Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Engie développe une solution pour privilégier le covoiturage à Rennes

Engie développe une solution pour privilégier le covoiturage à Rennes
Par la rédaction, le 9 septembre 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Engie Ineo a conçu pour Rennes Métropole et la Semtcar (délégataire) une solution intelligente pour comptabiliser en tant qu’objets les passagers d’un véhicule à l’aide de caméras situées à l’entrée des parcs-relais de la ligne B du métro automatique.
 
L’objectif est de comptabiliser et de réguler l’accès aux parcs-relais aux véhicules en situation de covoiturage et aux véhicules solos, afin d’inciter à la pratique du covoiturage. Cette solution unique en France a été imaginée et développée par les équipes et les experts des Labs « Villes et territoires connectés », d’Engie Ineo.
 
En pratique, des caméras traversantes (anti-reflets) détectent, en tant qu’objets, les personnes présentes à bord de chaque véhicule, sans enregistrement d’image et sans reconnaissance faciale. Rennes Métropole disposera également d’outils pour réguler les quotas de places de stationnement en fonction des contextes et des conditions de circulation ou de pollution.
 
Après un test grandeur nature dans un Lab d’Engie Ineo, la solution digitale sera déployée et testée à Rennes au sein du parc-relais Les Préales jusqu’au début de l’année 2020. Une fois qu’elle aura fait ses preuves, les 3 parcs-relais de la ligne B ainsi que le parc-relais La Poterie de la ligne A seront alors dotés de cette nouvelle technologie pour un déploiement complet d’ici fin 2020.
Crédit schéma : Métropole de Rennes
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
À Marseille, le centre « Les Terrasses du Port » passe à la géothermie marine
À Marseille, le centre « Les Terrasses du Port » passe à la géothermie marine
Pour son eau chaude et son eau glacée, le centre commercial marseillais Les Terrasses du Port, va faire confiance à Engie Solutions et se raccorder au centre de géothermie marine Thassalia.
[Tribune] Rénovation énergétique : comment optimiser les bâtiments de demain ?
[Tribune] Rénovation énergétique : comment optimiser les bâtiments de demain ?
En France, les bâtiments sont responsables de 25 % des émissions de gaz à effet de serre. Le plan de relance présenté le 3 septembre dernier par le gouvernement consacre 6,7 milliards d'euros à leur rénovation énergétique, ce qui en fait l'un des leviers majeurs de la transition écologique. Décryptage de Nathalie Bellan, chef de projet Performance énergétique, et Denis Dhugues, directeur Pôle Rénovation Habitat, tous deux évoluant chez Engie.
Ivry-sur Seine favorise l’énergie géothermique pour son réseau de chaleur
Ivry-sur Seine favorise l’énergie géothermique pour son réseau de chaleur
Le réseau de chaleur Géotelluence d’Ivry-sur-Seine, exploité par Engie Solutions, permet au territoire de franchir une nouvelle étape dans la transition vers la neutralité carbone grâce à l’installation d’un dispositif de pompes à chaleur. Aujourd’hui alimenté par la géothermie et la vapeur fournie par la Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain (CPCU), ce réseau augmentera jusqu’à 20 % la part de chaleur produite par la géothermie grâce à l’ajout des pompes à chaleur.
A Massy-Antony, le futur quartier Vilgénis et son réseau de chaleur vertueux
A Massy-Antony, le futur quartier Vilgénis et son réseau de chaleur vertueux
Dès le premier trimestre 2021, les premiers usagers du futur projet urbain Vilgénis à Massy-Antony (92), bénéficieront d’un réseau de chaleur issu à 72 % d’une énergie renouvelable et de récupération : l’incinération des déchets ménagers et du bois de récupération. Soutenu financièrement par l’Ademe et la région Ile-de-France, ce projet s’inscrit pleinement dans la volonté d’Engie Solutions d’accompagner la transition vers la neutralité carbone de ce territoire.
Villes intelligentes : « Un MBA à la transversalité qui ne dilue pas l’exigence de spécialité »
Villes intelligentes : « Un MBA à la transversalité qui ne dilue pas l’exigence de spécialité »
L’Institut Léonard de Vinci (ILV), situé à La Défense, a lancé un nouveau MBA en Management des Transitions Urbaines (MTU) permettant d’acquérir les fondamentaux nécessaires au management des innovations dans la ville. Aux commandes de ce programme ambitieux, Razzy Hammadi, titulaire (entre autres) d’un Master spécialisé à l’Ecole des Ponts, et dirigeant de l’agence News Tank Cities. 
Ubiwan connecte 400 véhicules et engins d'une filiale d'Engie
Ubiwan connecte 400 véhicules et engins d'une filiale d'Engie
Après Renault en début d’année, c’est au tour d’Ineo Réseaux, filiale d’Engie, de s’appuyer sur la solution de géolocalisation et de gestion Ubiwan Connect pour la gestion de sa flotte de 400 véhicules et engins. Une solution qui lui pemettra de mieux piloter la consommation de son parc et de lutter contre le vol.
[Tribune] Le BIM, un levier pour améliorer le bilan carbone des bâtiments
[Tribune] Le BIM, un levier pour améliorer le bilan carbone des bâtiments
Amorcée tardivement, la digitalisation du secteur du bâtiment connaît depuis quelques années une accélération très rapide avec la généralisation du BIM (Building Information Modeling). Plus qu'une technologie, il s'agit d'une méthode de travail reposant sur le partage d'informations fiables tout au long de la durée de vie d'un bâtiment ou d'infrastructures, autour d'une maquette numérique en 3D. Parmi ses nombreux atouts, le BIM devrait aussi permettre d'améliorer le bilan carbone des bâtiments et de favoriser la rénovation énergétique. Le point sur ces enjeux avec Matthieu Ferrua, directeur de la BIM Factory chez ENGIE Solutions.
Tous les articles RAIL
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.