Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

TER de Dakar : tests réussis sur le tronçon Dakar-Diamniadio

TER de Dakar : tests réussis sur le tronçon Dakar-Diamniadio
Par CB, le 10 janvier 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 janvier 2019, le premier tronçon du TER qui relie Dakar à Diamniadio (36 km) a fait l’objet d’opérations de mise sous tension à 25 kV. Des tests, qui de l’avis des entreprises Engie Ineo (mandataire) et Thalès en charge des systèmes ferroviaires, ont été concluants.

Le week-end dernier, les habitants de la banlieue dakaroise ont assisté aux tests en fonctionnement électrique du train express régional sur le tronçon Dakar-Diamniadio. Un premier tronçon qui sera réceptionné par Son Excellence Monsieur Macky Sall, le président de la république du Sénégal, le 14 janvier prochain, soit pile la date annoncée lors de la pose de la première pierre en décembre 2016. « Les 2 Trains Coradia ont pu démarrer les essais de circulation dynamique et de résonance en UM2 (ndlr : unité multiple de deux éléments) entre la Gare de Dakar et celle de Diamniadio. Cette première opération de circulation du train en électrique sur une partie du linéaire fût une réussite exceptionnelle », a renseigné l’Agence nationale sénégalaise chargée de la promotion de l’investissement et des grands travaux (Apix).

Le meilleur des expertises
L’ensemble de la ligne qui verra le jour en 2020 reliera Dakar au nouvel aéroport international Blaise Diagne en 45 min (14 gares - 55 km de voies ferrées). Ce projet doit doter Dakar et sa banlieue d’un moyen de transport des plus modernes, regroupant des technologies pointues en termes de sécurité, de fiabilité, de confort et de services à l’usager. A la manœuvre de ce chantier exceptionnel, Eiffage Rail pour le lot 1 infrastructure, et Engie Ineo (mandataire) épaulé par Thalès pour le lot 2 concernant l’énergie et les systèmes ferroviaires. « Engie Ineo pilote l’ensemble des études générales dès la conception, en assurant la direction du projet et en supervisant les essais d’intégration globale du TER » souligne Yann Rolland, président-Directeur général d’Engie Ineo. Plus précisément, les équipes d’Engie Ineo et de Thales interviennent pour la réalisation de tous les systèmes techniques, regroupant notamment l’électrification ferroviaire du TER, les postes d’alimentation électrique, le réseau de télécommunication GSMR ou encore le système global de billettique, sans oublier le fameux système de signalisation ETCS niveau 2 pour la régulation des trains, le contrôle de vitesse et la gestion en sécurité des aiguillages via des postes informatisés et un poste de commande centralisée du trafic (PCC).

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Une équipe multi-technique franco-sénégalaise
« Une activité collaborative harmonieuse entre les nombreuses entreprises participant au chantier peut également être saluée. La tenue des délais a été l’affaire de tous dans les différents lots du projet. La coordination, notamment avec l’APIX, maître d’ouvrage délégué et la Senelec (société nationale d’électricité du Sénégal) s’est révélée particulièrement efficace » fait remarquer de son côté Yves Joannic, directeur général des activités de signalisation grandes lignes de Thales. Les autorités gouvernementales, de leur côté, ont témoigné du savoir-faire des équipes d’ENGIE Ineo et de Thales qui ont su dans un délai particulièrement restreint mettre en service les systèmes électriques sur une partie importante de la ligne traversant la zone dense de la capitale, ainsi que les équipements connexes nécessaires à l’événement du 14 janvier. « Pour ce chantier qui a mobilisé 360 collaborateurs et où 252 km de câbles ont été déroulés, 2 700 m3 de béton coulés et 2 000 mâts posés, nos ingénieurs et techniciens ont été intégrés au projet dès la phase de conception et plusieurs entreprises locales ont été associées à la réalisation en assurant un transfert de compétences entre les équipes » rapporte l’Apix.
 

Crédit Senegal7
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Viva Technology 2021 : La RATP répond présent
Viva Technology 2021 : La RATP répond présent
Le groupe RATP participera à la 5e édition de Viva Technology, du 16 au 19 juin 2021. Pour cette version hybride, le Groupe invite 27 start-ups sur son stand, en présentiel, et sur son e-LAB, en digital.
Intrusions ferroviaires : une nouvelle campagne choc #SURLESRAILS
Intrusions ferroviaires : une nouvelle campagne choc #SURLESRAILS
Après les passages à niveau et les gares, SNCF Réseau lance une nouvelle offensive pour lutter contre l’intrusion dans ses emprises ferroviaires. Le 3e volet de sa campagne de prévention, #SURLESRAILS, cible notamment les jeunes sur les réseaux sociaux.
Imaginer l’avenir du quartier Belgrand – Saint-Fargeau
Imaginer l’avenir du quartier Belgrand – Saint-Fargeau
Alors que des espaces vont être libérés par le déménagement de l’atelier de maintenance des équipements de Belgrand – Saint-Fargeau sur le site de Vaugirard, le groupe RATP lance une concertation citoyenne afin d’imaginer le devenir de ce site industriel.
Passage à niveau : une expérimentation lumineuse
Passage à niveau : une expérimentation lumineuse
Afin de faire évoluer les comportements et prévenir des accidents, SNCF Réseau mène une expérimentation visant à renforcer la sécurité et la visibilité sur le passage à niveau PN°19 à Jonches par la mise en place de leds clignotantes sur les barrières depuis début mai 2021.
Etoile ferroviaire de Saint-Pol : un atterrissage réussi
Etoile ferroviaire de Saint-Pol : un atterrissage réussi
Fermées à la circulation ferroviaire depuis 2017, les deux premières branches de l’étoile de Saint-Pol-sur-Ternoise ont été rouvertes hier 26 avril pour le plus grand soulagement des habitants du territoire. Un succès sur toute la ligne pour SNCF Réseau et ses partenaires qui ont investi 98,1 M€ sur ce projet qui revitalise le Pas-de-Calais.
3,5 Md€ actés pour la LNPCA
3,5 Md€ actés pour la LNPCA
La concertation complémentaire entre l’Etat et les collectivités a abouti à un accord de financement des phases 1 et 2 de la ligne nouvelle Provence-Côte d’Azur avec l’objectif de lancer l’enquête publique fin 2021.
L’avenir du transport ferroviaire selon Thales
L’avenir du transport ferroviaire selon Thales
A l’occasion de son évènement « Smart Mobility Experience », Thales a présenté à la presse spécialisée ses nouvelles solutions numériques visant à améliorer l’efficacité des activités ferroviaires tout en réduisant l’empreinte carbone. Tour d'horizon.
Tous les articles RAIL
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.