ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ INFRASTRUCTURES TP

Le congrès de l'AFTES attire 3000 visiteurs

Par la rédaction. Publié le 26 octobre 2023.
Le congrès de l'AFTES attire 3000 visiteurs
Creusement d'un démonstrateur d'alvéoles HA au laboratoire souterrain - CMHM. Crédit : Andra/Adrien Daste
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Le 17ème congrès international de l’Association Française des Tunnels et de l’Espace Souterrain (AFTES) a tenu ses promesses. Du 2 au 4 octobre, il a accueilli près de 3000 participants internationaux qui ont rencontré les 160 exposants réunis cette année.

L’édition 2023 du congrès de l’AFTES s’est inscrit dans un contexte d’embellie des travaux souterrains en France, qui pourtant discrets, ont généré, en 2022, un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros. La dynamique s’est traduite dans les réservations : 160 entreprises ont exposé. Elles représentent tous les univers professionnels du secteur : maîtres d’ouvrage, aménageurs, ingénieurs, architectes, urbanistes, entrepreneurs, universitaires, constructeurs, fournisseurs et exploitants. Au total, l’organisation recense 3000 participants dont plus de 400 en provenance de 40 pays, soit le double par rapport à l’édition précédente.

Organisées durant les trois jours, 90 conférences ont rassemblé les experts du secteur pour faire l’état des lieux des principaux enjeux de la filière tels que les avancées numériques appliquées à la construction souterraine comme l’application du BIM dans le contexte souterrain, les jumeaux numériques, les métamodèles, la maintenance prédictive ou encore intelligence artificielle.

Un état des lieux des avancées technologiques et techniques, dans la réalisation d’ouvrages complexes qui profèrent à la filière la capacité de répondre à des constructions de plus en plus complexes, a également été établi. Présentés lors des conférences, les chantiers du Grand Paris Express comme la gare emblématique de Saint-Denis Pleyel ou la gare Institut Gustave Roussy de la Ligne 15 Sud à Villejuif, ont révélé des technologies et des techniques en constante évolution, permettant des gains de productivité et de performance, avec notamment aujourd’hui la capacité notable de traverser des terrains très difficiles qui varient en prenant en compte les ouvrages existants (canalisation, eau, fondation) et à très faible profondeur.

Thème majeur du congrès, la décarbonation a permis de mettre en exergue les différentes transitions écologiques et énergétiques opérées par les professionnels du secteur tels que l’utilisation de bétons bas carbone, le développement de véhicules à propulsion non fossile, l’utilisation des fibres ou les boulons d’ancrage en GFRP et les nouveaux concepts de conception tels que les revêtements permanents en béton projeté ou les revêtements de coque composite.

Avec pour adage « Le souterrain au cœur des transitions », le congrès international a souhaité également mobiliser les acteurs du secteur autour de projets et thématiques fortes démontrant la capacité du secteur à s’adapter au changement climatique et développer des solutions pour assurer une résilience aux villes de demain. Parmi les nombreux projets présentés émerge notamment le projet Edge Computing Underground d’Amberg Engineering, de Datacenters en souterrain. Il a permis de démontrer que l’installation des datacenters en souterrain permet de réduire drastiquement la consommation d’énergie nécessaire à leur refroidissement grâce à la température constante en sous-sol, d’environ 12° grâce à la géothermie.

Le projet « LightWalk » à Seoul   a quant à lui permis d’aborder la question de la congestion en surface des grandes métropoles et de valoriser les espaces souterrains comme opportunité aménagement. Véritable prouesse architecturale, LightWalk, pensé comme un faisceau lumineux, est un exemple concret d’exploitation de l’espace souterrain et de tendance à créer des écosystèmes sous terre. Destinée à accueillir une nouvelle gare de train souterraine pour quatre nouvelles lignes et extension des stations de métro existantes, le projet est pensé comme un espace de vie accueillant espaces de commerce, co-working ou galerie d’art en plus d’être un pôle multimodal. Eclairé par la lumière naturelle, le projet offre de nouvelles qualités aux espaces au-dessus du sol, utilisé pour la création d’un nouveau grand parc majeur.

Le souterrain, une filière d’avenir pour l’emploi

En forte croissance, le secteur du souterrain représente aujourd’hui 5% du chiffre d’affaires des travaux publics en France, soit 2 milliards par an, quatre fois plus qu’en 2015, et emploi 10 à 12 000 personnes en France. Activité en croissance soutenue, ses besoins en main d’œuvre qualifiée génère un véritable pôle d’attractivité pour les métiers de la conception, de l’ingénierie ou encore des métiers très spécifiques comme conducteur de tunnelier. L’édition 2023 du congrès a notamment vu la visite de 70 étudiants d’écoles d’ingénieurs.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
16 janvier 2024
Les catastrophes naturelles, 1er risque craint par le BTP en 2024 Le Baromètre 2024 des risques d’Allianz livre un panorama des principaux risques auxquels sont confrontées les entreprises dans le monde. Dans le secteur de la Construction, les catastrophes naturelles restent la première crainte. 
Les catastrophes naturelles, 1er risque craint par le BTP en 2024
16 janvier 2024
Daimler Truck : les ventes de camions électriques ont explosé en 2023 Bel exercice 2023 que celui réalisé par Daimler Truck au  niveau mondial. Le constructeur allemand voit ses ventes globales légèrement progressé à 526 053 camions. Mais la véritable performance est à mettre du côté des véhicules électriques dont les ventes ont surperformé à 277% par rapport à 2022.
Daimler Truck : les ventes de camions électriques ont explosé en 2023
12 janvier 2024
Nouveau PDG pour Atlas Copco Vagner Rego va devenir le nouveau président-directeur général du groupe Atlas Copco à compter du 1er mai prochain. Il remplace dans cette fonction Mats Rahmström qui a demandé à quitter son poste après avoir dirigé le Groupe depuis 2017.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola