CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > MAN : une série de camions à hydrogène pour 2025
INFRASTRUCTURES TP

MAN : une série de camions à hydrogène pour 2025

PUBLIÉ LE 11 AVRIL 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
MAN : une série de camions à hydrogène pour 2025
Crédit : Iveco
MAN Truck & Bus annonce une série limitée de 200 véhicules équipés d’un moteur à combustion à hydrogène qui seront livrés à des clients en Allemagne, aux Pays-Bas, en Norvège, en Islande et dans certains pays hors de l’Europe dès 2025.

Le MAN hTGX offre une alternative zéro émission pour des applications spéciales telles que le transport de marchandises lourdes - comme les travaux de construction, le transport en citernes ou le transport de bois. Il peut également constituer une alternative écologique aux camions électriques à batteries dans les régions ne disposant pas d’une infrastructure de recharge suffisante ou sur les marchés où l’hydrogène est déjà disponible en quantité suffisante. Les premières livraisons à des clients auront lieu en 2024 et se développeront à plus grande échelle à partir de 2025. 
 
« Nous continuons à nous concentrer sur les véhicules électriques à batteries pour décarboner le transport routier de marchandises. Ces véhicules présentent actuellement des avantages évidents par rapport à d’autres concepts de propulsion en termes d’efficacité énergétique et de coûts d’exploitation et d’énergie. Toutefois, les camions alimentés par des moteurs à combustion à hydrogène constituent un complément utile pour des applications et des marchés particuliers. Nous pensons pouvoir répondre au mieux à la grande majorité des applications de transport de nos clients avec des camions alimentés par des batteries. Pour les applications spéciales, la combustion d’hydrogène ou, à l’avenir, la technologie des piles à combustible est un complément approprié. Le moteur à combustion d’hydrogène H45 est basé sur le moteur diesel D38 éprouvé et est produit dans l’usine de moteurs et de batteries de Nuremberg. L’utilisation d’une technologie familière nous permet d’entrer sur le marché à un stade précoce et donne ainsi une impulsion décisive à la montée en puissance de l’infrastructure de l’hydrogène », indique Friedrich Baumann, membre du conseil d’administration de MAN Truck & Bus et Directeur des ventes et des solutions clients.

La motorisation à l’hydrogène est particulièrement adaptée aux missions de transports spéciaux qui nécessitent une configuration particulière des essieux ou lorsqu’il n’y a pas de place pour les batteries sur le châssis en raison de la nécessité de modifier la carrosserie du camion. Le MAN hTGX offre des charges utiles élevées et une autonomie maximale de 600 kilomètres dans ses variantes d’essieux 6x2 et 6x4 proposées initialement. Le moteur à hydrogène H45 utilisé à une puissance de 383 kW ou 520 ch et un couple de 2500 Nm à 900-1300 tr/min. L’injection directe d’hydrogène dans le moteur assure une distribution particulièrement rapide de la puissance. Avec de l’hydrogène comprimé à 700 bars (CG H2) et un réservoir d’une capacité de 56 kg, le véhicule peut être ravitaillé en moins de 15 minutes. Avec moins de 1g de CO2/tkm, le MAN hTGX répondra aux critères d’un "véhicule zéro émission" dans le cadre de la nouvelle législation européenne sur le CO2.

« Le nouveau camion à combustion à hydrogène est basé sur la série de véhicules TG, qui a fait ses preuves, et impressionne par sa qualité supérieure et sa facilité d’entretien. Nous poursuivrons nos recherches sur la technologie des piles à combustible basée sur le principe de la pile et de l’hydrogène. La technologie du carburant H2 est également en préparation chez MAN. Cependant, il faudra attendre plusieurs années avant que cette technologie soit réellement prête pour le marché et compétitive », ajoute pour sa part Frederik Zohm, membre du conseil d’administration chargé de la recherche et du développement.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
MAN agrandit son centre logistique à Salzgitter
MAN agrandit son centre logistique à Salzgitter
Orange fatiguée des vols de cuivre
Orange fatiguée des vols de cuivre
Sotrapp TP reçoit un porteur MAN TGS 8x2
Sotrapp TP reçoit un porteur MAN TGS 8x2
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS