x
Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RÉSEAUX VRD
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

M3 se métamorphose avec l'offre JCB

Partager :
M3 se métamorphose avec l'offre JCB
Par F.P., le 25 octobre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Réseaux VRD
Avec une activité qui a explosé en 2017 (80 M€ de CA, 12 agences et près de 200 personnes), M3, du groupe Dubreuil, premier distributeur JCB en France, continue de renforcer son maillage territorial avec 2 nouvelles agences, à Bayonne dans le Sud-Ouest et à Angers pour les Pays-de-La-Loire.

« Nous sommes dans une logique de distribution de marques premium et surtout dans l’idée d’être toujours dans le trio de tête des distributeurs les plus performants pour chaque marque représentée. Avec JCB, nous sommes le n°1 en France. Et c’est sans compter les performances de notre nouvelle société sœur, Propel, qui représente désormais les marques Mecalac et Takeuchi sur 6 départements de notre grand secteur géographique » Patrick Bontemps, directeur de M3.

JCB et M3 partagent une même vision du métier, tant sur les notions de services, de qualité, de réactivité mais aussi sur l’innovation. « En 2017, nous avons reçu une récompense chez JCB étant le premier distributeur mondial de l’Hydradig. A ce jour nous en sommes à 75 unités vendues. Et nous souhaitons renouveler la même performance avec la nouvelle série des pelles 220X.  Déjà 5 modèles ont été commercialisés à ce jour », explique encore le responsable.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Des produits innovants qui offrent à M3 l’opportunité de toucher une nouvelle clientèle, comme pour la pelle Hydradig, louée avec chauffeurs par des entreprises indépendantes qui peuvent ainsi accéder à des travaux urbains réalisées par des entreprises nationales. L’Hydradig qui est d’ailleurs bien positionné, n’étant pas perçue par M3 comme une concurrente directe de l’offre Mecalac. Bien au contraire, le distributeur avoue avoir même réussi à gagner des parts de marché sur le segment des pelles sur pneus compactes traditionnelles de 10 à 12 t.
 

Eric Logeais, JCB, et Patrick Bontemps, M3 sur Artibat à Rennes ©BTP MAG
Retrouvez toute l'information "réseaux VRD" dans Réseaux VRD.
Réseaux VRD, le seul magazine 100% réseaux.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  Rencontre avec les présidents de la FNTP et de la FFB

Bruno Cavagné et Jacques Chanut commentent l'actualité du BTP.
Toutes nos vidéos
À lire également
JCB : « L’innovation, un leit motiv »
JCB : « L’innovation, un leit motiv »
Chaque nouvelle année comptera son lot de nouveautés. C’est en substance ce qu’a annoncé JCB au mois de juin, depuis son siège de Rocester, dans le Staffordshire. Car « l’innovation est notre leit motiv », a affirmé Graeme Macdonald, son CEO. L’année 2018 avait vu sortir quelque 25 nouveaux produits – TP et agricole confondus – quand 2019 en dénombrera plus de 35 ! Le marché mondial des machines est en pleine croissance. La conjoncture favorable en Asie – portée par les investissements colossaux de l’Inde, de la Chine, et l’émergence des pays d’Asie du Sud-Est – associée aux marchés, toujours solides, de l’Amérique du Nord et de l’Europe, représente une vague confortable sur laquelle JCB compte bien surfer. « En 2018, il s’est écoulé plus d’un million de machines, énonce Graeme Macdonald, dont 94 200 machines produites par JCB. Un nombre en progression de 18 % ! » Comme une évidence, les plus belles progressions locales sont à souligner en Inde qui concentre 84 000 des unités vendues (+34 %), en Chine (+33 %), et en Asie Pacifique (+21 %). JCB ne s’y est pas trompé : implanté là depuis 40 ans, le constructeur a récemment validé un investissement de 75 M€ pour une nouvelle usine à Vadodara, en Inde. Ailleurs, en Amérique latine, le Brésil, longtemps éprouvé ces dernières années, reprend sa croissance de plus belle (+80 %) avec 11 500 unités écoulées. L’Amérique du Nord reste un marché de taille avec 250 000 unités (+16 %) et l’Europe, bastion de JCB, poursuit ses beaux résultats avec 45 000 unités au Royaume-Uni (+8 %), 43 000 en Allemagne (+12 %), 35 000 en France (+9 %) et 63 000 en Espagne (+47 %). C’est d’ailleurs sur son propre terrain que le constructeur bâtira un site de production de cabines, très avancé, pour un montant de 50 M£.
Moteur et machine, des destins étroitement liés
Moteur et machine, des destins étroitement liés
Le réchauffement climatique, les politiques antipollution, l’urbanisation croissante des chantiers… Tous ces facteurs influent sur l’évolution fulgurante des machines de construction. À commencer par les moteurs que les fabricants sont pressés de faire évoluer sur le même rythme effréné. Quelles sont leurs priorités ? Quelles sont leurs motivations ? Éléments de réponse avec les acteurs phares du marché. « Une toute nouvelle technologie a fait son apparition depuis 2014 avec la gamme moteur H50, note Dominique Devarenne, directeur de Hatz France. Aujourd’hui, les systèmes électroniques remplacent les systèmes mécaniques sur la régulation du moteur. Ce qui a pour objectif d’améliorer les performances et les consommations en carburant, tout en bénéficiant désormais du refroidissement liquide, qui a pour effet de réduire le poids et le bruit de nos moteurs ». Pour le dirigeant, les moteurs ont évolué, en termes de poids et d’encombrement, avec la même puissance, voire légèrement supérieure. « Les nouvelles règlementations, à compter du Stage IIIB, ont clairement dopé ce changement. L’EGR et les catalyseurs ont d’abord surgi, puis les filtres à particules à partir de 19 kW sont désormais conformes à la norme avec le Stage V en vigueur depuis le 1er janvier 2019 », indique-t-il. Pour preuve, en 2014, un moteur Hatz sur base H50 en 4 cylindres affichant une puissance de 55 kW a été calqué sur 3 cylindres avec filtre à particules et EGR en 2019. Le motoriste a en fait agi sur trois niveaux : ses moteurs 3 cylindres en 19 kW sont sans DPF, ses moteurs de 42 kW sont passés en 3 cylindres, mais avec DPF et EGR, et ses moteurs 4 cylindres TICD ont été conservés avec l’ajout d’un DPF. « Il s’agit de la même technologie, complétée d’un calculateur électronique pour la gestion du moteur, d’une rampe commune et de la partie injection », résume le responsable. « L’objectif de la réglementation 16/28 définissant les normes d’émissions reste la protection de notre environnement, rappelle Benjamin Deysieux, ingénieur commercial Industrie chez Volvo Penta. Aussi, au sein du groupe AB Volvo, nous souhaitons être précurseur voire, anticiper les futures réglementations en la matière. » Le groupe joint le geste à la parole : d’importantes ressources sont allouées pour optimiser les systèmes diesel actuels et développer de nouvelles chaines de traction 100 % électrique ou au GNL. « À chaque nouvelle norme d’émissions, John Deere a fourni des solutions répondant aux besoins clés de ses clients, notamment en terme de disponibilité optimale, de faibles coûts d’utilisation et de la souplesse d’intégration. C’est de nouveau le cas avec la norme Stage V », tient à rappeler Sandrine Couasnon, responsable du marketing pour l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient chez JDPS. « Respecter la législation en matière d'émissions d'une manière qui offre une valeur ajoutée à nos clients nécessite le déploiement de nouvelles technologies, comme des commandes, une transmission et des systèmes hydrauliques intégrés au moteur, affirme Allan Tolley, directeur Moteurs Groupe JCB. Celles-ci permettent souvent d’améliorer les fonctionnalités de la machine. Le diagnostic a également toute son importance ».
La série X de JCB s'étoffe de trois nouvelles pelles
La série X de JCB s'étoffe de trois nouvelles pelles
C'est en Angleterre que JBC a dévoilé les trois nouvelles pelles de la série X. De 13 à 16 t, elles viennent d'entrer en production et rejoignent une gamme formée des modèles 210X et 220X lancés en 2018.
Du design JCB dans le bocage
Du design JCB dans le bocage
En Bretagne, malgré des inquiétudes liées à la suppression du taux réduit de la TICPE sur le GNR qui impacteront forcément les prix des marchés de travaux publics, les entrepreneurs du Finistère font état d’une activité satisfaisante. Les communes, notamment, investissent constamment afin de s’embellir et d’entretenir leur réseau routier. Sur fond de bocage et de landes fouettés par le vent, se développent des machines de plus en plus compactes, au design soigné. Rencontre avec Jacques Podeur, gérant de la SARL Podeur TP, et amateur de machines de terrassement tout-terrain, pas désagréables à regarder… C’est en avril dernier que JCB a dévoilé sa toute dernière pelle sur chenilles 220X. Le concept est totalement nouveau, même s’il reprend les préceptes techniques traditionnels de la marque. Le modèle se veut aussi tout confort avec une cabine 15 % plus volumineuse à la protection ROPS et aux vitres plates panoramiques. « Des tests de vibration ont été réalisés sur le capot, attestant de la pérennité de la machine. Au niveau du système hydraulique, le seuil sonore a été abaissé à 67 dB, soit le plus bas du marché sur le segment des pelles de 20 t », énumère Christophe Lecarpentier, directeur marketing de JCB France. La cabine repose en effet sur quatre nouveaux silent blocs pour garantir l’isolation sonore.
50 mini pelles électriques JCB déjà livrées
50 mini pelles électriques JCB déjà livrées
JCB n'avait pas menti, sa ligne de production tourne à plein régime pour sortir les exemplaires de mini pelles électriques commandées ces derniers mois. 50 machines ont déjà été livrées.
Boone Comenor Metalimpex : Un process de recyclage efficace
Boone Comenor Metalimpex : Un process de recyclage efficace
Boone Comenor Metalimpex recycle des déchets métalliques avec un process efficace qui n’entraîne aucune perte. Créée en 1899 par l’arrière-grand-père de l’actuel directeur général, Laurent Boone, la société connaît une forte croissance depuis son rachat par Suez en 2008 et l’entrée de Renault dans son capital en 2010. Nous avons visité le site historique de Marquette-lez-Lille (59), qui abrite le siège ainsi qu’une grande plateforme de recyclage de 3 hectares.
Deux nouveaux compacteurs tandem chez JCB
Deux nouveaux compacteurs tandem chez JCB
Les nouveautés JCB continuent de déferler : le portefeuille de produits compte désormais deux nouveaux compacteurs tandem vibrants. Les JCB CT160 et JCB CT260 se veulent simples à utiliser et à entretenir. Ils sont disponibles en deux tailles de bille : 800 mm et 1 000 mm de large pour le CT160, 1 000 mm et 1 200 mm de large pour le CT260.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Applications
Accès au kiosque
Événements
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
15 Octobre 2019
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
33ème Congrès National AMORCE
16 Octobre 2019
33ème Congrès National AMORCE
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
16 Octobre 2019
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
- Technicien / Technicienne d'études BTP
- Chef de chantier travaux publics
- Technicien / Technicienne de maintenance en matériel BTP
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.