ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ RÉSEAUX VRD

Stellantis veut séduire avec ses nouveaux utilitaires légers

Par S. B.. Publié le 24 octobre 2023.
Stellantis veut séduire avec ses nouveaux utilitaires légers
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Ce n’est pas un, ni deux, mais une kyrielle de véhicules utilitaires légers électriques que le groupe Stellantis vient de dévoiler. Toute la gamme a droit à son coup de neuf chez Citroën, Peugeot, Fiat et Opel. Un coup dur pour la concurrence ?

La "galaxie" de marques du groupe Stellantis a présenté ses nouveaux utilitaires légers et notamment les versions électriques comme le e-Partner, le e-Expert et le e-Boxer du constructeur au lion (d’ailleurs, vivement que tous les véhicules fonctionnent aux électrons pour qu’on en finisse avec ce "e" placé devant leurs noms par des services marketing en manque d’inspiration).

Le ramage...

Les constructeurs ne se sont pas contenté de changer l’apparence de lers modèles. Ils ont aussi dépoussiéré la base technique. Si l’on s’attarde sur Peugeot, le e-Partner, l’autonomie augmente de 50 km (WLTP en cours) en passant de 280 à 330 km. Tout cela pour une charge utile de 780 kg et un volume pouvant aller à 4,4 m3. Pour se propulser, le véhicule pourra compter sur un moteur de 100 kW (136 ch) et un couple de 270 Nm.
Du côté du e-Expert l’augmentation d’autonomie est plus timide avec 350 km contre 330 pour la version précédente. La charge utile est de 1263 kg et le volume de 6,6 m3 maximum. Il y a la version avec 50 kWh (capacité utile) de batterie pour 224 km, ou celle avec 75 kWh et 350 km. Le moteur est le 100 kW (136 ch) mais avec un couple de 260 Nm.
Enfin, le Peugeot e-Boxer a une nouvelle motorisation inédite 200 kW (soit 272 ch) pour un couple de 400 Nm.
En revanche, la palette de moteurs thermiques n’évolue pas (BlueHDi 100 et 130 ch, PureTech de 110 ch).

... et le plumage

Si la technique des modèles électriques se perfectionne, leur design change aussi. Et cela que l’utilitaire soit signé Peugeot, Citroën, Opel ou Fiat. Chacun tente d’affirmer son identité de marque. Ce genre de jugement étant hautement subjectif, nous ne nous risquerons pas à évoquer la fadeur de certains d’entre eux... Quoiqu’il en soit, en dehors de la face avant, il sont quand même très similaires. 
L’intérieur évolue pour se rapprocher toujours plus d’un véhicule "classique" et le choix des équipements propose notamment un rétroviseur central via caméra HD. Une option de sécurité très utile ! On retrouve toujours le dossier central rabattable pour y poser un ordinateur par exemple. On notera également que les fourgonnettes millésime 2024 bénéficient, dès la finition intermédiaire, d’un tableau de bord 100 % digital de 10" et d’une tablette tactile centrale de 10’’ avec un nouveau système multimédia compatible Apple Car Play et Android Auto.
Les versions plus bas de gamme auront une station d’accueil pour smartphone qui, une fois appairé, permettra de piloter les différentes fonctions du système multimédia (audio, navigation, téléphone) via une application dédiée, les commandes au volant ou même les commandes vocales du véhicule.
 
La présentation des utilitaires fait un bond en avant avec, dès la finition intermédiaire, la présence d’un tableau de bord 100 % digital et d’une inédite tablette de 10 pouces.
 
La gamme d’utilitaire peut recevoir une caméra de rétrovision dont l’image est affiche sur le rétroviseur central. Un atout sécurité indéniable.
 
Les fauteuils du e-Berlingo de Citroën misent sur le confort pour séduire les rouleurs. 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
15 novembre 2023
TLM/Prévention et sécurité : Tapir Société de location de camions pour le terrassement à l’approche des réseaux, Tapir est résolument en avance sur la réglementation. Créée en 2008, elle anticipe de 10 ans l’utilisation du camion aspirateur, un matériel destiné à la sécurité des salariés, sur lequel l’entreprise a construit sa politique de prévention et sécurité.
TLM/Prévention et sécurité : Tapir
6 novembre 2023
Choisir un treuil VRD ? Facile ! Alors qu'il s'agit d'un matériel assez commun sur les chantiers de VRD, l'entreprise RDS s'est aperçu qu'il n'était pas toujours si simple de savoir comment choisir un treuil de tirage. Elle nous a livré quelques clés pour faire le meilleur choix.
Choisir un treuil VRD ? Facile !
2 novembre 2023
Le numérique doit changer de braquet Avec le plan France Très Haut Débit, on pensait avoir atteint un sommet de mobilisation industrielle : toute une filière unie pour faire avancer un projet national. Néanmoins, il va falloir aller plus loin pour accompagner les transformations induites par ce nouveau réseau qui est la base de la numérisation de nos vies quotidiennes.
Le numérique doit changer de braquet
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola