CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > Ammann ou la conduite facile
INFRASTRUCTURES TP

Ammann ou la conduite facile

PUBLIÉ LE 29 JANVIER 2024
JULIA TORTORICI
Archiver cet article
Ammann ou la conduite facile
Crédit : Ammann
Le nouveau rouleau à guidage manuel Ammann ARW 65-S est doté d’une nouvelle technologie pour le manœuvrer qui permet à la machine d’aller en avant, en arrière et surtout d’être dotée d’une bille avant directrice.

La nouvelle version S est munie d’un mécanisme articulé qui permet se déplacer dans tous les sens. La version précédente ne permet que le déplacement en avant et en arrière. La version S permet de déplacer la machine à l’aide d’un timon de guidage à droite et à gauche de plus ou moins 15°. Le nouveau bénéfice important est certainement le mouvement latéral sans fatigue. Pour commander la machine, aucun poids du corps humain n’est nécessaire comme c’est souvent le cas pour les modèles concurrentiels. Cette amélioration évite la fatigue de l’opérateur, élimine les inégalités de la surface et assure un travail de qualité pendant le chantier. « Grâce aux déplacement latéraux, le fonctionnement de la machine est beaucoup plus facile et plus précis », souligne Brigitte Lafaire, chargée de support commercial et marketing.

Deux machines en une

« Le modèle ARW 65-S est apprécié depuis longtemps parce qu’il offre deux applications dans une machine : compactage du sol et des couches inférieures d’enrobé. Si l’opérateur change le mode à l’amplitude inférieure de 0,15 mm, la machine devient idéale pour compacter des matières goudronnées et bitumineuses. La machine est toujours prête à fonctionner sur les surfaces goudronnées grâce aux deux racleurs installés sur chaque bille et grâce au réservoir à eau de 60 l doté d’un système d’arrosage », ajoute Brigitte Lafaire.

Electrique svp !

Sur Intermat, l’ARW 65-S côtoiera un nouveau rouleau tandem léger électrique : l’eARX 26-2 à l’autonomie de 18 heures. « Eprouvé, puisque testé en Norvège sous des températures avoisinant -17°C, il est d’ores et déjà en production », précise Brigitte Lafaire. Il équipé d’un puissant bloc de batteries avec des moteurs électriques pour la transmission principale et le système de vibration. L’élément-clé est la batterie 48 volts avec une capacité de 600 Ah/31,5kWh. La technologie de la bille permet un fonctionnement prolongé sur une seule charge. Deux systèmes de charge sont disponibles : chargeur intégré (système de charge de 50 ampères avec un temps de charge de 12 heures ; de 0 à 100 % de la capacité de la batterie) ou chargeur externe (système de charge de 200 ampères avec un temps de charge de 3,5 heures ; de 0% à 100% de la capacité de la batterie).
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
TLM/Groupe de l’Année : Locarmor
TLM/Groupe de l’Année : Locarmor
Volvo CE cède son activité ABG Finisseur à Ammann
Volvo CE cède son activité ABG Finisseur à Ammann
Ammann complète son maillage francilien
Ammann complète son maillage francilien
TLM/Loueur indépendant de l'année : MyTPLoc
TLM/Loueur indépendant de l'année : MyTPLoc
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS