Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RÉSEAUX VRD
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Infranum prend position dans l'affaire Kosc

Partager :
Infranum prend position dans l'affaire Kosc
Par La rédaction, le 31 janvier 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Réseaux VRD
Afin que l’activité de Kosc continue, la fédération Infranum soutient Altitude Infrastructure qui serait "la solution pour généraliser le modèle de réseau neutre, ouvert et activé".

Les difficultés de Kosc ont mis un important coup de projecteur sur un secteur des télécoms d’entreprises faiblement concurrentiel depuis trop longtemps, ce qui vaut à la France d’être en queue du peloton européen sur ce sujet. La fédération InfraNum fait part de ce constat de manière répétée depuis sa création et contribue à toutes les consultations sur ce thème en défendant l’impérieuse mise en œuvre de réseaux de gros neutres, ouverts et activés, à l’identique de ce qui a fonctionné dans les territoires grâce aux collectivités territoriales et leurs fameux « RIP »

Un consensus

Ils sont désormais nombreux à partager ce constat : fédérations professionnelles du secteur des télécoms, associations de collectivités, ARCEP, OCDE, Sénat, Assemblée nationale et même, quoi que plus timorée, l’Autorité de la concurrence. Selon le Sénat « l’application du droit dela concurrence devrait donner aux entreprises le droit À la concurrence »... Pour Infranum, il semble curieux qu’il soit nécessaire de le repréciser. L’Assemblée nationale liste de même dans son dernier rapport 10 propositions d’action similaires à tout ce qui a déjà été diagnostiqué et même imposé par la régulation.

Une situation bloquée ?

Infranum s’interroge sur la situation : "le constat est largement partagé, les remèdes à appliquer sont identifiés depuis longtemps, ils sont même imposés par l’Arcep depuis 2017... mais les récentes décisions de l’Autorité de la concurrence semblent devoir fermer le jeu et acter le duopole que tout le monde condamne avec une régulation non appliquée. Même si le Sénat et l’Assemblée Nationale haussent le ton et dénoncent ce duopole, les interpellations ne suffisent plus. Que faire ?"

Sauver le soldat Kosc

Sébastien Soriano a permis la création d’un nouvel acteur, qui devait être une troisième force en présence capable d’équilibrer le poids du duopole en place. Celui-ci devait être porteur d’un modèle vertueux, identique à celui qui a fait le succès des RIP : le modèle de réseaux de gros neutres, ouverts et activés, parfois également appelé « wholesale only ». Cet acteur devait permettre de généraliser la mise à disposition d’offres activées en dehors des RIP, sur la zone AMII et la ZTD, et peut être même sur certains RIP qui ne fournissent malheureusement pas encore d’offres activées. Cet acteur, Kosc, ainsi que son positionnement - voulus par l’Arcep - sont en péril alors que l’élan était enfin là, et une solution devra obligatoirement être mise en œuvre d’ici juin.

Le secteur doit prendre les choses en main

Pour Infranum, si la solution ne vient pas d’ailleurs, elle doit venir de l’intérieur est c’est donc au secteur lui-même de sauver maintenant (ou pas) la réalisation de la vision du régulateur, c’est à dire la présence d’offres activées sur toute la zone privée au bénéfice de toute la communauté des opérateurs de proximité qui font l’animation concurrentielle et qui, aujourd’hui, ne peuvent pas faire d’offres sur fibre aux entreprises. En juin au plus tard, Kosc sera absorbé soit par un acteur wholesale only soit par un opérateur intégré, avec toutes les conséquences qui en découleront.

Prendre les devants avec Altitudes Infrastructure

Pour ne pas avoir de regrets après coup, "InfraNum choisit aujourd’hui de se positionner en faveur d’un acteur en particulier : Altitude Infrastructure, qui comme Kosc et comme InfraNum, défend depuis toujours le modèle des réseaux neutres, ouverts et activés. Son indépendance vis-à-vis des opérateurs intégrés, sa taille, sa solidité financière, son expérience dans la mise en œuvre d’un modèle identique à celui de Kosc et son offre de continuité d’activité en font aux yeux d’InfraNum le meilleur candidat possible dans l’optique d’une poursuite au plus proche des objectifs initiaux de Koscet de l’Arcep."

