ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ RAIL

Consolis en passe de céder sa division ferroviaire

Par CB. Publié le 3 décembre 2020.
Consolis en passe de céder sa division ferroviaire
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Le spécialiste des structures en béton préfabriqué Consolis, détenu par Bain Capital, envisage de céder ses activités ferroviaires à la société d’investissement TowerBrook. L’industriel cherche plus largement à se recentrer sur l’Europe du nord.

Consolis, leader européen des solutions de construction préfabriquées, a annoncé, ce jour, avoir reçu une offre ferme pour sa division ferroviaire de la part de TowerBrook Capital Partners L.P., société internationale de gestion d’investissements, dont le siège social est situé à Londres et à New York. La division Rail est constituée de sociétés leaders sur leurs marchés locaux à l’instar de Sateba qui conçoivent et fabriquent des traverses et autres produits en béton préfabriqué pour les chemins de fer depuis près de 100 ans. Cette cession, dont le montage financier a été supervisé par Rothschild & Co, viserait créer une nouvelle société totalement indépendante à partir de la division ferroviaire de Consolis. Ce que l’on appelle dans le jargon économique un spin-off ou, en français, une stratégie de valorisation des actifs.
Ce projet conditionné à l’avis des partenaires sociaux et soumis aux règles antitrust habituelles et aux autorisations réglementaires, devrait aboutir dans le courant du premier semestre 2021. Jusqu’à la conclusion de la transaction, Consolis continuera d’exploiter cette activité ferroviaire. Selon Mikael Stöhr, directeur général de Consolis, la logique industrielle de ce projet consiste à concentrer les ressources et les talents pour créer de la valeur pour toutes les parties prenantes : « Consolis se renforcera pour sa part sur son activité building à travers l’Europe, avec de surcroît des solutions de drainage et de services publics, tandis que la division ferroviaire pourra se développer davantage par elle-même » assure-t-il. Benoît Cattin-Martel, qui dirige actuellement la division Rail de Consolis et qui devrait devenir le pdg du nouvel ensemble une fois cédé, a quant à lui déclaré : « Nous disposons des équipes et du maillage industriel adéquats dans dix pays européens pour devenir le meilleur fournisseur de traverses ferroviaires en béton, à la fois dans nos zones géographiques actuelles et au-delà. En tant que ‘pure player’, nous pourrons saisir d’importantes opportunités de croissance organique, tout en étant prêts pour de futures acquisitions. »
 
©Sateba. L'usine à Charmes (88) de Sateba
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
17 octobre 2023
Mecateameetings 2023 : Une 6e édition de haut vol [partie 3/3] Avec plus de 1 000 visiteurs par jour et 85 exposants, la 6e édition des Mecateameetings a tenu toutes ses promesses. Retour sur une sélection d’innovations signées Payen, Framafer - Plasser & Theurer, Wascosa, Zeck, Zöllner.
Mecateameetings 2023 : Une 6e édition de haut vol [partie 3/3]
24 octobre 2023
Un camion rail-route pour les travaux caténaires Parmi les engins rail-route, les camions sont encore peu utilisés sur le RFN. Pourtant avec ses outils embarqués, le modèle conçu par Geismar a une vraie carte à jouer. Olivier Berger, spécialiste produit rail-route de Geismar nous a présenté ce véritable couteau Suisse.
Un camion rail-route pour les travaux caténaires
23 mai 2023
Tramway : NGE confirme sa position d’acteur référent Dans le cadre du prolongement de la ligne 1 du tramway entre Noisy-le-Sec et la gare de Val-de-Fontenay, le groupe NGE a décroché, pour le compte de la RATP, le remaniement de la station Bobigny Pablo Picasso et la création de bâtiments associés.
Tramway : NGE confirme sa position d’acteur référent
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola