Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Réseaux VRD > Une étude pour l'intérêt des exosquelettes
RÉSEAUX VRD

Une étude pour l'intérêt des exosquelettes

PUBLIÉ LE 28 FÉVRIER 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Une étude pour l'intérêt des exosquelettes
Alors que les exosquelettes existent depuis longtemps maintenant, nous peinons à les voir débarquer dans le monde du BTP. Peut être que la démarche de ID Logistics pourrait donner des idées à d’autres.

Les exosquelettes, nous les avons testés en vidéo, que ce soit pour la main avec un gant renforçant la puissance et la durée du serrage de main ou pour le dos et les épaules avec un harnais qui soutient les efforts des bras. C’est un atout de taille pour les travaux répétitifs et potentiellement créateurs de TMS (troubles musculo squelettiques).
ID Logistics, leader international de la logistique contractuelle, adopte une approche sur-mesure pour le déploiement d’exosquelettes dans ses entrepôts. Celle-ci se base sur les résultats d’une étude approfondie sur 2 sites ID Logistics menée avec EXHOS, premier écosystème d’entreprises pour l’amélioration durable des conditions de travail. Elle vise à apporter des solutions précises en fonction de l’activité du site, des conditions de travail ainsi que des problématiques de chaque salarié.

L’arrivée des exosquelettes

ID Logistics a conduit une étude sur l’apport des exosquelettes en entrepôt en partenariat avec EXHOS. Cette étude visait à comprendre les besoins spécifiques des travailleurs, et à tester plusieurs typologies d’exosquelettes (motorisés, non-motorisés etc.), de plusieurs marques, en s’appuyant sur la norme AFNOR X35-800. Les tests ont été menés sur différents postes de travail avec plusieurs collaborateurs présentant chacun des besoins différents. Cette approche a permis d’obtenir une mesure objective des bénéfices et des éventuelles limites (surproduction, affaiblissement musculaire, nouvelle contrainte musculaire…) associées à l’utilisation des exosquelettes.

Alors, on y va ?

Pour Eric Hémar, président du Groupe ID Logistics,« l’étude approfondie menée avec EXHOS montre que l’’utilisation des exosquelettes peut sensiblement améliorer le bien-être de certains de nos collaborateurs dans des environnements spécifiques mais que leur généralisation n’apporte pas une solution miracle à la réduction de la pénibilité. Nous continuerons à chercher en permanence les outils et technologies permettant d’améliorer la santé et la sécurité des collaborateurs qui sont l’une des priorités d’ID Logistics. »
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Récupération de l'énergie de la mer à Honfleur
Récupération de l'énergie de la mer à Honfleur
Des citernes contre les feux de forêt
Des citernes contre les feux de forêt
Le coup d’envoi de l’hydrogène européen !
Le coup d’envoi de l’hydrogène européen !
Tous les articles Réseaux VRD
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS