Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

RÉSEAUX VRD
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Eau de Paris dévoile son plan d'aide agricole

Eau de Paris dévoile son plan d'aide agricole
Par S. B., le 18 février 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Eau de Paris a toujours été dans une politique volontaire pour la protection de la ressource en eau. L’entreprise passe un cap dans ce domaine en proposant son propre régime d’aide, conçu avec et pour les agriculteurs(trices) et validé par la Commission européenne.

Lors d’un précédent article, au sujet des terres agricoles autour des captages d’eau potable, l’opérateur nous avait confié louer " le foncier très peu cher et en contre partie, on leur demande de faire soit de l’élevage extensif en prairie, soit de passer au bio. Enfin, il y a les aides pour un changement de pratique". On ne peut que constater qu’Eau de Paris a décidé d’aller plus loin et se dote désormais d’un dispositif d’aides financières aux exploitations agricoles, spécifiquement conçu pour la protection de ses captages. Ce projet a été validé le 13 janvier par la Commission européenne. Il sera cofinancé par l’agence de l’eau Seine-Normandie et Eau de Paris.

Un travail de longue haleine

Cette validation récompense le travail mené depuis 2018 par les équipes d’Eau de Paris pour bâtir et valider ce projet inédit. Les cahiers des charges et les rémunérations associées ont été construits en lien avec plusieurs partenaires techniques (agence de l’eau Seine-Normandie, experts agricoles, INRA, etc.) et les agriculteurs eux-mêmes, dans une logique de « paiement pour services environnementaux », logique retenue dans le cadre des Assises de l’eau. Avec l’appui du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, le projet a pu être présenté et validé par la Commission européenne à l’issue d’un processus d’instruction de plusieurs mois.

De justes rémunérations

Le régime d’aide a pour objectif d’accompagner les exploitations vers l’adoption de systèmes agricoles plus durables, limitant par exemple l’usage des intrants et favorisant le développement de l’agriculture biologique et des surfaces en prairie. L’aide sera octroyée sous forme de subventions aux agriculteurs(trices) volontaires. Une partie de la rémunération est conditionnée à l’atteinte d’un objectif de résultat sur les concentrations en nitrates dans l’eau (respect de la norme « eau potable » sous parcelles). Les mesures sont définies en fonction du type d’exploitation : grandes cultures, élevage, exploitations en agriculture biologique, protection des zones très sensibles. Les contrats, de 6 à 7 ans, sont d’une durée suffisamment longue pour installer des changements pérennes.

Un accompagnement financier plus simple

Ce nouveau régime est né d’un constat, partagé avec les acteurs de terrain : l’accompagnement financier au changement de pratiques agricoles devrait être plus simple, plus incitatif et mieux adapté aux spécificités territoriales. Jusqu’à aujourd’hui, l’accompagnement financier des agriculteurs(trices) reposait sur le dispositif des mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) issu de la politique agricole commune (PAC). Environ 200 exploitations devraient pouvoir en bénéficier, sur quatre aires d’alimentation de captages d’Eau de Paris. Etendus sur environ 146 000 ha, dont 87 000 ha de surfaces agricoles, ces territoires correspondent aux principales zones d’action d’Eau de Paris pour la protection de la ressource en eau.

Un plan disponible maintenant
 
Les agriculteurs installés sur ces quatre aires d’alimentation de captages (AAC) pourront dès cette année s’engager dans le régime d’aide agricole d’Eau de Paris. Le budget estimatif du régime d’aide s’élève à 47 millions d’euros sur une dizaine d’années. Il sera financé à 80 % par l’agence de l’eau Seine-Normandie, qui dédie un budget dans le cadre du plan national pour la Biodiversité pour la mise en place de « paiements pour services environnementaux » afin de rémunérer des pratiques agricoles qui protègent l’eau et la biodiversité. Eau de Paris contribuera à hauteur de 20 %, soit 10 M€ sur les prochaines années. Les usagers parisiens contribueront ainsi directement à la transition agricole sur les territoires qui alimentent Paris en eau, dans un partenariat mutuellement bénéfique avec les agriculteurs.
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  [Vidéo] Suite rapide caténaires : le train-travaux à grande vitesse
Contenu de marque
  [Vidéo] Copac déploie son offre combinée
Dernier numéro
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
N° 275
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Pau Béarn Pyrénées se lance dans la valorisation de ses eaux usées avec Suez
Pau Béarn Pyrénées se lance dans la valorisation de ses eaux usées avec Suez
La communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées vient de s’engager dans une démarche inédite. En confiant l’exploitation de l’unité de dépollution des eaux usées de Lescar et la construction d’unités de méthanisation au groupement mené par Suez, la ville veut développer le concept de “Biofactory” et produire au total 10 ressources et énergies vertes à partir des eaux usées.
ANC : faut-il prescrire la rusticité ?
ANC : faut-il prescrire la rusticité ?
Le temps passe et le secteur de l’ANC poursuit son chemin avec ses polémiques, ses avis tranchés et ses évolutions techniques. Pour faire un point, nous avons contacté Christine Berard, présidente du Synaba (Syndicat national des bureaux d'études en assainissement) et elle-même à la tête du bureau d’études CB Conseil.
Crosscall lance les nouveaux  Core  smartphone et tablette
Crosscall lance les nouveaux "Core" smartphone et tablette
Après une très réussie gamme Core 4, le constructeur français de matériel durci reviens avec la logique gamme Core 5. Au programme, le Smartphone Core-X5 et la tablette Core-T5.
Biogaz : la ressource venue des Step
Biogaz : la ressource venue des Step
Les stations d’épuration ne sont pas seulement bonnes à nettoyer nos eaux usées et à fournir des matières d’épandage. Elles sont la source d’un trésor énergétique : le biogaz. Suez est moteur sur le sujet. Nous avons rencontré Christelle Metral, experte biogaz pour le géant Français qui pousse au développement de la gestion des déchets dans l’économie circulaire.
Rivières numérise la gestion de ses eaux usées
Rivières numérise la gestion de ses eaux usées
Xylen, acteur mondial des technologies de l'eau, équipe la commune de Rivières (81) de sa nouvelle solution connectée Avensor afin qu'elle numérise sa gestion des eaux usées.
Les MES, l’ennemi du pluvial
Les MES, l’ennemi du pluvial
Dans la lutte contre la pollution des eaux de pluies, le paradigme a changé. Alors qu’il fut un temps où les hydrocarbures étaient l’élément à abattre, aujourd’hui, ce sont les matières en suspension que l’on cherche à éliminer. Plusieurs fabricants ont suivi le mouvement à l’image de Stradal qui a décidé d’innover avec un système facile à poser et entretenir. Rencontre avec Hugues Julien, chef de marché traitement et collecte des eaux.
Le réseau de chaleur du Havre prêt pour l'hiver
Le réseau de chaleur du Havre prêt pour l'hiver
Démarrés en juin 2021, les travaux d’extension du réseau de chaleur du quartier Mont-Gaillard touchent à leur fin. Une opération qui va accroître significativement le nombre de bénéficiaires de ce réseau à l'approche de l'hiver.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Événements
IAF 2022
28 Mai 2022
IFAT
30 Mai 2022
Assises Européennes de la Transition Energétique
31 Mai 2022
+ d'événements
Emploi
- Ferrailleur / Ferrailleuse du BTP
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
- Conducteur / Conductrice de travaux tous corps d'état
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.