ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ INFRASTRUCTURES TP

Léon Grosse reconstruit le pont Verney en Savoie

Par la rédaction. Publié le 27 mars 2024.
Léon Grosse reconstruit le pont Verney en Savoie
Crédit : Léon Grosse
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Léon Grosse a été choisi pour reconstruire le pont Verney, situé sur la commune de Bramans, en Savoie. L’ancien pont datait de 1963 et présentait des signes de faiblesse.

L’opération débutée en février 2023 implique la mise en place d’un pont provisoire en aval, la démolition du pont existant et sa reconstruction. Lors de cette dernière phase, Léon Grosse bénéficie de l’assistance technique de Vicat pour la réalisation du hourdis en béton fibré à ultra-hautes performances (BFUP). L’inauguration est prévue à l’été 2024.

Le département de la Savoie investit 4,5 millions d’euros pour reconstruire ce dispositif important de franchissement de l’Arc. L’inspection du précédent ouvrage avait révélé une altération du tablier et les mouvements d’une culée, provoqués par la nature gypseuse du sol. Le nouveau pont du Verney doit présenter les plus hauts standards de durabilité, améliorer son gabarit hydraulique en cas de crue et intégrer le projet d’itinéraire cyclable Via Maurienne.

En février 2023, un pont provisoire est réalisé en aval pour permettre la circulation alternée des véhicules pendant la durée des travaux. En avril, l’ancien pont est déconstruit par sciage et levage, puis les nouvelles culées fondées sur des pieux sont réalisées. Pour éviter l’érosion des berges de l’Arc au droit de l’ouvrage, celles-ci sont protégées par la mise en oeuvre de l’enrochement. Cette phase de travaux a nécessité le terrassement de 8 000 m3 de déblais.

L’ouvrage mixte présente une charpente métallique de quatre poutres PRS de 38 m auxquelles est connecté le hourdis en BFUP d’une épaisseur de 15 cm seulement. Celui-ci est constitué de grandes dalles préfabriquées en usine par les équipes de Vicat en Smart-Up Structure gris Vicat et clavetées sur le tablier avec le même BFUP coulé en place par les équipes de Léon Grosse. La portée du nouveau pont, bien supérieure à celle de l’ancien, a permis de déplacer la zone d’ancrage de la nouvelle culée et d’agrandir la section hydraulique au droit de l’ouvrage.

Après une pause hivernale, les dispositifs de retenue, le trottoir et les enrobés seront finalisés au printemps et le nouveau pont inauguré à l’été 2024.

Le chantier en chiffres :

• 12 mois de chantier hors période hivernale
• 8 000 m3 de déblais terrassés pour la réalisation des protections de berges
• 120 tonnes d’acier pour la charpente
• 335 m3 de béton pour la structure et la dalle du pont, dont 130 m3 de BFUP
• 38 m de longueur et 28 tonnes pour chacune des 4 poutres de la charpente du pont
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
27 mars 2024
Prix IMBP 2024 : les lauréats Les lauréats 2024 du Prix "Infrastructures pour la mobilité, biodiversité et paysage" (IMBP) ont été désignés le jeudi 7 mars 2024 par un jury qui s’est prononcé à l’appui d’analyses des dossiers réalisées par le Cerema. 
17 avril 2023
Le Groupe Vincent pèse 286 M€ en 2022 Constructeur et carrossier depuis 140 ans, le Groupe Vincent confirme en 2022 un chiffre d’affaires de 286 M€ pour un total de 856 salariés. Sygmat, l’entité importatrice et distributrice des matériels Sennebogen en France, réalise quant à elle un CA de 31,7 M€, et emploie 32 salariés.
Le Groupe Vincent pèse 286 M€ en 2022
22 mars 2024
A Saint-Denis-de-Pile, on va reconstruire le pont de Bonzac Le Département de la Gironde s'apprête à procéder au démontage puis à la reconstruction du pont de Bonzac, situé à Saint-Denis-de-Pile. 
A Saint-Denis-de-Pile, on va reconstruire le pont de Bonzac
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola