CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Rail > Nouvelle phase de concertation pour la ligne nouvelle Paris Normandie
RAIL

Nouvelle phase de concertation pour la ligne nouvelle Paris Normandie

PUBLIÉ LE 14 DÉCEMBRE 2022
PAR LA RÉDACTION
Archiver cet article
Nouvelle phase de concertation pour la ligne nouvelle Paris Normandie
le projet de Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) entre dans une phase de concertation. ©SNCF RESEAU/Jean-Jacques d'Angelo
Visant à améliorer les déplacements des personnes et le transport de marchandises entre Paris et la Normandie et à doter la Vallée de la Seine d’un véritable corridor ferroviaire performant le projet de Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) entre dans une phase de concertation.
 
En février 2020 alors ministre chargé des transports, a confirmé la volonté du gouvernement de mener à bien le projet de la Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN). Pour ce projet, soumis au débat public en 2012, Jean-Baptiste Djebbari a demandé que soient approfondies les études techniques en étroite concertation avec les acteurs territoriaux concernés. Le suivi de ces travaux assuré par un comité technique, les choix stratégiques opérés par le comité de pilotage, ce projet a été confié à SNCF Réseau (maîtrise d’ouvrage).
 
1 an de concertation
Une concertation visant à recueillir l’avis du public débute en décembre 2022 et se poursuivra tout au long de l’année 2023 et au-delà. L’objectif : informer sur l’avancement du projet, partager les apports et les enjeux de la ligne nouvelle pour les différents territoires et recueillir les avis et les attentes du public et des acteurs du territoire. Ainsi, dès à présent, des groupes de travail territoriaux techniques se réuniront pour contribuer à l’analyse des enjeux et projets du territoire. De janvier à mai 2023, des réunions publiques avec les élus et acteurs du territoire seront organisées :
• Des réunions territorialisées avec les élus, afin de présenter les dernières avancées de l’ambition ferroviaire, le programme de travail et de concertation ainsi que de traiter spécifiquement chacun des enjeux propres au secteur concerné.
• Des ateliers avec les acteurs, pour aborder des problématiques spécifiques clés : le développement économique, l’environnement et le cadre de vie.
• Une réunion publique en ligne, pour informer largement le public concerné et intéressé par le projet et favoriser l’expression de tous les citoyens.
Dès décembre et tout au long de la concertation, le public pourra déposer ses remarques et propositions via un formulaire d’expression, accessible depuis le site  www.lnpn.fr
 
Les prochaines étapes du projet
À partir de l’automne 2023 : une étape de concertation se déclinera sur l’ensemble du territoire de projet et ciblera en priorité les sujets structurants des sections Paris-Mantes et Rouen-Barentin (gare nouvelle de Rouen Saint-Sever, foncier, tracés…). Cette étape aura pour objectifs de :
• Partager les ambitions de service que porte le projet et les bénéfices attendus, ainsi que sa complémentarité avec d’autres projets d’aménagement et de transport ;
• Soumettre aux acteurs du territoire l’ensemble des propositions par section et leur analyse comparative, afin de recueillir les retours du territoire et permettre au comité de pilotage de procéder à une première sélection selon une approche itérative.
 
Assurer la bonne information et la participation de tous les acteurs
Ces prochaines phases d’échange seront organisées sous l’égide de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP), qui a désigné madame Isabelle JARRY garante de la concertation : « Désormais nous voici à l’aube de la deuxième phase de concertation qui va permettre au maître d’ouvrage à la fois d’informer le public sur les étapes qui se sont déroulées depuis cinq ans, mais aussi de le faire participer à l’élaboration de ce projet au long cours. En tant que garante, je suis heureuse qu’une nouvelle phase de concertation débute très prochainement, ce sera l’occasion pour les élus, les acteurs institutionnels, les associations, les citoyens, les usagers, les riverains, de questionner le maître d’ouvrage et d’enrichir le projet par le partage de leurs expériences, de leurs usages, et enfin de leurs souhaits. »
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
[Grand  format] Le train de fraisage Goliath en test sur le RER C
[Grand format] Le train de fraisage Goliath en test sur le RER C
2024 une année qui s'annonce riche pour le Mecateamcluster
2024 une année qui s'annonce riche pour le Mecateamcluster
Fret ferroviaire : La voie mère de Calais se modernise
Fret ferroviaire : La voie mère de Calais se modernise
[Save the Date] Suivez le 3e volet du cycle des conférences de l’UdI
[Save the Date] Suivez le 3e volet du cycle des conférences de l’UdI
Tous les articles Rail
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS