Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Des traverses qui ne souffrent aucune contestation

Des traverses qui ne souffrent aucune contestation
Par CB, le 8 mars 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Infrabel vient de procéder à Anvers à la pose officielle des premières traverses en béton de soufre sur des voies de chemin de fer en Europe. Une innovation dans le monde ferroviaire, mais également une petite révolution pour l’environnement qui intéresse également SNCF Réseau.

« La production de ciment émet beaucoup de CO2. D’abord de par la nature de la réaction chimique de transformation du calcaire en ciment ; ensuite parce que ce processus est très énergivore, nécessitant d’atteindre une température de 1 400 degrés », explique Infrabel. Avec le béton de soufre, une température de 135 °C suffit à modeler la traverse. La production de dioxyde de carbone est ainsi fortement réduite (soit de 40 %) passant de 75 kg de CO2/traverse à 45 kg. Autre point positif: le nouveau matériau créé est étanche au liquide, extrêmement résistant à l’acidité, contrairement au mortier ou au ciment, et entièrement recyclable ! Le béton de soufre répond en effet point par point au concept « du berceau au berceau », ce qui est unique pour un matériau de construction. Lorsqu’on le brise, le chauffe, le refond (à 135 °C) et qu’on le coule ensuite dans un moule, on crée un produit fini ayant les mêmes qualités et les mêmes caractéristiques. En fin de vie ou endommagées, les traverses en béton de soufre pourront donc être refondues pour former de nouvelles pièces. « Un tel matériau permet en plus de valoriser le soufre qui reste aujourd’hui un déchet de l’industrie pétrolière. Il s’agit d’une première en Belgique et en Europe dont nous pouvons être fiers » se réjouit le gestionnaire du réseau belge.
 

Expérimentation en 2013 sur la voie du tramway de Kusttram (Belgique)

Une technologie qui intéresse SNCF Réseau
Portant la marque Thiomaterial, ces premières traverses précontraintes à base d’un nouveau composite sont le résultat d’une collaboration entre le fabricant de béton De Bonte International et la société de chemins de fer belge Infrabel. Elles seront produites en série, dès août 2021, par la firme à raison de 25 000 pièces par an pendant 8 ans sur un site de Baudour, dans la région de Mons. « D’un point de vue technique, les performances d’une traverses Thiomatérial sont similaires à une traverse en béton classique. De plus, la traverse Thiomatérial ne nécessite aucun délai de maturation contrairement au béton classique qui exige un délai de maturation de 28 jours avant mise en voie » indique de son côté le fabricant de béton. En septembre 2019, après une expérimentation et un REX favorable en Belgique, SNCF Réseau (1) a décidé de lancer une phase d’homologation du produit sur le RFN. Plus précisément, il a été prévu de profiter du chantier de renouvellement en Suite Rapide sur la ligne 800 000 de Givors à Grezan pour poser la zone d’essai en voie au printemps 2020. 166 traverses M450 PI TH dont 10 recyclées ont ainsi été posées le train suite rapide de la société Transalp. Une visite de la zone a été effectuée après le chantier (momentanément suspendu par la crise COVID-19), elle a permis de compléter les éléments issus de la pose (quelques épaufrures liées aux manipulations), et d’effectuer les constats de l’état initial de la zone d’essai. Les résultats des visites sur zone à 6 mois et à 1 an programmées dans le cadre de suivi de l’homologation en voie sont attendus cette année.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
(1) Source: Bulletin N° 298 de Juillet-Août 2020 Netactif-com.fr

 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
La ligne T3b vise l’excellence
La ligne T3b vise l’excellence
La ligne de tramway entre porte d'Asnières et Porte de Vincennes vient d’obtenir la certification EFQM, niveau « Engagement vers l'Excellence ». Une première en France pour une ligne de tramway.
Nantes : Travaux de rénovation en vue sur la ligne 1
Nantes : Travaux de rénovation en vue sur la ligne 1
Plus de nature en ville, un patrimoine valorisé, une offre commerciale enrichie et une plateforme de tramway rénovée… le quartier de Feydeau-Commerce à Nantes va connaître des grandes transformations cet été.
SNCF Réseau : Terralpha hébergée par Telehouse
SNCF Réseau : Terralpha hébergée par Telehouse
En nouant un partenariat avec le prestataire d’hébergement Telehouse, la nouvelle filiale de SNCF Réseau est désormais en mesure de fournir aux acteurs numériques et télécoms une couverture du territoire en ultra haut débit numérique.
M – 3 pour les Mecateameetings !
M – 3 pour les Mecateameetings !
Bonne nouvelle pour la filière ferroviaire, la 5e édition des Mecateameetings est confirmée du 22 au 24 septembre 2021 à Montceau-les-Mines (71). Un salon pour lequel les professionnels du secteur, privés d'événements de ce type depuis maintenant 18 mois, se bousculent déjà au portillon pour y faire défiler leurs dernières innovations.
Intrusions ferroviaires : une nouvelle campagne choc (2/2)
Intrusions ferroviaires : une nouvelle campagne choc (2/2)
Après les passages à niveau et les gares, SNCF Réseau lance une nouvelle offensive pour lutter contre l’intrusion dans ses emprises ferroviaires. Le 3e volet de sa campagne de prévention, #SURLESRAILS, cible notamment les jeunes sur les réseaux sociaux.
Locken, l’expert en contrôle d’accès des infrastructures ferroviaires
Locken, l’expert en contrôle d’accès des infrastructures ferroviaires
Le fournisseur de solutions de contrôle d’accès sans câblage propose une clé électronique qui assure une grande fluidité des opérations tout en garantissant un haut niveau de sécurité des infrastructures ferroviaires.
Signature de l’avenant au CSF Ferroviaire
Signature de l’avenant au CSF Ferroviaire
Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports et le Comité stratégique de filière ferroviaire, représenté par Henri Poupart-Lafarge, président d’Alstom, ont signé ce jour l’avenant du contrat de filière du CSF ferroviaire visant à renforcer le soutien à l'innovation en faveur du secteur.
Tous les articles RAIL
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.