Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Région Occitanie : priorité est donnée au transport du quotidien

Partager :
Région Occitanie : priorité est donnée au transport du quotidien
Par CB, le 6 décembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La présidente de la Région Occitanie Carole Delga, première présidente de Région à avoir été reçue le mercredi 4 décembre par le secrétaire d’Etat aux transports, a défendu plusieurs dossiers ferroviaires, dont celui des dessertes fines du territoire. 

Lors de leur entretien, Jean-Baptiste Djebbari et Carole Delga ont évoqué l’avenir des petites lignes ferroviaires d’Occitanie. Le secrétaire d’Etat aux transports a assuré à la présidente de région que l’État fera tout pour faciliter et rendre efficace la reprise de gestion de certaines lignes par la Région, à sa demande. « Cela concernerait en premier lieu les lignes Alès-Bessèges et Montréjeau-Luchon pour lesquelles nous sommes prêts à lancer les travaux de modernisation de ces lignes très rapidement » a assuré de son côté Carole Delga.

Concernant le projet de Ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse, Jean-Baptiste Djebbari a indiqué à Carole Delga avoir chargé le Préfet de région de conduire avec le Conseil régional un nouveau tour de table financier pour l’engagement des études de niveau Projet sur les Aménagements ferroviaires au nord de Toulouse (AFNT). Il a également proposé à la Présidente de Région de mener une réflexion, associant l’ensemble des acteurs, sur les modalités de financement de la ligne nouvelle de LGV, en particulier sur l’hypothèse de création d’une société de financement permise par la LOM. « Nous avons obtenu effectivement une réunion qui se tiendra le 17 décembre avec Bercy. Cette réunion se déroulera avec Jean-Luc Moudenc, le ministère des transports et Bercy. Nous allons pouvoir parler de la société de financement, de la structure juridique et des financements du GPSO (grand projet ferroviaire du Sud-Ouest) » a précisé à nos confrères de La Dépêche la présidente de région. Le Secrétaire d’État a en outre proposé à Carole Delga de coprésider avec le Préfet de région un comité de pilotage de la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan (LNMP) afin de relancer la dynamique partenariale. L’Etat et la Région partagent l’objectif de lancer l’enquête publique en 2020, en vue de la Déclaration d’Utilité Publique.

Jean-Baptiste Djebbari et Carole Delga ont également abordé le sujet du fret ferroviaire, se félicitant notamment de l’investissement partagé entre l’État (3 M€) et les Régions sur la ligne de l’Aubrac, pour desservir le site industriel ArcelorMittal de Saint-Chély-d’Apcher en Lozère. L’Etat et la Région Occitanie poursuivront aussi la dynamique conjointe engagée pour assurer l’avenir du train de primeurs Perpignan-Rungis. « J’ai rappelé à monsieur Djebbari que la solution jusqu’à Charenton n’était pas satisfaisante. Il s’agit de mettre les bennes frigorifiques sur les trains à Perpignan et d’aller jusqu’à Charenton et non à Rungis. Cela n’est pas compatible avec les horaires du marché de Rungis qui nécessite des livraisons avant 3 heures du matin. Il faut engager des travaux à Rungis pour le déchargement des bennes » a rappelé Carole Delga. Les discussions sont donc toujours en cours entre l’État, les partenaires, les opérateurs ferroviaires comme Fret SNCF et Novatrans et, d’autre part, les transporteurs/chargeurs du train historique mais aussi d’autres transporteurs potentiels susceptibles d’apporter des volumes ferroviaires.

Enfin, la présidente attend une réponse de l’Etat concernant la possibilité de faire circuler des trains à hydrogène sur la ligne Montréjeau-Luchon : « Nous aurons une réponse en janvier. Nous sommes plusieurs régions à avoir commandé 15 trains à hydrogène. Matignon doit finaliser le processus industriel avec Alstom le fabricant en vue d’un accord définitif le mois prochain. »
 
La ligne Montréjeau-Luchon
  Le zapping de la semaine
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
Vers une maintenance intelligente des rails
Vers une maintenance intelligente des rails
Lors du colloque “Rail and Turnout Machining” organisé à Hambourg par Vossloh les 23 et 24 septembre 2019, s’est tenue une journée sur le thème de l’usinage des rails et des aiguillages. L’occasion pour le constructeur de présenter ses nouveaux outils d’assistance numériques et ses derniers développements en termes de meulage et de fraisage.
Mise en œuvre du béton sur voie : vers de nouvelles solutions mobiles
Mise en œuvre du béton sur voie : vers de nouvelles solutions mobiles
Connus pour avoir conçu et produit l’imposant train béton du chantier londonien Crossrail, les Ateliers d’Occitanie et le bureau d’études Corea lancent quatre nouvelles unités légères de centrales à béton embarquées s’adaptant à tous types de chantiers.
Doppelmayr : cap sur Cat Ba
Doppelmayr : cap sur Cat Ba
Le groupe Doppelmayr/Garavanta a construit en partenariat avec Sun Group une nouvelle liaison insulaire au Vietnam. Inauguré le 6 juin 2020, le téléphérique permettra de profiter de vues imprenables depuis le plus haut pylône du monde culminant à 215 m.
Le Sytral assure la continuité du service public sur son réseau
Le Sytral assure la continuité du service public sur son réseau
Dans le cadre de l’épisode actuel de pandémie COVID-19, le Sytral et Keolis Lyon, le délégataire du réseau TCL, mettent tout en œuvre afin d’assurer la continuité du service public sur le réseau, en s’adaptant à l’évolution de cette situation inédite.
Le wagon automoteur Inn'Way
Le wagon automoteur Inn'Way
Un wagon qui serait motorisé par le poids lourd qu’il transporte ! Tel est en substance le concept radicalement nouveau développé par des chercheurs de l’université de Pau en partenariat avec le laboratoire LAMCOS INSA-Lyon. Un concept qui intéresse le constructeur espagnol CAF désormais partenaire du projet via un contrat de recherche.
Keolis, une année 2019 en trompe-l’œil ?
Keolis, une année 2019 en trompe-l’œil ?
Alors que le groupe met en avant la forte croissance de son chiffre d’affaires, force est de constater certaines zones d’ombres dont la clôture de l’exercice 2019 sur une perte nette de 72 millions d’euros.
Groupe RATP : une croissance tirée par les filiales
Groupe RATP : une croissance tirée par les filiales
Alors que le mouvement social contre la réforme des retraites lui a coûté 150 millions d’euros, la RATP est restée bénéficiaire en 2019. Son chiffre d’affaire, en croissance de 2,5 %, doit beaucoup au développement vigoureux des filiales qui représentent désormais presque un quart des revenus du groupe.
Tous les articles RAIL
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Coordonnateur / Coordonnatrice Ordonnancement, Pilotage et Coordination de chantier -OPC-
- Ingénieur / Ingénieure ouvrages d'art
- Dessinateur / Dessinatrice en Voirie Réseaux Divers (VRD)
- Technicien / Technicienne de maintenance en matériel BTP
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.