ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ RAIL

Une suite rapide pour renouveler des supports et armements caténaires entre les gares d’Orléans et Mer

Par FB. Publié le 31 janvier 2022.
Une suite rapide pour renouveler des supports et armements caténaires entre les gares d’Orléans et Mer
A Barentin (Normandie), les travaux de remplacement des armements caténaires, pendulage et connexion, effectué en février 2021, ont été réalisés à l’aide d’une suite rapide caténaires. ©SNCF Réseau/Jean-Jacques d’Angelo
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Dans le cadre de la modernisation du réseau ferré national, SNCF Réseau finance le renouvèlement des supports et armements caténaires sur la section de ligne Orléans – Tours, entre les gares d’Orléans et Mer. Des travaux confiés au groupement Colas Rail/TSO Caténaires.
 
Réalisé de jour entre le 10 janvier et le 22 avril 2022, avec fermetures des deux voies entre les périodes de pointe de trafic du matin et du soir, SNCF Réseau, qui assure la maitrise d’ouvrage, maitrise d’œuvre, logistique et sécurité du chantier, a confié au groupement Colas Rail/TSO Caténaires le remplacement des supports et armements caténaire entre les gares d’Orléans et de Mer. Une opération effectuée au moyen d’un train-usine dit « suite rapide caténaires » innovant et unique au monde. Cette opération a pour objectif, de :
- garantir la performance de l’infrastructure,
- optimiser la régularité et le confort pour les voyageurs tout en minimisant l’impact des travaux sur la circulation des trains et la sécurité pour les équipes.
Monopolisant 200 personnes, les travaux visent à remplacer 700 anciens supports, poteaux et armements, en fin de vie (près de 90 ans) sur les 30 km qui séparent les deux gares. D’un budget de 15,60 M€, la solution « suite rapide caténaires » possède deux avantages. Elle réduit les temps de remplacement d’un poteau par trois et divise les couts de production par deux.
 
À propos de la suite rapide caténaires
Basée d’un cahier des charges conçu par SNCF Réseau, la suite rapide caténaires a été construite pour les entreprises ferroviaires Colas Rail et TSO Caténaires, par le groupe industriel Geismar pour la partie " train de remplacement de poteau " et l’entreprise Novium pour le train de Génie civil. Utilisée et testée depuis le début de l’année 2021 sur trois lignes en Languedoc-Roussillon, cette suite rapide caténaires se compose de deux trains de 380 mètres chacun. Situé en amont, un premier train « génie civil » permet de réaliser des forages dans les massifs bétons existants et de sceller des tiges d’ancrage. A noter que les massifs caténaires, sur lesquels il est possible d’effectuer des scellements chimiques pour la mise en œuvre des supports à platines, sont conservés. En revanche, les massifs seront remplacés (environ 30 %) s’ils sont insuffisamment dimensionnés ou sont jugés trop fragiles. En aval, se situe un second train de « substitution des poteaux caténaires ». Ce dernier découpe les anciens poteaux, installe les nouveaux (équipés d’un armement neuf) sur les ancrages et se charge du réglage caténaire. Les anciens poteaux sont chargés sur le train.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
21 décembre 2023
Eiffage décroche en groupement, un contrat de 2,54 Md€ sur la ligne 15 du Grand Paris Express Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Génie Civil, a remporté en groupement avec 8 cabinets d’architecture, le marché attribué par la Société du Grand Paris. Ce contrat de 2,54 Md€ porte sur la conception-réalisation d’un tronçon de la ligne 15 Est du Grand Paris Express, entre les gares Bobigny - Pablo Picasso et Champigny Centre.
Eiffage décroche en groupement, un contrat de 2,54 Md€ sur la ligne 15 du Grand Paris Express
20 mars 2024
Pose de la première pierre du futur PAI de Vierzon Face aux besoins de mobilité grandissants, SNCf Réseau a entrepris de regrouper les actuels postes d’aiguillage mécanique du nœud ferroviaire de Vierzon au sein d’un équipement nouvelle génération dont la première pierre a été posée ce 20 mars 2024.
Pose de la première pierre du futur PAI de Vierzon
7 février 2024
Matthieu Chabanel invité d’honneur des vœux de l’AFFI Pour la présentation de ses vœux, l’Association Ferroviaire Française des Ingénieurs et cadres (AFFI) a invité le 31 janvier dernier Matthieu Chabanel, Président directeur général SNCF Réseau. Une occasion pour dresser un bilan de l’année écoulée et de se projeter dans l’avenir.
Matthieu Chabanel invité d’honneur des vœux de l’AFFI
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola