Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
FR
|
EN
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Reprise des transports : « Il faut lever certaines incertitudes ! »

Partager :
Reprise des transports : « Il faut lever certaines incertitudes ! »
Par CB, le 8 mai 2020
Nos newsletters gratuites ›
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
A 3 jours de la sortie du confinement, la commission sénatoriale de l’aménagement du territoire et du développement durable s’inquiète que le cadre réglementaire précisant les mesures sanitaires à appliquer dans les transports n’ait toujours pas été défini. Elle pointe des inconnues de taille.

Alors que les opérateurs de transport sont à cette heure toujours en attente des arbitrages de l’État sur des points importants, comme l’ont confirmé mercredi 6 mai devant la commission Valérie Pécresse, présidente d’Île‑de‑France Mobilités, et Catherine Guillouard, PDG de la RATP, la commission sénatoriale présidée par Hervé Maurey demande à ce que le cadre réglementaire précisant les mesures sanitaires à appliquer dans les transports soit définie alors que le respect de la distanciation physique entre les voyageurs va considérablement limiter la capacité de transport (1).

Dans ce contexte, elle demande des réponses rapides du gouvernement sur sept points précis qui sont :
– la publication rapide du cadre réglementaire définissant les mesures sanitaires à respecter dans les transports : la commission plaide pour que le respect de la distanciation sociale dans les transports soit un objectif assigné aux opérateurs de transport qui soit adapté au cas par cas en fonction des risques sanitaires et de la fréquentation des réseaux ;
– un concours conséquent des forces de l’ordre, notamment des polices nationales et municipales, afin de limiter le flux des voyageurs dans les transports très fréquentés, en filtrant l’accès aux grandes gares, pôles multimodaux et stations de métro et de RER : en Île-de-France, plusieurs scénarios sont à l’étude prévoyant un déploiement entre 1 500 et 5 000 forces de sécurité, en plus des agents qui seront mobilisés par la RATP et la SNCF ;
– la possibilité pour les forces de l’ordre et les agents assermentés des entreprises de transport de sanctionner l’absence de port du masque dans les transports ;
– une information claire pour les voyageurs sur les mesures sanitaires à respecter dans les transports, à l’entrée et dans les gares et les stations ainsi que dans les trains et bus, par tout moyen utile (affichage, marquage au sol et sur les sièges, messages sonores, etc.) ;
– une remontée rapide de l’offre de transports, qui devra atteindre 100 % d’ici la fin du mois de mai : il faut pour cela que les enfants des agents de conduite soient accueillis prioritairement dans les structures de garde et dans les écoles ;
– le maintien du télétravail et le développement des mobilités actives pour éviter un report massif sur la voiture individuelle ;
– la suppression de l’obligation, prévue par le décret du 23 mars 2020, de monter par les portes situées au milieu et à l’arrière des bus qui créé des difficultés et ne favorise pas le respect de la distanciation physique.

Pour Hervé Maurey : « Il est indispensable que l’État apporte rapidement des réponses sur les modalités de mise en œuvre et de contrôle des mesures sanitaires dans les transports, s’agissant notamment du nombre de forces de l’ordre qui seront déployées pour faire respecter les mesures de distanciation physique dans les lieux où la densité de voyageurs est importante ».

Par ailleurs, alors que le secteur des transports est l’un des principaux émetteurs de gaz à effet de serre, la crise doit constituer une opportunité pour accélérer sa décarbonation. D’après Didier Mandelli, référent chargé des transports ferroviaires, collectifs et fluviaux : « La crise nous renforce dans notre conviction que le soutien et l’investissement dans les transports collectifs et les mobilités actives constituent une priorité, de même que le développement du fret ferroviaire et fluvial ».

À cette fin, la commission juge indispensable de :
– veiller à ce que les négociations contractuelles entre opérateurs et autorités organisatrices des mobilités (AOM) ne conduisent pas à entamer l’offre de services ;
– neutraliser la baisse de ressources des AOM pour éviter une dégradation de l’offre de transports publics ;
– investir dans les modes massifiés de transport de marchandises et lancer des états généraux du fret ferroviaire ;
– maintenir un haut niveau d’investissements dans les infrastructures de transports, en sanctuarisant les ressources de l’Afitf et en s’assurant que la révision de la trajectoire financière de SNCF Réseau ne remette pas en cause les investissements de régénération du réseau ;
– encourager le développement des mobilités actives, à travers une augmentation des montants du Fonds « vélo » et des aides à l’acquisition de vélos.
 
(1) Si RATP sera en mesure de mettre en place 75 % en moyenne de son offre habituelle à partir du 11 mai, l’application des règles de distanciation physique la conduira à ne pouvoir proposer que 15 % de ses capacités habituelles (2 millions de voyages par jour contre 12 millions en temps normal). Quant aux trains express régionaux (TER), la capacité de transport devrait se situer aux alentours de 20 % de la capacité habituelle.
 
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
  BTP ça tourne traverse les siècles
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 36
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (15 €)
À lire également
Fret : préparer le futur
Fret : préparer le futur
Pour préparer le fret ferroviaire français du futur, la coalition 4F propose un plan de relance global visant à doubler la part des marchandises transportées par le rail en France d’ici 2030.
Nantes : 3 lignes de tramway en projet
Nantes : 3 lignes de tramway en projet
« De nouveaux horizons pour le tramway », le projet porté par Nantes Métropole prévoit la création de trois lignes de tramway supplémentaires pour desservir Rezé, Saint-Herblain, Nantes et La Chapelle-sur-Erdre. Un prolongement de ces lignes est aussi envisagé à l’horizon 2030-2035.
Des RER métropolitains à l’horizon 2030 ?
Des RER métropolitains à l’horizon 2030 ?
Alors que SNCF Réseau vient de remettre à Jean-Baptiste Djebbari un rapport servant de point de départ au développement des « Services Express métropolitains », le gouvernement vient d’annoncer une enveloppe de 30 M€ tirés du plan de relance.
Lignes ouvertes à la concurrence : un flop selon Sud Rail
Lignes ouvertes à la concurrence : un flop selon Sud Rail
La SNCF se retrouve seule candidate pour l'appel d'offres d'ouverture à la concurrence des trains Intercités Nantes-Lyon et Nantes-Bordeaux. Les opérateurs Arriva (groupe Deutsche Bahn), EuroRail et Transdev ayant décidé de ne pas présenter d'offres.
Jeu de chaises musicales entre SNCF Réseau et Keolis
Jeu de chaises musicales entre SNCF Réseau et Keolis
L’arrivée de Patrick Jeantet à la tête de Keolis entraîne de nombreux remaniement au sein des équipes dirigeantes des deux sociétés anonymes à capitaux publics.
Rail Cantech se positionne sur le segment des transports urbains
Rail Cantech se positionne sur le segment des transports urbains
La filiale canadienne d’ETF réalise l’installation des systèmes de voie ferroviaire pour métro pneumatique du centre de maintenance et de remisage du Garage Cote Vertu à Montréal.
IDF : un contrat de Plan Etat Région jugé inéquitable
IDF : un contrat de Plan Etat Région jugé inéquitable
Alors que le Préfet et la présidente de la région IDF ont signé ce matin un accord relatif au futur CPER 2021-2027, le département de la Seine-Saint-Denis réitère, par la voix de son président, sa demande d'un CPER qui prenne en compte la situation de chacun des territoires franciliens.
Tous les articles RAIL
Événements
Bio360
24 Mars 2021
EuroRail Hub DIGITAL
24 Mars 2021
Rencontres Produrable - 100 % Digital
29 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Chef de chantier travaux publics
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
- Électricien / Électricienne du bâtiment
- Manoeuvre travaux publics
+ d’offres
Vous cherchez un métier, un emploi, découvrez sur notre site emploi nos reportages sur des profils métiers.
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.