Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Réseaux VRD > Les Travaux Publics du Blavet décollent !
RÉSEAUX VRD

Les Travaux Publics du Blavet décollent !

PUBLIÉ LE 30 JANVIER 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Les Travaux Publics du Blavet décollent !
Crédit : TPB
Depuis le 1er janvier 2023, les entreprises RSB (Quimperlé, 29), TPES (St Ségal, 29) et Sorelum (St Berthevin, 53) ont rejoint le groupe familial Travaux Publics du Blavet (TPB), jusqu’à présent composé des entreprises SBCEA (Pluméliau, 56), RESO (Baud, 56), Alba Telecom (Baud, 56) et Pierre Gérard (Montgermont, 35).

Créée en 1999 à l’occasion du rachat de la SBCEA, entreprise spécialisée dans les travaux d’eau potable et d’assainissement pour les collectivités, TPB a diversifié son panel d’activité grâce à la création et au rachat de nouvelles entreprises. Elle travaille aujourd’hui sur l’ensemble de la filière des travaux publics : des terrassements aux réseaux électriques, en passant par la fibre optique, la voirie ou les stations d’épuration. Grâce à l’intégration de ses 3 nouvelles sociétés, TPB se renforce sur le Grand Ouest avec des implantations sur les 4 départements bretons et sur la Mayenne. Elle devient également un acteur important de la filière des travaux publics, en particulier dans le domaine des réseaux électriques.

Grâce à l’avènement de la voiture électrique et de la production d’énergie renouvelable, d’importants travaux sont à mener sur les réseaux de distribution électriques, une belle opportunité pour les entreprises RESO, RSB, TPES et Sorelum dont c’est le cœur d’activité. Fort de ses nouvelles structures, TPB se positionne également sur les marchés en développement comme les réseaux de chaleurs, les bornes de recharge, le photovoltaïque et bientôt les Smartgrids ou la déconstruction. Les entreprises font également évoluer leurs pratiques en privilégiant le recyclage sur les chantiers ou en investissant sur des véhicules et engins plus respectueux de l’environnement.

Une vingtaine de postes sont à pourvoir actuellement en CDI et l’entreprise ambitionne de créer une promotion de 15 jeunes apprentis dès la rentrée prochaine. TPB c’est aussi une aventure familiale initiée par Philippe Blanc, ingénieur centralien, fondateur du groupe et poursuivie par ses enfants Gérôme et Benjamin à la suite de son départ en retraite en 2017. Le capital de l’entreprise est resté familial, les résultats générés par les entreprises ont toujours été réinvestis dans du matériel performant ou dans le développement de nouvelles activités. Gérôme Blanc assure aujourd’hui la présidence de TPB et Benjamin est aux commandes de l’entreprise fondatrice : la SBCEA.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Hydrogène vert et chaleur renouvelable, c'est du concret !
Hydrogène vert et chaleur renouvelable, c'est du concret !
Infranum pousse la filière vers la transition environnementale
Infranum pousse la filière vers la transition environnementale
Capter le biogaz endogène, une idée de génie ?
Capter le biogaz endogène, une idée de génie ?
Tous les articles Réseaux VRD
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS