Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Lignes TET : les compagnies ferroviaires privées pourront bientôt candidater !

Partager :
Lignes TET : les compagnies ferroviaires privées pourront bientôt candidater !
Par CB, le 28 janvier 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Lundi matin, l’État a lancé un appel à candidatures pour exploiter en un seul lot deux lignes de trains d’équilibre du territoire (TET) : Nantes-Lyon et Nantes-Bordeaux. Transdev, Arriva et SNCF se sont d’ores et déjà positionnées.

En publiant lundi matin l’appel à candidature pour l’exploitation des lignes TET Nantes-Lyon et Nantes-Bordeaux, soit un an et demi après le vote du pacte ferroviaire, l’Etat concrétise le processus d’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs. Ainsi et pour la première fois de son histoire, la compagnie ferroviaire nationale va se trouver en concurrence avec des compagnies ferroviaires privées pour l’exploitation de lignes TET. Ces dernières pourront d’ailleurs « bientôt candidater », le lancement de l’appel d’offres étant attendu pour 2020, assorti d’un cahier des charges à respecter. Le vainqueur de cet appel d’offres aura ensuite la gestion des lignes pour 2022, pour une durée de 10 ans. Transdev et Arriva, la filiale de la Deutsch Bahn destinée à concourir sur des appels d’offres, ont d’ores et déjà fait savoir qu’elles se porteraient candidates afin d’étudier l’opportunité de répondre à ces appels d’offres. Transdev, la filiale de la Caisse des dépôts estime en effet qu’elle est en mesure « d’offrir une nouvelle approche de la mobilité aux territoires en proposant des offres adaptées entre les lignes ferroviaires et les bassins de mobilité que l’entreprise opère le long de ces deux lignes ». Il est vrai que l’opérateur de mobilités exploite de nombreux réseaux urbains et interurbains le long de ces deux lignes et a donc une opportunité unique de proposer des offres de transports publics complémentaires pour les voyageurs. « L’ambition de Transdev à travers cette ouverture à la concurrence est de permettre à l’État (TET) et aux régions (TER) de bénéficier d’une baisse sensible des coûts et de l’accompagner d’une amélioration de la qualité de service, aussi bien s’agissant de la ponctualité, la régularité, la fréquence des trains, tout en optimisant entre eux les différents modes de transport » fait ainsi savoir Thierry Mallet, PDG de Transdev.

Sous réserve de deux conditions essentielles
Les deux candidats pour ce marché expriment en revanche une position commune sur deux sujets centraux de la procédure. A savoir que l’opérateur qui aura la responsabilité d’opérer sur une ligne devra impérativement avoir la maitrise de la maintenance des trains mis à la disposition par les Régions, condition nécessaire selon eux pour avoir une vision d’ensemble sur les opérations et les coûts de maintenance des rames de train. Or le marché prévoit que l’opérateur désigné devra composer avec la maintenance des Coradia Liner effectuée à Nantes, dans le technicentre de la SNCF. Reste aux compagnies à convaincre le ministère des Transports de les autoriser à gérer eux-mêmes les rames et donc à prévoir la construction de leur propre atelier de maintenance, quitte à avoir des doublons comme cela pourrait être le cas sur le site SNCF de Blottereau. Une deuxième condition, complémentaire, concerne la qualité des données transmises qui « sera essentielle pour proposer des offres efficientes, notamment en matière de marketing et de maintenance » indique Transdev.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le choix des deux lignes TET
Les deux lignes de trains d’équilibre du territoire Nantes Bordeaux et Nantes Lyon ont été choisies par le gouvernement car « ce sont deux lignes bénéficiant d’une bonne visibilité sur lesquelles ont été effectués des travaux et le renouvellement de leur matériel roulant » a précisé le ministère aux Echos. Deux allers-retours quotidiens sont opérés pour l’instant sur la ligne Nantes-Lyon, à raison de 380.000 passagers par an. Pour Nantes-Bordeaux, les chiffres montent à trois allers-retours par jour et 680.000 passagers annuels.
 

  Ripage express en gare de Villejuif : Partie II
Qu’est-ce qu’un ripage ? En quoi consiste cette opération ? A travers l’exemple du creusement du tunnel de la ligne 15 Sud, entre Villejuif-Institut Gustave Roussy et Villejuif Louis Aragon, nous vous proposons de découvrir, en deux vidéos, comment le tunnelier Amandine, qui a percé la paroi de la gare le 22 juin dernier, a pu être ripé jusqu’au tympan de redémarrage où il a repris hier son creusement. 
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
Nos magazines
Accéder au kiosque
À lire également
TSO : un portefeuille international lourd de 3 nouveaux contrats
TSO : un portefeuille international lourd de 3 nouveaux contrats
Le groupe NGE vient de donner, via sa filiale ferroviaire TSO, un sérieux coup d’accélérateur à l’international avec un nouveau contrat en Egypte et deux en Amérique centrale. Gageons que les experts du fer le seront tout autant en langues étrangères !
RILA ou le contrôle géo-spatial des voies ferroviaires
RILA ou le contrôle géo-spatial des voies ferroviaires
Fugro, le leader mondial de la géo-data, propose aux gestionnaires de réseaux un système d’analyse de leurs infrastructures ferroviaires, le RILA. Son rôle, sonder les voies ferrées pour en connaître l’exacte positionnement. Focus.
Prolongement de la ligne 11 : ETF et TSO à la manoeuvre
Prolongement de la ligne 11 : ETF et TSO à la manoeuvre
Débutés en 2019 pour une période de 4 ans, les travaux d’extension Est de la ligne 11 par le groupement TSO/ETF avancent à bon train. Coup de projecteur.
Un EMC hybride à la sauce franco-belge
Un EMC hybride à la sauce franco-belge
A côté d’un 4’Axe remis à neuf par France Elévateur, les visiteurs des Mecateameetings ont pu découvrir le premier des huit engins de maintenance caténaire (EMC) que fournit actuellement le constructeur John Cockerill (anciennement CMI) pour le compte de SNCF Réseau.
Après la mer, Brittany Ferries prend le rail !
Après la mer, Brittany Ferries prend le rail !
La compagnie française Brittany Ferries et Ports de Normandie lancent un projet de ferroutage qui reliera, via Cherbourg, la Grande Bretagne et l’Irlande à la frontière espagnole.
Technologie E3 : le futur puissance trois !
Technologie E3 : le futur puissance trois !
Economie, écologie et ergonomie. Ces trois impératifs sont le levier d’innovations profondes au sein de l’entreprise familiale autrichienne Plasser & Theurer qui propose aujourd’hui une gamme conséquente d’engins lourds de travaux dotées d’un entraînement hybride. De quoi catapulter l’univers des travaux ferroviaires dans une nouvelle ère "verte".
Assystem se positionne sur les projets d’infrastructures complexes
Assystem se positionne sur les projets d’infrastructures complexes
Reconnu mondialement pour son expertise en contrôle-commande et sa culture du digital, le groupe d’ingénierie Assystem conjugue avec brio le management de projets complexes et la capacité d’intégration de systèmes. Ces deux atouts en font un partenaire de choix pour les acteurs des transports publics et ferroviaires que sont la Société du Grand Paris et la SNCF.
Tous les articles RAIL
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
EXPOBIOGAZ
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
+ d'événements
Emploi
- Chef de chantier bâtiment
- Aide-maçon / Aide-maçonne
- Manoeuvre de chantier
- Conducteur / Conductrice de travaux en constructions métalliques
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.