Le président d’Infranum est très clair

« InfraNum soutient pleinement le plan de continuation déposé par la direction de Kosc et soutenu massivement par Altitude Infrastructure ce mardi. Cet opérateur d’infrastructure non-verticalement intégré, porte la conviction du modèle qu’InfraNum défend depuis toujours, celui d’un réseau neutre, ouvert et activé. L’offre d’Altitude Infrastructure est aujourd’hui la solution pour garantir la pérennité du modèle wholesale only de Kosc et, donc pour offrir des services aux opérateurs de proximité, moteurs de la démocratisation de la fibre optique pour les TPE-PME » déclare Etienne Dugas, Président d’InfraNum.
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Réseaux VRD.
Réseaux VRD, le seul magazine 100% réseaux.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Zoom sur une pelle de déconstruction à Clichy
En janvier, les équipes de Payen ont livré une pelle de déconstruction à la configuration très atypique à SFB.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Comet Loc, nouveau concessionnaire Kobelco
Kobelco renforce à nouveau son réseau de distribution avec la nomination de Comet Loc dirigé par Frédéric Leyssieux. Le nouveau partenaire couvrira les départements du Var (83) et des Alpes Maritimes (06).
À lire également
Canalisations : du nettoyage à la réhabiltation
Canalisations : du nettoyage à la réhabiltation
Créée et dirigée par Romuald Bontemps et son adjoint, Jean-Matthieu Decombes, l’entreprise indépendante de TP, ART Europe, a fait de l’application de résine polyuréthane alimentaire pour réhabiliter les canalisations d’eau potable, une expertise et cela depuis presque 15 ans.
Sex tape de Benjamin Griveaux : quelles propositions du candidat regretter ?
Sex tape de Benjamin Griveaux : quelles propositions du candidat regretter ?
Difficile de passer à côté de l’événement politico-sexuel de la journée : la sex tape de Benjamin Griveaux qui a, dans la foulée, annoncé renoncer à la course pour la mairie de Paris. Mais que peut-on regretter de son programme ? Voici les principaux projets (même si cela restait des promesses…) qui auraient pu séduire les entreprises de BTP.
Canalisations d’eau potable : le grand nettoyage
Canalisations d’eau potable : le grand nettoyage
Les canalisations d’eau potable font régulièrement l’objet d’opérations de nettoyage afin de préserver le débit et la qualité de l’eau distribuée. Celles-ci font appel à des techniques sans tranchées qui quelques fois sont liées à des travaux de réhabilitation, en fonction des besoins en termes d'exploitation et de coût.
Digitalisation : une seule plateforme pour tous les engins de construction
Digitalisation : une seule plateforme pour tous les engins de construction
Spécialiste des solutions de géolocalisation, de télématique et de contrôle d’accès consacrées aux engins de chantier, Trackunit espère aller très loin dans l’accompagnement aux loueurs et entreprises de TP : connecter sur une plateforme unique tous les engins du secteur de la construction et rendre ainsi accessibles les données des machines.
Paris veut passer aux zéro déchet plastique pour l'eau
Paris veut passer aux zéro déchet plastique pour l'eau
À l’occasion de ChangeNOW2020, l’exposition universelle des solutions pour la planète qui s’est tenue du 30 janvier au 1er février à Paris, Eau de Paris, fournisseur d’eau officiel du salon, a présenté les expérimentations qui vont être lancées dans le cadre du « Paris de l’eau Zéro déchet plastique » pour accélérer la lutte contre la pollution des bouteilles en plastique.
Les Canalisateurs font leur cinéma
Les Canalisateurs font leur cinéma
C'est reparti pour le concours vidéo des Canalisateurs. Cette année encore, le syndicat donne la parole à chacun pour promouvoir les métiers de ses adhérents avec pour thème principal : l'innovation.
Klubb : « Accroître nos parts de marché sur la location »
Klubb : « Accroître nos parts de marché sur la location »
Dire que 2019 a été une année riche pour Klubb est un euphémisme. Fort d’un chiffre d’affaires de 100 M€, de plusieurs récompenses et d’acquisitions prometteuses, le constructeur de machines sur VL consacrera 2020 à l’élargissement de la gamme EGI et à son renforcement sur le marché de la location. Le tout sur fond d’organisation d’anniversaire, car Klubb fêtera cette année 20 ans ! 
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Bâti
27 Février 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.