recharge du réseau Métropolis seront mises en service en cette fin d’année à Rueil-Malmaison (92), commune qui sera équipée au total et à terme de 19 stations.

Également de la charge rapide

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
D’ici 2022, Métropolis développera un réseau de bornes électriques de près de 5 000 points de charge, dont 250 points de recharge rapide, sur l’ensemble du territoire de la Métropole du Grand Paris (hors Paris).
« En installant des bornes de différentes puissances, accessibles à tous avec la carte bancaire et en pratiquant une facturation au kWh, Métropolis, innove et fait basculer la recharge de voiture électrique dans la modernité. L’offre est adaptée à un usage quotidien simple et efficace, pour les voitures d’aujourd’hui et de demain », déclare Benoit Thiéblin, Directeur Général de Métropolis.

Le déploiement va être soutenu

À ce jour, une vingtaine de communes (parmi lesquelles Antony, Aulnay-sous-Bois, Coubron, Issy-les-Moulineaux, Juvisy-sur-Orge, Rueil-Malmaison, Santeny, Sevran, Vincennes…) se sont engagées avec Métropolis pour l’installation d’un total de 60 stations de recharges, représentant près de 300 points de charge.
Le service innovant de Métropolis pour les communes de la Métropole du Grand Paris repose sur le choix entre trois puissances de charge, pour s’adapter aux différents usages :
Métropolis Proximité : de 3 à 7 kW
Métropolis Citadine : 3 à 22 kW
Métropolis Express : 50 à 150 kW

Un investissement malin

L’investissement de ce service « clés en mains » est financé en totalité par Métropolis et les communes partenaires perçoivent des redevances sur l’installation et l’exploitation du service.
Le service est accessible à tous les véhicules électriques et hybrides rechargeable et à tous les utilisateurs qu’ils soient ou non abonnés au service, avec la possibilité de régler par carte bancaire. Métropolis a opté pour une facturation « au kWh de recharge » (et non un tarif horaire). Cette facturation garantit un coût de recharge correspondant à l’énergie fournie par la borne.
Le kWh est facturé entre 0,36€ et 0,65€ selon la puissance de charge choisie.
Une fois la charge terminée, le stationnement du véhicule sans charge est facturé de 1,00 € à 3,00 € le 1/4 d’heure.
Un abonnement mensuel à 45 € pour 100 kW est proposé, ce qui représente environ 6,00 € pour 100 km.
Cet abonnement permet également d’occuper la place de stationnement toute la nuit, pour un prix de 2 € pour la nuit.
 

Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Fonds Chaleur, entre craintes et espoirs
Fonds Chaleur, entre craintes et espoirs
Le Fonds Chaleur, un atout précieux pour le développement des nouvelles énergies, jouent son rôle pour l’extension des réseaux existants, mais, selon la FNCCR, il ne soutient pas assez les nouveaux réseaux de chaleur bois-énergie.
Un nouveau directeur pour Enedis Normandie
Un nouveau directeur pour Enedis Normandie
Jean-Olivier Martin prend la tête de la direction régionale d’Enedis en Normandie et prend en charge le réseau de distribution d’électricité dans les départements du Calvados, de l’Eure, de la Manche, de l’Orne et de la Seine-Maritime.
Conjoncture : toujours pas de reprise en vue pour les travaux publics
Conjoncture : toujours pas de reprise en vue pour les travaux publics
Le ralentissement de l’activité dans les TP demeure d’actualité. Selon les dernières analyses économiques et statistiques sur la filière Construction du Réseau des CERC, les dernières tendances concernant les marchés conclus ne permettent pas encore d’entrevoir une reprise.
Bassin Rhône-Méditerranée : cap sur le bon état des eaux d’ici 2027
Bassin Rhône-Méditerranée : cap sur le bon état des eaux d’ici 2027
Jusqu’au 1er septembre 2021, le comité de bassin Rhône-Méditerranée et le préfet coordonnateur de bassin invitent tous les citoyens à donner leur avis sur les grands enjeux de l’eau et les défis à relever pour atteindre le bon état de nos eaux, adapter nos territoires au changement climatique, enrayer la disparition de la biodiversité et réduire les risques d’inondation.
La bénédiction de l’Avicca sur la reprise de Covage
La bénédiction de l’Avicca sur la reprise de Covage
​Au gré des rachats et des changements d'actionnaires, Covage avait su rester un opérateur d'infrastructure neutre, pur wholesaler. Cette qualité faisait de cet acteur une référence sur le marché professionnel, reconnu comme tel autant par ses délégants que par ses clients. C’est désormais Altitude infra qui est en bonne position pour reprendre ses actifs
Coupures d'eau : le récit d'un combat
Coupures d'eau : le récit d'un combat
Si vous avez été émus par le film "Erin Brokovich seule contre tous" et que, plus généralement, les victoires de David contre Goliath remportent votre adhésion, alors vous pourriez craquer pour le livre « Coupures d’eau. Victoire des citoyens face aux multinationales » aux Éditions 2031.
Location, mise en route : ça déménage du côté des recycleurs d’enrobé !
Location, mise en route : ça déménage du côté des recycleurs d’enrobé !
Avec l’acquisition du recycleur d’enrobé Bagela BA7000, l’entreprise de terrassement/assainissement et d’aménagement extérieur, BRTP, a souhaité poursuivre sa volonté de recycler le maximum de matériaux pour diminuer les coûts et gagner du temps.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.