Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Un partenariat pour faire avancer la filière gaz renouvelable

Un partenariat pour faire avancer la filière gaz renouvelable
Par la rédaction, le 8 septembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Un partenariat pour le développement d’une solution de stockage temporaire de biométhane s’est conclu sur le salon Biogaz entre Azola et GRDF. Nommée Azola Grid, elle permettra de stocker le gaz vert sous forme liquide tout en étant directement connecté au réseau de distribution pour une meilleure flexibilité dans la gestion des réseaux gaziers.

Grâce au démonstrateur industriel Azola Grid, GRDF pourra ainsi optimiser la flexibilité du réseau et gérer au mieux les variations de la demande. Lorsque celle-ci s’avère insuffisante pour absorber le gaz vert injecté dans le réseau, le dispositif permet de stocker jusqu’à 20 jours de production d’un site de méthanisation, soit 760 MWh ou la consommation annuelle de près de 200 logements neufs se chauffant au gaz. Le gaz stocké pourra ensuite être réinjecté dans le réseau de distribution ou transporté par camion cryogénique pour être injecté à un autre point d’entrée du réseau gazier. Cette solution sera testée pendant 6 mois en conditions semi-réelles. 
Pour GRDF, ce partenariat vise à identifier et tester de nouvelles solutions qui facilitent l’injection de toujours plus de gaz vert dans le réseau de distribution. Complémentaires des renforcements déjà existants tels que les maillages et rebours, elles participent à diminuer le coût du développement du biométhane. 
La possibilité d’injecter du gaz vert à un autre point du réseau favorise le développement de nouveaux sites de méthanisations auparavant trop éloignés des réseaux gaziers. Ce démonstrateur renforcera la dynamique globale de la filière biométhane, avec tous les bénéfices qui y sont liés pour les porteurs de projet et les territoires sur lesquels ils sont implantés. 
La filière biométhane a connu en moins de 10 ans un essor remarquable. Le premier site de méthanisation a injecté du gaz vert dans le réseau en 2013. La capacité d’injection de biométhane dans les réseaux gaziers dépasse aujourd’hui 2,5 TWh, soit l’équivalent de la consommation de 660 000 logements neufs se chauffant au gaz vert ou de 10 000 bus roulant au BioGNV. Malgré la crise, en 2020, le nombre de sites de méthanisation devrait de nouveau doubler. Plus de 1 100 projets sont à l’étude illustrant la croissance rapide de la filière.

Xavier Passemard, directeur biométhane de GRDF et Claudio Bucella, président d’Azola, lord de la signature du partenariat sur le salon Biogaz à Lille.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
À lire également
Loi de finance : le gaz vert sacrifié ?
Loi de finance : le gaz vert sacrifié ?
France Biométhane alerte sur la fin de la fiscalité incitative en faveur de la consommation de gaz vert en France alors que le Projet de Loi de Finances 2021 publié entérine la fin de l’exonération de la TICGN (La Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel) pour le biométhane.
Gaz vert : « 2020, une année record » annonce GRDF
Gaz vert : « 2020, une année record » annonce GRDF
Avec l’essor du gaz vert, énergie renouvelable produite localement, le réseau gaz devient un maillon essentiel à la transition écologique. Acteur engagé de ce développement, GRDF accompagne les collectivités territoriales vers la neutralité carbone, objectif visé pour 2050, au travers de leurs choix de politiques énergétiques et de mobilité durable dans cette dynamique qui atteint de nouveaux records en 2020.
Une affaire d’état d’esprit
Une affaire d’état d’esprit
L’image de Stradal est flatteuse mais aussi très institutionnelle dans un monde en pleine mutation. Peut-être est-ce dû à sa position de choix sur le marché français ou à son âge vénérable mais elle n’évoque pas une start-up trublion. Mais ça, c’était avant ! L’arrivée de François Mongeois au poste de directeur commercial et marketing France est le signal de départ d’un nouveau Stradal. Interview.
Le gaz entre en lutte et se verdit
Le gaz entre en lutte et se verdit
Alors que la RE2020 semble vouloir refuser au gaz la possibilité d’opérer sa mue environnementale qui permettrait à notre pays de disposer d’une énergie verte, souple aux potentialités positives importantes, la filière ne baisse pas les bras et continu sa transformation à marche forcée.
“Ville Sans Tranchée“ reporté en 2022
“Ville Sans Tranchée“ reporté en 2022
La 14e édition du salon Ville Sans Tranchée (VST) qui devait avoir lieu les 1er et 2 juin prochains est reportée en 2022. La manifestation consacrée aux techniques de travaux sans tranchée se tiendra donc l’année prochaine, du 31 mai au 1er juin, au parc Floral de Paris.
GRTgaz : Thierry Trouvé reconduit à son poste de DG
GRTgaz : Thierry Trouvé reconduit à son poste de DG
Le conseil d’administration du 7 mai 2021 a reconduit Thierry Trouvé en qualité de directeur général de GRTgaz pour un mandat d’une durée de 4 ans. Cette nomination a été approuvée par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), en application du Code de l’énergie.
Plaques vibrantes : le choix du moteur essence pour Weber MT
Plaques vibrantes : le choix du moteur essence pour Weber MT
Traditionnellement, les compacteurs de sols à guidage manuel fonctionnent sont équipés de moteurs à essence. Les dernières évolutions des motoristes en matière de réduction des émissions de gaz d’échappement ont ainsi conduit le constructeur à continuer d’élargir sa gamme de plaques vibrantes en version diesel, mais aussi, essence.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.